En Profondeur

GRANDE MOSQUEE DE DAKAR : Entre religion, clans et luttes d’influences !

Publié le 23 Jul 2015 - 21:50
GRANDE MOSQUEE DE DAKAR

Inaugurée en 1964, la grande Mosquée de Dakar, au devant de l’actualité après le dernier sermon très critiqué prononcé par l’imam Alioune Moussa Samb, le jour de la korité, a été construit par le Maroc, alors qu’Hassan II présidait aux destinées du Royaume chérifien. Et si des individualités sénégalaises ont participé financièrement et même Touba lire + about GRANDE MOSQUEE DE DAKAR : Entre religion, clans et luttes d’influences !

COOPERATION ECONOMIQUE ENTRE LE SENEGAL ET LE ROYAUME CHERIFIEN: Comment la ‘’pieuvre marocaine’’ étale ses tentacules

Publié le 18 May 2015 - 15:28
COOPERATION ECONOMIQUE ENTRE LE SENEGAL ET LE ROYAUME CHERIFIEN

Banques, infrastructures, assurances, transport, électricité. Le Maroc est presque partout présent au Sénégal en termes d’investissement. Les sujets du roi Mouhamed VI ont investi bon nombre de secteurs et ne cessent d’élargir leur royaume économique. lire + about COOPERATION ECONOMIQUE ENTRE LE SENEGAL ET LE ROYAUME CHERIFIEN: Comment la ‘’pieuvre marocaine’’ étale ses tentacules

EN PROFONDEUR : Des progrès notés malgré les écueils

Publié le 30 Mar 2015 - 16:52
EN PROFONDEUR

En dépit de la situation peu reluisante des exportations sénégalaises, résultat de beaucoup de manquements, une progression est notée dans l’espace Cedeao. Si l’on se réfère à la note d’analyse du commerce extérieur produit en 2012 par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) lire + about EN PROFONDEUR : Des progrès notés malgré les écueils

CORRIDOR DAKAR BAMAKO : Des ambitions de 7.50m de largeur à dépasser

Publié le 30 Mar 2015 - 13:47
CORRIDOR DAKAR BAMAKO

Pour booster les exportations, la libre circulation est nécessaire, puisque commerce rime avec mobilité. Quand vous avez des difficultés à commercer avec les autres pays, vous ne pourrez pas avancer. Et vu la position géographique du Sénégal, il n’y a qu’une route principale qui va vers le marché de l’Uemoa et de la Cedeao. lire + about CORRIDOR DAKAR BAMAKO : Des ambitions de 7.50m de largeur à dépasser

PARTS DE MARCHE EN EXPORTATIONS DANS L’ESPACE CEDEAO : Les entreprises sénégalaises encore à la traîne

Publié le 30 Mar 2015 - 12:49
PARTS DE MARCHE EN EXPORTATIONS DANS L’ESPACE CEDEAO

De nombreuses décisions politiques économiques (création de l’Adepme, de structures d’encadrement telles que l’Asepex, des instruments de financement …) susceptibles de permettre aux entreprises privées nationales d’être compétitives ont été prises par l’Etat. Pourtant, plusieurs d’entre elles peinent encore à suivre la concurrence au niveau de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). lire + about PARTS DE MARCHE EN EXPORTATIONS DANS L’ESPACE CEDEAO : Les entreprises sénégalaises encore à la traîne

DR SERIGNE DIAW, PROFESSEUR À L’UNIVERSITÉ DE PIRE : ‘’Ma fille de 9 ans a été violée, l’auteur a été relâché faute de preuves’’

Publié le 27 Mar 2014 - 17:21
DR SERIGNE DIAW, PROFESSEUR À L’UNIVERSITÉ DE PIRE

Le Dr Serigne Diaw est l’imam de la mosquée des Parcelles Assainies. Il fait partie des ‘’champions religieux’’ qui ont réussi, grâce à un argumentaire solide, à convaincre les différents khalifes généraux. lire + about DR SERIGNE DIAW, PROFESSEUR À L’UNIVERSITÉ DE PIRE : ‘’Ma fille de 9 ans a été violée, l’auteur a été relâché faute de preuves’’

SERVICES D’URGENCE DANS LES HÔPITAUX DE DAKAR : Dans l'intimité des ''couloirs de la mort''

Publié le 21 Feb 2014 - 22:20
SERVICES D’URGENCE DANS LES HÔPITAUX DE DAKAR

La prise en charge des patients aux urgences dans les hôpitaux publics de Dakar crée beaucoup de frustrations. Un service bondé, une prise en charge tardive, des médecins pas du tout courtois. Bref, un accueil aussi malade que les patients qui ne cessent de se plaindre. Reportage. lire + about SERVICES D’URGENCE DANS LES HÔPITAUX DE DAKAR : Dans l'intimité des ''couloirs de la mort''

DEVALUATION DU FRANC CFA : 20 ans après, la France monétaire toujours puissante

Publié le 28 Jan 2014 - 08:32
DEVALUATION DU FRANC CFA

Parmi les instruments de souveraineté des États, la monnaie renseigne sur le degré de leur influence. 54 ans suite aux indépendances, le Cfa a toujours cours dans deux zones en Afrique au sud du Sahara. Il y a 20 ans, un 11 janvier, la France venait rappeler à ses anciennes colonies que c’était toujours elle qui détenait les cordons de la bourse : malgré l’opposition farouche de la plupart des dirigeants de 14 pays africains, l’ancienne puissance coloniale décide de changer la parité du Cfa par rapport au Franc français, ancêtre de l’Euro. Cette année est chargée. La dévaluation a lieu un 11 janvier, mais dès la fin de ce mois, les premiers effets commencent à se faire sentir. lire + about DEVALUATION DU FRANC CFA : 20 ans après, la France monétaire toujours puissante

