Publié le 2 Dec 2012 - 16:00
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

La cagnotte en baisse de 14 milliards

 

Les parlementaires ont en même temps voté vendredi le budget de fonctionnement, recettes internes et recettes externes y compris, et les budgets des pouvoirs publics. Pour l’exercice de finances 2013, celui de la Présidence de la République a connu une baisse de 14 milliards F Cfa. De 90,750 milliards en 2012, il est passé, pour l’année 2013, à 76,756 milliards, soit une réduction de 15,4% en valeur relative.

 

Selon, le président du groupe parlementaire majoritaire Benno Bokk Yaakaar, Moustapha Diakhaté, cette réduction du budget du Palais s’explique par une réduction de plus de 107 personnes qui étaient ''logés à la présidence de la République par le gouvernement précédent et qui percevait des salaires exorbitants''.

 

A contrario, le budget de la Primature a été renforcée. Le Premier ministre, Abdoul Mbaye, bénéficie de plus de 8 milliards de F Cfa en 2013, soit 29,783 milliards contre 20,975 milliards en 2012. Même cas de figure pour le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse. Son institution connaît pour 2013 une hausse de plus de 743 millions de FCFA. Alors que le budget de l’Assemblée nationale était de 15,807 milliards en 2012, il s’élève à 16,550 milliards pour l'exercice prochaine. De même, les allocations de la Cour suprême ont connu une hausse de 121,907 millions de FCFA. En revanche, d’autres pouvoirs publics ont connu une baisse de budget, à l'instar du Conseil constitutionnel, de la Cour des comptes et de la Commission électorale nationale autonome.

A. NG. NDIAYE

Section: 
NOMINATION DE NOUVEAUX PCA DANS LA FONCTION PUBLIQUE : Une fonction stratégique souvent méconnue
REMISE DU RAPPORT DES DÉPUTÉS SUR LA MODIFICATION DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE, AUJOURD’HUI : Les députés ‘’passent le témoin’’ à Amadou Mame Diop
NOMINATIONS DE PROCHES ET DE PARENTS DANS LES POSTES DE RESPONSABILITÉ : Le népotisme, une tradition ‘’républicaine’’ bien ancrée au Sénégal
ASSAINISSEMENT DE LA PRESSE : Mamadou Thior redemande la publication de la liste des médias en règle
RÉFORMES DU RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : Les députés en conclave, la fumée blanche attendue aujourd’hui
JEUNESSE ET CITOYENNETÉ : Les Vacances citoyennes agricoles lancées hier à Roff
SÉANCE PLÉNIÈRE DU PARLEMENT DE LA CEDEAO : Guy Marius Sagna, le trublion qui bouscule le statu quo
RÉFORMES ET CHAMBOULEMENTS DANS LES AMBASSADES ET CONSULATS : Le Projet du grand remplacement au sein du personnel diplomatique
DÉMISSION DE JOE BIDEN : Kamala Harris prend le relais et l'Afrique suit de près
Abdou Latif Coulibaly
FONDS POLITIQUES ET SPÉCIAUX DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE : Le « trou noir » dans l’architecture de la finance publique
FONCIER À THIÈS : Le collectif de Mbour 4 demande la levée de la suspension des activités sur leur site
LOGEMENT SOCIAL : Une priorité pour le gouvernement
AMINATA TOURÉ BROCARDE LES OPPOSANTS DU DUO DIOMAYE-SONKO : La stratégie du bouclier et du glaive
THIERNO BOCOUM, PRÉSIDENT DU MOUVEMENT AGIR : "On a un président par intérim "
KOLDA/ BÉNÉFICIER DES INFRASTRUCTURES SOCIALES DE BASE DE L’ÉTAT : Les populations de cinq localités de la commune de Saré Bidji réclament un lotissement
THIÈS - APRÈS LA DÉCLARATION DE BDF : Les ouvriers réclament leur part de Mbour 4
ÉLECTIONS AU SÉNÉGAL : Les acteurs se penchent sur les plaies du système
SAINT-LOUIS : GOUVERNANCE DES RESSOURCES NATURELLES EN AFRIQUE : L’AJA pour une plus grande implication des citoyens
CENT PREMIERS JOURS ET FACE À LA PRESSE DE DIOMAYE : L’APR sans gants