En Profondeur

MAME MACTAR GUEYE, VICE-PRESIDENT DE L’ORGANISATION ISLAMIQUE JAMRA : ''Décriminaliser le trafic de drogue pousserait le pays vers sa destruction''

Publié le 18 Oct 2013 - 20:10
MAME MACTAR GUEYE, VICE-PRESIDENT DE L’ORGANISATION ISLAMIQUE JAMRA

 ''Décriminaliser le trafic de drogue pousserait le pays vers sa destruction''

C’est un truisme de souligner que la drogue est en train de faire des ravages sous nos cieux. Elle est aujourd’hui l’un des principaux facteurs du grand banditisme dans notre pays, selon le vice-président de l’Organisation islamique Jamra, Mame Mactar Guèye. lire + about MAME MACTAR GUEYE, VICE-PRESIDENT DE L’ORGANISATION ISLAMIQUE JAMRA : ''Décriminaliser le trafic de drogue pousserait le pays vers sa destruction''

TRAFIC ET USAGE DE STUPEFIANTS : Quand la drogue offre une jeunesse malsaine à Macky Sall

Publié le 18 Oct 2013 - 19:25
TRAFIC ET USAGE DE STUPEFIANTS

Quand la drogue offre une jeunesse malsaine à Macky Sall

L'OCRTIS vient de mettre la main sur 600 kg de chanvre indien destinés à approvisionner le marché dakarois. Cet épisode, dans la longue lutte contre le trafic de stupéfiants, succède au scandale qui a éclaboussé la Police. Il met aussi à nu une réalité tenace sous nos cieux. La drogue est en train de décimer les populations, notamment les jeunes…. lire + about TRAFIC ET USAGE DE STUPEFIANTS : Quand la drogue offre une jeunesse malsaine à Macky Sall

TÉLÉPHONIE - CHANGER D’OPÉRATEUR EN GARDANT SON NUMÉRO : La portabilité dans l'étau des divergences entre opérateurs

Publié le 2 Oct 2013 - 12:00
TÉLÉPHONIE - CHANGER D’OPÉRATEUR EN GARDANT SON NUMÉRO

La portabilité dans l'étau des divergences entre opérateurs

Elle avait fait le «buzz» l’année dernière au mois de septembre, mais force est de constater que la portabilité n’est pas encore une réalité au Sénégal. Cela s’explique par une réticence déguisée de certains opérateurs et des tergiversations de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Depuis un temps, les choses semblent néanmoins bouger. lire + about TÉLÉPHONIE - CHANGER D’OPÉRATEUR EN GARDANT SON NUMÉRO : La portabilité dans l'étau des divergences entre opérateurs

INTERDICTION DES SACHETS PLASTIQUES : Le sac en papier emballe les Mauritaniens

Publié le 27 Aug 2013 - 14:29
INTERDICTION DES SACHETS PLASTIQUES

Le sac en papier emballe les Mauritaniens

La Mauritanie a interdit depuis le 1er janvier 2013 la production, la commercialisation et l’utilisation des sachets plastiques sur l’ensemble de son territoire. Une mesure qui a fini par convaincre les populations des dangers de cette matière difficilement biodégradable sur la vie humain, de l’animal et de l’environnement. lire + about INTERDICTION DES SACHETS PLASTIQUES : Le sac en papier emballe les Mauritaniens

PR ADAMS TIDJANI, FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L’UCAD : ‘’Le Sénégal perd 10 milliards de F Cfa de son cheptel par année à cause des sachets plastiques’’

Publié le 27 Aug 2013 - 14:00
PR ADAMS TIDJANI, FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L’UCAD

 ‘’Le Sénégal perd 10 milliards de F Cfa de son cheptel par année à cause des sachets plastiques’’

Les sachets plastiques déciment le cheptel sénégalais avec 10 milliards de F Cfa de pertes par année. Le Pr. Adams Tidjani, de la faculté des Sciences et Techniques de l’UCAD qui donne l’information, souligne cependant que les sachets plastiques ne sont pas si mauvais qu’on le croit. Leur recyclage étant une solution bien possible et toute bénéfique, il butte sur un manque de volonté politique. Dans cet entretien, il donne quelques pistes à explorer. lire + about PR ADAMS TIDJANI, FACULTÉ DES SCIENCES ET TECHNIQUES DE L’UCAD : ‘’Le Sénégal perd 10 milliards de F Cfa de son cheptel par année à cause des sachets plastiques’’

PROLIFERATION DES DECHETS PLASTIQUES : Sénégal terre d’accueil

Publié le 27 Aug 2013 - 13:04
PROLIFERATION DES DECHETS PLASTIQUES

Sénégal terre d’accueil

Les déchets plastiques inondent le Sénégal. Ils ruinent la biodiversité avec des extrêmes allant jusqu'à décimer une bonne partie du cheptel sénégalais. Jonchés sur terre, mer et planant parfois au sommet des arbres, le mal est tentaculaire. Va-t-on vers une asphyxie programmée ? L’heure est à l’urgence, mais la science relativise et prône le recyclage. Faudrait-il alors que les autorités politiques affichent une réelle volonté. EnQuête vous plonge au cœur des enjeux d’une situation faite de déchets, de plastiques et de… solutions. lire + about PROLIFERATION DES DECHETS PLASTIQUES : Sénégal terre d’accueil

PELERINAGE A LA MECQUE 2013 : Hausse annoncée de la nuitée à l’hôtel qui passe de 5400 à 6100 rials