ABDOULAYE SECK PROFESSEUR AGRÉGÉ EN ÉCONOMIE À L’UCAD : ''Les conséquences de la dévaluation étaient désastreuses sur le plan social''

Publié le 27 Jan 2014 - 12:03
ABDOULAYE SECK PROFESSEUR AGRÉGÉ EN ÉCONOMIE À L’UCAD

Dans l’histoire d’un pays, il y a des étapes qui ne peuvent pas tomber si vite dans l’oubli. Surtout s’il s’agit d’évènements douloureux avec des conséquences parfois «désastreuses». Et c’est le cas de la dévaluation du Franc Cfa il y a maintenant 20 ans. Dans cet entretien, Abdoulaye Seck, professeur en Économie à la Faculté des Sciences économiques et de gestion de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, revisite avec vous cet évènement en relevant notamment les éléments objectifs qui justifient la dévaluation. Sans oublier les conséquences sur la population déjà tenaillée par la pauvreté. L’enseignant a écarté toute probabilité d’une nouvelle dévaluation tout en exprimant son optimisme quant à la création d’une monnaie unique. Il y a cependant, précise-t-il, des questions auxquelles il faudra répondre au préalable. lire + about ABDOULAYE SECK PROFESSEUR AGRÉGÉ EN ÉCONOMIE À L’UCAD : ''Les conséquences de la dévaluation étaient désastreuses sur le plan social''

PR KHADIM MBACKE : ''Les populations n’ont plus de repères, elles font ce qu’elles veulent''

Publié le 18 Oct 2013 - 22:30
PR KHADIM MBACKE

Ils soulignent que ''parler de drogue à un enfant n’est pas évident, c’est parfois un sujet tabou. Pourtant l’adulte doit être en mesure d’informer que tout usage ou trafic de drogue est interdit par la loi, que transgresser la loi conduit à des sanctions judiciaires, lourdes de conséquences dans le présent, mais aussi dans l’avenir'' lire + about PR KHADIM MBACKE : ''Les populations n’ont plus de repères, elles font ce qu’elles veulent''

ADDICTION : Entre dépendance et regrets

Publié le 18 Oct 2013 - 21:48
ADDICTION

Dans un ouvrage intitulé : ''Prévention des conduites addictives, guide pour comprendre et agir ensemble'' élaboré par la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sorts de la Francophonie (Confejes) et disponible à la clinique Moussa Diop de Fann, les spécialistes de la santé mentale en appellent à plus de vigilance et d’attention des parents lire + about ADDICTION : Entre dépendance et regrets

MAME MACTAR GUEYE, VICE-PRESIDENT DE L’ORGANISATION ISLAMIQUE JAMRA : ''Décriminaliser le trafic de drogue pousserait le pays vers sa destruction''

Publié le 18 Oct 2013 - 20:10
MAME MACTAR GUEYE, VICE-PRESIDENT DE L’ORGANISATION ISLAMIQUE JAMRA

C’est un truisme de souligner que la drogue est en train de faire des ravages sous nos cieux. Elle est aujourd’hui l’un des principaux facteurs du grand banditisme dans notre pays, selon le vice-président de l’Organisation islamique Jamra, Mame Mactar Guèye. lire + about MAME MACTAR GUEYE, VICE-PRESIDENT DE L’ORGANISATION ISLAMIQUE JAMRA : ''Décriminaliser le trafic de drogue pousserait le pays vers sa destruction''

TRAFIC ET USAGE DE STUPEFIANTS : Quand la drogue offre une jeunesse malsaine à Macky Sall

Publié le 18 Oct 2013 - 19:25
TRAFIC ET USAGE DE STUPEFIANTS

L'OCRTIS vient de mettre la main sur 600 kg de chanvre indien destinés à approvisionner le marché dakarois. Cet épisode, dans la longue lutte contre le trafic de stupéfiants, succède au scandale qui a éclaboussé la Police. Il met aussi à nu une réalité tenace sous nos cieux. La drogue est en train de décimer les populations, notamment les jeunes…. lire + about TRAFIC ET USAGE DE STUPEFIANTS : Quand la drogue offre une jeunesse malsaine à Macky Sall

TÉLÉPHONIE - CHANGER D’OPÉRATEUR EN GARDANT SON NUMÉRO : La portabilité dans l'étau des divergences entre opérateurs

Publié le 2 Oct 2013 - 12:00
TÉLÉPHONIE - CHANGER D’OPÉRATEUR EN GARDANT SON NUMÉRO

Elle avait fait le «buzz» l’année dernière au mois de septembre, mais force est de constater que la portabilité n’est pas encore une réalité au Sénégal. Cela s’explique par une réticence déguisée de certains opérateurs et des tergiversations de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Depuis un temps, les choses semblent néanmoins bouger. lire + about TÉLÉPHONIE - CHANGER D’OPÉRATEUR EN GARDANT SON NUMÉRO : La portabilité dans l'étau des divergences entre opérateurs

Pages

Subscribe to RSS - profondeur