Publié le 9 Jun 2012 - 17:15
MONDIAL 2014 - OUGANDA / SENEGAL

L'arbitre de la rencontre est suspendu en Algérie

 

Mohamed Benouza, l’arbitre algérien du match Ouganda-Sénégal (1-1) accusé par des officiels sénégalais d’avoir faussé le résultat de la rencontre, est suspendu dans son pays depuis avril dernier à la suite d’erreurs d’arbitrage à l’occasion d’une demi-finale de coupe nationale. Selon des médiats algériens, l’arbitre international a été suspendu par la Commission d’arbitrage de la Fédération algérienne de football, à la suite d’une demi-finale de coupe d’Algérie entre El Harrach et l’Entente Sétif.

 

Et là aussi, c’est une histoire de penalty qui lui a valu le courroux des dirigeants du club El Harrach qui avait demandé purement et simplement sa radiation à vie. "Belaïd Lacarne (le président des arbitres) et sa commission, après avoir lu les rapports et revu les vidéos, ont jugé que le premier penalty sifflé contre l’USMH n’était pas valable. Quant au deuxième, Lacarne dira que l’appréciation de l’arbitre prime (il pouvait siffler ou non), car le défenseur avait bel et bien touché Djabou, mais c’était involontaire", rapportent ces médias.

 

"Pour la première faute jugée grave, Lacarne a décidé de suspendre Benouza jusqu’à la fin de la saison. Il le savait à l’avance, c’est pourquoi il ne s’est pas présenté (à la rencontre)", écrit le quotidien algérien Liberté. Cette suspension a peut-être mis la puce à l’oreille des dirigeants ougandais qui avaient fait des pieds et des mains pour le récuser selon un site spécialisé. Ils ont qualifié Benouza "d’arbitre de triste réputation" depuis cette demi-finale de coupe d’Algérie jouée en avril dernier où ses décisions - deux penaltys et une expulsion - ont porté un lourd préjudice à El Harrach éliminé de la finale de la coupe nationale.

 

Mohamed Benouza, arbitre international depuis 2001, avait officié à l’occasion de la demi-finale de la CAN 2012 ayant opposé la Zambie au Ghana pour une victoire 1-0 en faveur du futur champion d’Afrique. Sur cette rencontre également, on se rappelle qu’il avait donné un penalty à l’équipe ghanéenne que Gyan Asamoah avait raté.

 

Section: 
EURO 2024 - FINALE Espagne / ANGLETERRE (2-1) : Roja de plaisir !
AJAX : Bertrand Traoré va faire son retour
ÉQUIPE DE FRANCE : Plusieurs joueurs pensent à la retraite internationale !
LIGUE DES CHAMPIONS ET COUPE CAF : Le Stade d’Abidjan et East End Lions FC, adversaires du TFC et du Jaraaf
AFFAIRE GUEDIAWAYE FOOTBALL CLUB (GFC) : Ibou Dieng solde ses comptes avec Lat Diop
NFOS MERCATO : Lamine Camara ciblé par le Barça
COPA AMERICA : Terrible échec pour le Brésil !
FRANCE : Binationalité, le foot français sur ses deux pieds ?
EURO 2024 : QUARTS-FRANCE-PORTUGAL : Quelles solutions pour remplacer Rabiot face au Portugal ?
CHAMPIONNAT D’AFRIQUE JUNIOR DE KUNG-FU WUSHU Un test pour le Sénégal en perspective des JOJ-2026
CYCLISME - TOUR DE FRANCE : Girmay, le 1er Africain noir à remporter une étape
ENSEIGNEMENTS DU COMBAT AMA BALDE-GRIS BORDEAUX : Un goût d'inachevé, mais des perspectives en vue
DU FC NANTES AU BEAUMONT SA (DIVISION RÉGIONALE) Santy Ngom, une carrière en chute libre
EURO 2024 : L’Espagne ne fait qu’une bouchée de la Géorgie et rejoint l’Allemagne
LUTTE - DERBY PIKINE-ÉCURIE FASS : Ama Baldé vainqueur de Gris Bordeaux par décision arbitrale
MERCATO DES LIONS : Lyon casse sa tirelire pour Moussa Niakhaté
BRESIL :La pression est sur Vinicius Junior
LUTTE : AMA BALDÉ VS GRIS BORDEAUX : En quête de rédemption
ATHLETISME : Louis François Mendy crie son ras le bol
EURO 2024 La Slovénie résiste à l’Angleterre et s’offre un huitième historique