Publié le 21 Aug 2013 - 00:34
PELERINAGE A LA MECQUE 2013

 Hausse annoncée de la nuitée à l’hôtel qui passe de 5400 à 6100 rials

Les pèlerins qui se rendront à La Mecque cette année devront bien gérer leur pécule. En effet, le coût de l’hébergement aux lieux saints de l’Islam a été revu à la hausse, passant 5400 à 6100 rials le lit, du fait des nombreux chantiers ouverts à La Mecque et à Médine, a confié le Général de division Amadou Tidiane Dia, commissaire général au pèlerinage aux lieux saints de l’Islam. Il a en outre assuré que "malgré cette hausse, les pèlerins sénégalais seront logés dans de bonnes conditions’’, dans un entretien accordé à l’APS et à la RTS. lire + about PELERINAGE A LA MECQUE 2013 : Hausse annoncée de la nuitée à l’hôtel qui passe de 5400 à 6100 rials

UNIVERSITÉ CHEIKH CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR : Les chiffres qui font peur

Publié le 29 Jul 2013 - 20:59
UNIVERSITÉ CHEIKH CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

 Les chiffres qui font peur

Lorsqu’à la date du 14 mai dernier, la Commission ad hoc sur la réforme de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar boucle son rapport final, le diagnostic est sévère. Sureffectif des étudiants, déficit du corps enseignant, manque d’infrastructures, désorganisation lire + about UNIVERSITÉ CHEIKH CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR : Les chiffres qui font peur

MAMADOU MOUSTAPHA WONE, SOCIOLOGUE : “On ne fait qu’utiliser les moyens à la mode”

Publié le 27 Jul 2013 - 18:18
MAMADOU MOUSTAPHA WONE, SOCIOLOGUE

“On ne fait qu’utiliser les moyens à la mode”

Dans cet entretien, le sociologue Mamadou Moustapha Wone analyse les rapports d'un genre nouveau que les Sénégalais entretiennent avec leurs téléphones portables qu'ils utilisent comme un moyen d'espionner l'autre. Le sociologue pense que les populations ne font que s'adapter à cet outil technologique pour se livrer à une pratique qui n'est pas nouvelle. lire + about MAMADOU MOUSTAPHA WONE, SOCIOLOGUE : “On ne fait qu’utiliser les moyens à la mode”

PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ : Le téléphone portable, machine à scandales

Publié le 27 Jul 2013 - 17:45
PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ

 Le téléphone portable, machine à scandales

Le phénomène n'est pas si nouveau. Mais il impacte de façon bien souterraine sur la marche de la société, qu'il mérite d'être pris au sérieux. La tendance à espionner son vis-à-vis, à l'enregistrer à son insu, à l'image du cas du commissaire Keïta, est aujourd'hui devenue une arme de bataille pour se positionner ou éliminer un adversaire gênant...EnQuête revient sur quelques affaires marquantes et essaie de les décortiquer... lire + about PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ : Le téléphone portable, machine à scandales

DROGUE DANS LA POLICE : Une affaire, mille zones d'ombre

Publié le 19 Jul 2013 - 16:46
DROGUE DANS LA POLICE

 Une affaire, mille zones d'ombre

Comme un film de cinéma, la scène qui se joue au sein de la Police nationale. Parmi les acteurs en jeu, l'actuel Directeur général de la Police nationale (Dgpn) dans le rôle du méchant, alors que le commissaire Cheikhna Cheikh Sadibou Keïta, désormais ex-directeur de l'Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), apparaît dans les beaux habits, confortables, du ''bon samaritain'' qui charge la citadelle pour y déloger le mal. Mais les choses ne sont pas si linéaires. Et ce dossier fort complexe qui a secoué jusque dans ses fondements la Police, n'a sans doute pas fini de livrer tous ses secrets. lire + about DROGUE DANS LA POLICE : Une affaire, mille zones d'ombre

VIOLS ET ABUS SEXUELS: D’anciennes victimes majeures se livrent

Publié le 8 Jul 2013 - 16:00
VIOLS ET ABUS SEXUELS

D’anciennes victimes majeures se livrent

Combien sont-elles dans les maisons, les entreprises, à vivre avec le poids d'un viol, sans avoir la possibilité de dénoncer leurs présumés violeurs à la police ? Elles, ce sont les filles qui ont eu subir ce supplice à l’état d’adolescence ou de mineure et qui en portent toujours les séquelles. D’anciennes victimes de viol et qui mènent diverses activités, ont décidé de briser le silence en se livrant à EnQuête, avec des confidences qui donnent des frissons. lire + about VIOLS ET ABUS SEXUELS: D’anciennes victimes majeures se livrent

MANDAT DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE: Les députés invités à prendre leurs responsabilités

Publié le 11 Jun 2013 - 08:58
MANDAT DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Les députés invités à prendre leurs responsabilités

Pour le président (Apr) de la commission des lois, c'est aux députés d'assumer leurs responsabilités sur cette affaire alors que Seynabou Wade se demande pourquoi on refuse un quinquennat à Moustapha Niasse. lire + about MANDAT DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE: Les députés invités à prendre leurs responsabilités

OMAR SY COMEDIEN FRANCO-SENEGALAIS - «Il ne faut pas que Wade reste»

Publié le 29 Feb 2012 - 11:49
OMAR SY COMEDIEN FRANCO-SENEGALAIS

«Il ne faut pas que Wade reste»

Omar Sy, 34 ans, était plus connu à la télévision (SAV des émissions) ou au théâtre grâce au duo qu'il forme avec Fred Testot. Puis, il y a eu le cinéma (Nos jours heureux). Et enfin, Intouchables et ses 19 millions d'entrées en France. Grâce au succès populaire du film, Omar est devenu la troisième personnalité préférée des Français. Le comédien, d’origine sénégalaise, a donné une interview au journal français, L'express. Il ne s’est pas privé d’aborder le Sénégal. Extraits. lire + about OMAR SY COMEDIEN FRANCO-SENEGALAIS - «Il ne faut pas que Wade reste»

Pages