Publié le 11 Jun 2024 - 11:31
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS

Dr Babacar Diop décline sa feuille de route

 

Le Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS) a installé jeudi dernier son nouveau directeur général. En présence du recteur, des autorités universitaires, du personnel et d'une foule nombreuse, Dr Ahmadou Bamba Ka a passé le relais à Dr Babacar Diop. Une occasion que le nouveau DG du CROUS a saisie pour s’engager à améliorer les conditions de travail du personnel et celles des étudiants à l’UGB.

 

La cérémonie de passation de service entre les directeurs entrant et sortant du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (CROUS) avait une forte connotation politique. Par militants interposés, les discours des deux directeurs étaient régulièrement interrompus par des applaudissements ou des louanges.

Pour Dr Bamba Ka, DG sortant, même si tout n'a pas été réalisé comme souhaité, des progrès significatifs ont été faits pour satisfaire les doléances des travailleurs et améliorer nettement les conditions de travail et de vie des étudiants.

"Durant tout le temps que j'ai passé à la tête du CROUS, j'ai travaillé avec un personnel dévoué et disponible pour assurer une bonne marche de l'institution. Continuez sur cette dynamique parce que le CROUS est à vous. Avec le soutien des autorités, nous avons également fait de gros efforts pour donner aux PATS et aux étudiants de meilleures conditions de travail et de vie dans le campus social. Ce sont des faits concrets et palpables. Mais si nous avons pu réaliser tout cela, c'est grâce à l’accompagnement des hautes autorités, en premier lieu le président de la République Macky Sall qui m'a nommé à ce poste. Qu'il soit encore remercié de cette confiance", a déclaré Dr Bamba Ka.

Pour son successeur, Dr Babacar Diop, la tâche est immense mais lui et ses collaborateurs n’ont pas le droit de décevoir les espoirs placés en eux. "Nous avons conscience que de nombreux Sénégalais, surtout les jeunes, n'attendent rien d'autre qu'un Sénégal meilleur. Un pays où tous ses fils et toutes ses filles auront les mêmes chances et possibilités de réaliser leur rêve. Les efforts consentis et l'espoir suscité par le vent du changement qui souffle sur notre pays depuis le 24 mars dernier doivent être des boussoles dans tous nos actes quotidiens pour que leurs sacrifices ne soient pas vains", a soutenu Dr Babacar Diop.

Tous les acteurs invités à la collaboration

À l’en croire, on ne peut obtenir d’excellents résultats sans de bonnes conditions de travail. Ainsi, il a annoncé qu’il ne ménagera aucun effort pour remplir correctement sa mission en y associant tous les acteurs. "Nous sommes envoyés ici pour hisser plus haut la barre et réaliser de belles performances dans le travail. Ce que nous avons accepté volontiers. Raison pour laquelle je m’engage à mettre l’ensemble des étudiants dans des conditions de performance optimales par la qualité des services. Mais aussi, je suis prêt à créer des conditions épanouissantes de travail pour le personnel afin d’atteindre de meilleures performances", a annoncé Dr Babacar Diop.

Avant de rappeler que pour atteindre les performances escomptées, il faut rompre avec certaines pratiques et redynamiser tous les services. "C’est dans cette optique que je m'inscris, pour rendre opérationnel l’ensemble des services du CROUS et mettre fin aux longues attentes, aux ruptures, ou aux difficultés dans la satisfaction des usagers. Conformément aux directives des nouvelles autorités, je m’engage à mettre en place une politique de gestion inclusive, participative, et équidistante des contingences partisanes", a ajouté Dr Diop.

Le nouveau DG du CROUS a également annoncé que les portes de son bureau sont largement ouvertes pour un dialogue constructif et une franche collaboration avec tous les acteurs. "Nous avons ici un seul et unique objectif : la réussite de la mission. Mais cela n'est possible que dans l'union des cœurs et des actions positives. C'est pourquoi j'appelle à une collaboration sincère avec les personnels administratifs, techniques et de services ainsi qu’avec les étudiants pour former une équipe soudée. Une équipe dont chaque membre se fixera le défi d’œuvrer pour le rayonnement de l’UGB et du CROUS", a invité Dr Babacar Diop.

IBRAHIMA BOCAR SENE (SAINT-LOUIS)

Section: 
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation