Publié le 16 Aug 2023 - 15:58
ADDUCTION D’EAU

Joal-Fadiouth branchée sur KMS3

 

Les populations de la commune de Joal-Fadiouth vont bientôt être soulagées. L’insuffisance de l’approvisionnement en eau potable va être résorbée. En effet, depuis le weekend dernier, la commune dirigée par Sophie Gladima Siby est alimentée par le château d’eau de Mbour, lui-même branché sur le réseau KM3.

 

L’insuffisance de l’approvisionnement en eau va bientôt être un mauvais souvenir à Joal, principalement à Fadiouth. Durant plusieurs années, les populations de l’île aux coquillages souffraient du manque d’eau à cause de multiples promesses non tenues des autorités qui se sont succédé. L’île, désormais branchée sur le réseau KMS3 de la Sones, ce problème a trouvé sa solution. Selon le directeur territorial de la Sen'Eau sur la Petite Côte, ‘’ça commence à arriver sur les parties basses et une partie des zones hautes ont commencé à être bien alimentées en journée. Ce qui n'était pas le cas habituellement dans ces zones où on était alimenté que la nuit. Donc, c'est une grosse amélioration. On pense que d'ici les prochains jours, la situation va beaucoup s'améliorer’’. Souleymane Camara ajoute ‘’que ce qui est intéressant est que c'est une situation définitive qui va s'améliorer et qui va s'installer de façon définitive au niveau de la zone de Joal-Fadiouth’’.

D’après lui, cela a été rendu possible grâce à des travaux réalisés par la Sones au niveau du raccordement KMS3 sur la conduite 700 et 500 qui ont réussi à apporter l'eau sur Pointe Sarène, Mbodiène et Joal-Fadiouth. ‘’Il faut dire que ces travaux ont connu un important avancement qui nous a permis aujourd'hui de commencer à alimenter de façon satisfaisante toute la zone jusqu'à Joal-Fadiouth. Et c'est ça qui nous a amenés ici pour voir ce qui se passe, comment ça évolue sur le plan de l’alimentation au niveau de Fadiouth et de Joal’’, ajoute-t-il. Souleymane Camara explique que le manque d'eau qui sévit dans la commune depuis des années était dû à une situation de déficit parce qu’il n’y avait pas assez d'infrastructures pour la zone en eau. Mais la Sones  a fait d’importants investissements dans la zone estimés à plus de 20 milliards de francs CFA. ‘’Ces investissements sont extrêmement importants. Ils permettent d'apporter l'eau du lac de Guiers à Fadiouth aujourd'hui. L'eau qui est consommée à Joal-Fadiouth nous vient du lac de Guiers et c'est extrêmement important. Nous les accompagnons avec des dispositifs de distribution et c'est ce qui a fait qu'on a mis quelques aménagements de confort qui nous permettent de relier nos anciennes et nos nouvelles conduites. C'est ce qui nous permet aujourd'hui, en attendant de boucler globalement le projet, d'alimenter correctement les populations’’, a assuré le directeur territorial.

Le directeur général de la Sones assure que le chef de l’Etat ‘’nous avait été instruit, via le ministère de l'Eau, de faire en sorte que toute la Petite Côte soit alimentée par le lac de Guiers afin de pérenniser son alimentation en eau. C'est ainsi que de Sébikotane à Thiambokh, nous avons commencé à poser de hautes canalisations qui sont passées par Diass, puis Mbour. Au château d'eau de Mbour, nous avons posé une très grosse conduite pour alimenter tout ce qui est pôle touristique de Pointe Sarène. De Pointe Sarène, nous sommes partis à Mbodiène. Vous avez tous constaté les grands châteaux d'eau qu'il y a là-bas et à Mbodiène nous avons de grosses canalisations qui viennent jusqu'au château d'eau de Joal. De Joal, nous attaquons Fadiouth à travers les conduites qui sont sous le pont’’, a démontré Charles Fall qui garde bon espoir que pendant cette période estivale, l'île sera bien alimentée de façon pérenne.

IDRISSA AMINATA NIANG (Mbour)

Section: 
GUERRE DU MANGANÈSE : Les non-dits d’une sale affaire
SAINT-LOUIS : BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ALIMENTAIRES : Une mesure diversement appréciée à Ndar
BAISSE DES PRIX DE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION : Les Ziguinchorois attendent que la mesure soit effective
TABASKI À THIÈS – FLAMBÉE DU PRIX DU MOUTON : Les vendeurs se défaussent sur la cherté de l'aliment de bétail
LUTTE CONTRE LA PIRATERIE MARITIME, LE TERRORISME MARITIME ET LE TRAFIC DE MIGRANTS : Vers la mise en place d'un Conseil national consultatif
POUR AVOIR TENTÉ D’AGRESSER UNE FEMME DE MÉNAGE : Un ‘’bongoman’’ condamné à deux ans de prison, dont un an ferme
Diomaye à Freetown
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé