En Profondeur

PROFESSEUR BABACAR DIAO (CHIRURGIEN UROLOGUE) : ‘’On va développer l’unité de chirurgie ambulatoire’’

Publié le 7 Apr 2017 - 05:38
PROFESSEUR BABACAR DIAO (CHIRURGIEN UROLOGUE)

‘’On va développer l’unité de chirurgie ambulatoire’’

Le Sénégal compte peu d’urologues. Par contre, cette spécialité est en train de se développer dans le pays. La médecine mobile sera aussi bientôt expérimentée. lire + about PROFESSEUR BABACAR DIAO (CHIRURGIEN UROLOGUE) : ‘’On va développer l’unité de chirurgie ambulatoire’’

RATIO INSUFFISANT, UTILISATION ANARCHIQUE D’ANTIBIOTIQUES : Les mauvaises pratiques infectieuses

Publié le 7 Apr 2017 - 03:37
RATIO INSUFFISANT, UTILISATION ANARCHIQUE D’ANTIBIOTIQUES

Les mauvaises pratiques infectieuses

La recrudescence des maladies infectieuses constitue une menace pour la santé publique au Sénégal. Et pourtant, les spécialistes sont très peu nombreux, mal répartis et sont parfois à l’origine de certains insuccès médicaux. lire + about RATIO INSUFFISANT, UTILISATION ANARCHIQUE D’ANTIBIOTIQUES : Les mauvaises pratiques infectieuses

CARENCE DE SPECIALISTES DANS LE SECTEUR DE LA SANTE : La grande épidémie

Publié le 7 Apr 2017 - 01:29
CARENCE DE SPECIALISTES DANS LE SECTEUR DE LA SANTE

La grande épidémie 

Les ressources humaines ont toujours été un problème majeur du secteur de la Santé. Mais aujourd’hui, face à la montée de certaines maladies, le manque de spécialistes et leur mal répartition à travers le territoire sont plus que jamais mis à nu. Et dans la plupart des cas, ni la formation ni le matériel ne permettent d’être optimiste quant à l’avenir. lire + about CARENCE DE SPECIALISTES DANS LE SECTEUR DE LA SANTE : La grande épidémie

BOCAR LY (DG DE LA SAPCO) : ‘’La subvention que l’Etat nous donne est largement en dessous…’’

Publié le 8 Feb 2017 - 00:21
BOCAR LY (DG DE LA SAPCO)

‘’La subvention que l’Etat nous donne est largement en dessous…’’

Malgré la mise en œuvre d’un plan stratégique et les milliards reçus de l’Etat du Sénégal, la Société d’aménagement de la Petite Côte (Sapco) peine à atteindre ses objectifs. Dans cet entretien accordé à EnQuête lire + about BOCAR LY (DG DE LA SAPCO) : ‘’La subvention que l’Etat nous donne est largement en dessous…’’

GESTION ET RÉSULTAT DE LA SAPCO : La Bamboula des improductifs

Publié le 7 Feb 2017 - 23:23
GESTION ET RÉSULTAT DE LA SAPCO

La Bamboula des improductifs

La Sapco est devenue aujourd’hui un gouffre financier. En 4 ans, elle a reçu des subventions cumulées de 16 milliards sans faire de résultat. Ce qui n’empêche pas l’Etat à continuer de soutenir financièrement la structure chargée de l’aménagement de la petite côte. lire + about GESTION ET RÉSULTAT DE LA SAPCO : La Bamboula des improductifs

DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS DE LA SAPCO : Savana, l’infranchissable obstacle

Publié le 7 Feb 2017 - 20:41
DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS DE LA SAPCO

Savana, l’infranchissable obstacle

La Sapco est censée être une société commerciale. Pourtant non seulement, elle ne fait pas de résultats, mais elle multiplie les dettes qui se creusent d’année en année. La racine du mal, les nombreux litiges avec le groupe Savana qui bloque ses comptes, freine le recouvrement des créances et la contraint à des gymnastiques bancaires trop coûteuses. lire + about DÉVELOPPEMENT DES ACTIVITÉS DE LA SAPCO : Savana, l’infranchissable obstacle

PAPE ALASSANE DEME (SECRETAIRE PERMANENT DU CNH) : ‘’S’il y a des zones non saturées, ils n’ont qu’à les montrer’’

Publié le 2 Feb 2017 - 00:13
PAPE ALASSANE DEME (SECRETAIRE PERMANENT DU CNH)

‘’S’il y a des zones non saturées, ils n’ont qu’à les montrer’’

Pape Alassane Dème est le Secrétaire permanent du Comité national des hydrocarbures, un organe consultatif. Dans cet entretien, il relève les anomalies constatées dans la construction des stations-services et dégage des pistes de solutions. Il s’est aussi exprimé sur la position de Total, l’autoroute et la péréquation. lire + about PAPE ALASSANE DEME (SECRETAIRE PERMANENT DU CNH) : ‘’S’il y a des zones non saturées, ils n’ont qu’à les montrer’’

TENSION DANS LE SECTEUR DES HYDROCARBURES A DAKAR : La taille du gâteau en cause

Publié le 1 Feb 2017 - 21:59
TENSION DANS LE SECTEUR DES HYDROCARBURES A DAKAR

La taille du gâteau en cause 

Dans la distribution des hydrocarbures, Dakar est devenue le concentré de toutes les ambitions. Mais le gâteau semble trop petit pour satisfaire les appétits. D’où les nombreux conflits avec les populations et les incompréhensions avec les autorités. lire + about TENSION DANS LE SECTEUR DES HYDROCARBURES A DAKAR : La taille du gâteau en cause

MYTHE ET RÉALITÉ SUR LE PORT D’ARME AU SÉNÉGAL : Les vérités de la gâchette

Publié le 3 Nov 2016 - 12:13
MYTHE ET RÉALITÉ SUR LE PORT D’ARME AU SÉNÉGAL

Les vérités de la gâchette

Le port d’arme à feu est un phénomène réel au Sénégal, surtout chez les politiques. Il s’agit là d’une conviction forte chez les Sénégalais. Au-delà des vérités primaires, EnQuête a essayé de connaître l’ampleur du phénomène, les raisons immédiates et lointaines de cet armement, la procédure de demande ainsi que le profil des requérants. lire + about MYTHE ET RÉALITÉ SUR LE PORT D’ARME AU SÉNÉGAL : Les vérités de la gâchette

3 QUESTIONS AU DR PATRICE THEOPHILE SARR, MEDECIN-CHEF DU CENTRE MEDICO-SOCIAL DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PRESIDENT DU CONSEIL DE SANTE DU SENEGAL : ‘’Dans le passé, il y avait des magouilles…’’

Publié le 20 Sep 2016 - 06:33
3 QUESTIONS AU DR PATRICE THEOPHILE SARR, MEDECIN-CHEF DU CENTRE MEDICO-SOCIAL DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PRESIDENT DU CONSEIL DE SANTE DU SENEGAL

‘’Dans le passé, il y avait des magouilles…’’

Quels sont les pathologies qui nécessitent le plus d’évacuation dans la fonction publique ?
Il faut d’abord comprendre que la procédure d’évacuation est initiée par l’agent malade. Il doit, avec son médecin traitant, chercher un certificat médical, à partir de ça, il fait une demande manuscrite qu’il va adresser directement à son ministère de tutelle. lire + about 3 QUESTIONS AU DR PATRICE THEOPHILE SARR, MEDECIN-CHEF DU CENTRE MEDICO-SOCIAL DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PRESIDENT DU CONSEIL DE SANTE DU SENEGAL : ‘’Dans le passé, il y avait des magouilles…’’

DR MAMADOU D. BÈYE (MÉDECIN URGENTISTE, DIRECTEUR DU SAMU NATIONAL) : “Notre solution pour avoir des chiffres exacts”

Publié le 20 Sep 2016 - 04:18
DR MAMADOU D. BÈYE (MÉDECIN URGENTISTE, DIRECTEUR DU SAMU NATIONAL)

“Notre solution pour avoir des chiffres exacts”

Les évacuations sanitaires ont toujours été non comprises par les Sénégalais. Dans cet entretien, Dr Mamadou Bèye explique, de façon générale, comment elles se font, le profil des patients qui en bénéficient, les pathologies les plus fréquentes et les problèmes auxquels ils sont confrontés. Le Directeur du Samu national donne également la solution pour avoir des chiffres fiables et exacts sur les évacuations sanitaires au Sénégal. lire + about DR MAMADOU D. BÈYE (MÉDECIN URGENTISTE, DIRECTEUR DU SAMU NATIONAL) : “Notre solution pour avoir des chiffres exacts”

EVACUATIONS SANITAIRES A L’ETRANGER : La curieuse opacité

Publié le 20 Sep 2016 - 03:05
EVACUATIONS SANITAIRES A L’ETRANGER

La curieuse opacité

A combien se chiffrent les évacuations sanitaires, par an, au Sénégal ? S’il est difficile voire impossible de répondre à cette question, du fait d’une certaine omerta sur la question. Le moins que l’on puisse dire est que le Sénégal est à la traine sur la question du relèvement de son plateau technique. lire + about EVACUATIONS SANITAIRES A L’ETRANGER : La curieuse opacité

RAPPORT ENTRE CLIENTS, RECEVEURS ET CHAUFFEURS : Climat de plus en plus délétère dans les minibus

Publié le 24 Aug 2016 - 05:48
RAPPORT ENTRE CLIENTS, RECEVEURS ET CHAUFFEURS

Climat de plus en plus délétère dans les minibus

Entre les usagers et les receveurs et chauffeurs, les relations se détériorent. Les usagers disent vivre jusqu’à présent certaines tracasseries notées dans les cars rapides et les ‘’Ndiaga Ndiaye’’. Receveurs et chauffeurs s’en défendent. lire + about RAPPORT ENTRE CLIENTS, RECEVEURS ET CHAUFFEURS : Climat de plus en plus délétère dans les minibus

INDISCIPLINE, SURCHARGE, ARRETS FREQUENTS… : Le retour à la case départ

Publié le 24 Aug 2016 - 03:44
INDISCIPLINE, SURCHARGE, ARRETS FREQUENTS…

Le retour à la case départ

Dire que les minibus n’ont pas sensiblement changé le transport urbain à Dakar relèverait du nihilisme. L’accès, la durée du trajet ainsi que les tarifs sont autant de plus-values. Cependant, l’indiscipline et le retour de certains comportements notés avec les cars rapides et ‘’Ndiaga Ndiaye’’ sont en train d’écorner sérieusement l’image des Tata et King Long. lire + about INDISCIPLINE, SURCHARGE, ARRETS FREQUENTS… : Le retour à la case départ

Pages