Publié le 4 Dec 2012 - 18:02
PROFANATION D'UNE STATUE DE LA VIERGE MARIE

L'Eglise se prononce au retour du Cardinal Sarr...

 

Après la profanation des cimetières Saint Lazare de Béthanie et Bel Air, en octobre, c'est au tour de l’Église Marie Immaculée des Parcelles Assainies d'être la cible d'un ou d'individus malintentionnés. Dans la nuit du samedi 1er décembre au dimanche 2, la tête de la statue de la Vierge Marie et le bras de l'enfant Jésus se trouvant dans une case de la cour de l'église ont été fracassés.

 

Cette statue faite à base de cristal et entourée de fleurs est un lieu de recueillement des fidèles catholiques. Après la messe ou avant, les paroissiens s'y recueillent pour prier parfois à l'aide de bougies ou de chapelets. Une profanation qui a ahuri toute la communauté catholique sénégalaise. Joint hier au téléphone par EnQuête pour avoir la réaction de l'église catholique, Abbé Alphonse Seck a informé attendre le retour du Cardinal Théodore Adrien Sarr en voyage.

 

...le Président Macky Sall ''ému''

 

Pour sa part, le président sénégalais Macky Sall s’est dit "ému" par la profanation de la Paroisse Marie Immaculée de la commune d’arrondissement des Parcelles-Assainies de Dakar et a "engagé" la Sécurité publique à sévir contre les auteurs de cet acte, selon son porte-parole Abou Abel Thiam.

 

''Soucieux de la sauvegarde des équilibres et de la bonne cohabitation des croyances dans une République laïque, le chef de l'État, Macky Sall, exprime son émotion à toutes les personnes éprises de foi touchées par de tels actes'', rapporte M. Thiam, dans un communiqué reçu à l’APS, hier soir. Selon M. Thiam, le président Sall a ''engagé les forces publiques à une meilleure sécurisation des biens et de personnes, et les invite à ne ménager aucun effort afin de retrouver les auteurs de ces actes pour que la loi leur soit appliquée dans toute sa rigueur''.

 

 

 

AVERTISSEMENT!

Il est strictement interdit aux sites d'information établis ou non au Sénégal de copier-coller les articles d' EnQuête+ sans autorisation express. Les contrevenants à cette interdiction feront l'objet de poursuites judiciaires immédiates.

 

 

 

 

 

Section: 
ASSAINISSEMENT DU SECTEUR DES BTP : L'État va homologuer les matériaux et produits utilisés
LITIGE AVEC METALSEN : Serigne Momar Sokhna réclame 25 millions à l'industrie de métallurgie
ACCUSÉ D’ESCROQUERIE PORTANT SUR 40 MILLIONS DE FRANCS CFA : Abdou L. P. Diakhaté jugé devant la barre des flagrants délits
COLLECTIF DES ANCIENS MILITAIRES INVALIDES DU SÉNÉGAL (CAMIS) : Les pensions d'indemnités exigées 
POUR SE VENGER DE L’HOMME MARIÉ QUI LUI PROPOSAIT DE L’ARGENT POUR DES RAPPORTS SEXUELS : La coiffeuse le fait chanter avec une vidéo obscène
PHILIPPE SÈNE (SECRÉTAIRE INTERSYNDICALE CNAO) : "Notre DG est un très mauvais élève en gestion"
NAUFRAGE D’UNE PIROGUE EN MAURITANIE : Quinze morts, 95 rescapés et des dizaines de disparus
Collectif victimes de Macky Sall
Affaire Lat Diop
ÉMIGRATION TUNISIE : 70 Sénégalais retenus par des bandes armées
MENACES DE CESSATION DE LA COLLECTE DES DÉCHETS SUR LE TERRITOIRE NATIONAL : La Sonaged répond aux concessionnaires du nettoiement
NON-RENOUVELLEMENT DE CONTRATS AU PORT AUTONOME DE DAKAR : Le Collectif des temporaires interpelle le DG 
THIÈS - POUR UNE HISTOIRE DE 1 000 F CFA : Une banale querelle a failli virer au drame
TENTATIVE DE VOL D’UN VÉHICULE : Ngor Ndong condamné à 2 ans de prison, dont 6 mois ferme
SAINT-LOUIS : JOUTES ORATOIRES “DÉBATTONS”  À L'UGB : L’UFR/LSH monte sur la plus haute marche  
PÉTROLE ET GAZ – RENÉGOCIATION DES CONTRATS : L’État et les universitaires cherchent les failles
EXAMEN BFEM 2024 : La région de Thiès compte 33 799 candidats
RAPPORT ANNUEL 2023, ‘’RAST 2023’’ : Les chiffres de l’emploi au Sénégal
Centenaire de Bamba
Migrants