Publié le 23 Oct 2014 - 09:08
LIBRE PAROLE

Lettre Ouverte Au President Macky Sall

 

Monsieur le Président et cher camarade,

Le ministre Oumar Guèye et ses acolytes font des tournées dans tout le département de Rufisque sous prétexte qu’ils détiennent 9 collectivités sur les 12 que compte le département. Je le dis haut et fort ce ne sont que pures élucubrations car toutes ces localités qu’ils disent apparentées de l’Apr ne le sont pas en réalité : les élus des 4C sont tous des transhumants, celui de Diamniadio est dans le même lot, celui de Bargny, n’en parlons pas car il est le dernier arrivant de tous ces transhumants. Je me pose la question : comment ces gens qui n’ont aucune cohérence dans leur démarche politique, qui ne croient qu’à leurs intérêts crypto-personnels peuvent-ils prétendre représenter notre parti ? La réponse est évidemment NON.

Faisons juste une petite comparaison avec les véritables acteurs de l’Apr du département : ceux qui ont cru au Président Macky Sall depuis les premières heures, qui ont tout sacrifié pour le porter à la station qu’il occupe actuellement : le doyen Homère Seck, le vice-président du Conseil économique et social Abdou Salam Guèye, le coordonnateur des cadres Assane Mansour Mbengue, le camarade et président de la commission Tic et orientations politiques du département, Amandaw Thiombane, le camarade et responsable Rufisque-Est Doudou Meïssa Wade, les camarades Amadou Faye, Demba Diallo, Assane Bâ, Alioune Pouye, Ndiamé Ndione, Momath Diouf, Khady Bâ et moi-même, pour ne citer que ceux-là. Ces gens-là ont dépensé leur temps, leur argent pour faire valoir à l’idéal républicain.

Monsieur le Président, il vaut mieux, pour le devenir de l’Apr, faire confiance à ceux qui vous ont porté là où vous êtes aujourd’hui que de vous fier à ceux qui avaient croisé les bras lorsque vous aviez besoin de leur soutien tout comme ceux qui vous avaient combattu hier. En tout état de cause, le choix est vite fait car l’engagement de ces derniers ne tient qu’à un fil et ils peuvent demain vous tourner le dos sans vergogne pour aller dans d’autres prairies plus vertes comme ils en ont l’habitude. Contrairement aux authentiques qui ont des convictions profondes.

Mamadou GUEYE

Militant Apr de la première heure et responsable Apr à Bargny

 

Section: 
IRRESPONSABILITÉ AVÉRÉE
Lettre ouverte à Monsieur Amadou Ba Ancien premier ministre, ancien candidat à l’élection présidentielle 2024 : “Nouvelle Responsabilité”
DE LA PROBLEMATIQUE DES LANGUES NATIONALES
La dette publique est un symptôme, pas une cause
Message aux Français !
ÉVOLUTION ET DÉFIS DE LA SÉCURITÉ DANS NOS VILLES
Pour une protection des infrastructures hautement stratégiques au Sénégal
POUR UNE DÉMOCRATIE RENOUVELEE AU SÉNÉGAL 
CHAPITRE VI DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS
Espagne/Migration circulaire : Des Sénégalais exploités dans les champs d'Albacete.
Ousmane Sonko Mbeubeuss est-elle urgence du PROJET ?
Notes de lecture sur le livre du Professeur Makhtar Diouf : AFRIQUE : VOIES DE DEVELOPPEMENT. Surmonter les pesanteurs et… 
LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONCERNANT LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET ISRAËL
Recevoir un Ambassadeur, un acte normal, ordinaire pour toute autorité de la République
Doyen Alioune Tine, vous permettez
Monsieur le Premier Ministre, vous avez mieux à faire Nous avons besoin d’un chef de gouvernement pas d’un chef de clan ou de guerre
Faut -il criminaliser l’homosexualité ?
LA BCEAO PASSE ENCORE UNE FOIS Â COTÉ DE L'ESSENTIEL : IL URGE DE D'ORGANISER LES ASSISES DE LA MONNAIE DANS L'UEMOA
Inédit et rassurant … la CITY valide le PROJET
UN EXTRAIT DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS : « Les Problèmes fonciers au Sénégal : un imbroglio tenace Quelle solution ? »