Publié le 12 May 2023 - 08:17

AFP

 

L’Alliance des forces de progrès a examiné la situation nationale, selon un communiqué de presse. Elle déplore ‘’la violence des discours et des actes’’ à la veille de l’élection présidentielle et de l’entrée imminente du Sénégal dans l’économie pétrolière et gazière, au milieu des tensions internationales et sous-régionales.

‘’’C’est ainsi, qu’entre autres actes de nature criminelle, le siège de l’Alliance des forces de progrès a été lâchement attaqué, le 16 mars 2023, avec des cocktails Molotov, qui ont provoqué des dégâts importants. Il en est de même d’une propriété du secrétaire général, qui a été la cible des vandales. L’AFP condamne avec la dernière énergie tous les actes criminels commandités dans le carcan de la haine et perpétrés par de seconds couteaux écervelés.

Ce sont là des actes vains de lâcheté, qui ne resteront pas impunis’’, listent Moustapha Niasse et ses partisans.  Ils rappellent avoir ‘’toujours opté pour la consolidation de la cohésion nationale, de la paix civile et de la stabilité de notre pays. Notre commune volonté de vie commune doit nous amener à défendre nos idées et nos choix respectifs, dans le cadre des lois et règlements’’. L’AFP appuie, eu égard à tout cela, ‘’les initiatives hardies du chef de l’État, le président Macky Sall, qui a invité toutes les forces vives de notre pays à la table du dialogue, dans l’esprit de notre tradition et de notre culture. Comme par le passé, le parti s’impliquera pour que les objectifs du dialogue soient poursuivis et atteints.  Il s’agit d’abord d’arriver à un apaisement susceptible de faciliter un environnement propice à l’organisation d’élections libres et transparentes, pour que les plans de développement en faveur des populations se déroulent sans soubresauts préjudiciables à l’économie et à la stabilité de notre pays’’.

...Par ailleurs, si aujourd’hui certains cadres de l’AFP se positionnent pour être candidats à la prochaine Présidentielle, le parti parle ‘’d’échappée solitaire irrationnelle’’. Ainsi, il ‘’réaffirme avec force et clarté que sur la question des candidatures à l’élection présidentielle de février 2024, le parti ne s’est pas encore prononcé. En temps utile, ce dossier fera l’objet d’un débat démocratique dans les instances appropriées, débat à l’issue duquel la décision du Parti sera rendue publique’’. Le parti semble ne pas badiner sur la question. ‘’Toute tentative de cultiver la confusion, en la matière, relève de l’escroquerie politique qui n’engage que ses auteurs. Si le Rubicon est franchi, l’AFP prendra fermement les mesures qui s’imposent, conformément à son attachement aux valeurs républicaines qui ont toujours été sa ligne de pensée et d’actions. L’AFP réaffirme son ancrage dans l’idéal qui a conduit à la création de BBY, en 2012, pour réaliser ensemble les objectifs contenus dans le PSE, au profit des populations sénégalaises’’.

 

Section: 
Dolel PIT
CONTRE L'EXTRÊME DROITE : Les francs-maçons de France appellent à un rassemblement le 18 juin
PIT SUR LES SORTIES D’OUSMANE SONKO : ‘’Ce qu’on attend du Premier ministre…’’
TENSIONS ENTRE PASTEF ET LES JOURNALISTES : Ousmane Sonko, les non-dits d’une relation amour-haine avec la presse
MIMI TOURÉ SUR LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ÉLECTIONS : ‘’Les femmes ne sont pas nécessairement porteuses de projets qui sont bons pour les femmes’’
APRÈS LES SORTIES DES POPULATIONS : Les ICS se lavent à grande eau
Mamoudou Ibra Kane
Thierno Bocoum
VISITE AU MARCHE À BÉTAIL DE DAHRA DJOLOF : ‘’Plus de 600 millions F CFA financés par le Fonstab n’ont pas été recouvrés dans la zone’’
POURSUITES JUDICIAIRES : Ousmane Sonko menace les dirigeants de l’ancien régime
« PROJET » PASTEFIEN : « A partir de septembre, le « Projet sera opérationnalisé », selon le député Ayib Daffé
KALIDOU SY, PROFESSEUR D'ANALYSES DE DISCOURS : ‘’La véritable efficacité d'un slogan dépend de la capacité des dirigeants à rester fidèles à ce mot d'ordre’’
‘’SOPI’’, ‘’NATANGUÉ’’, ‘’JUB, JUBAL, JUBANTI’’, ‘’FAST TRACK’’ : Les slogans comme arme de communication des régimes au Sénégal
ENTRETIEN AVEC GALLO TALL, PORTE PAROLE ADJOINT DU PDS : ‘’Karim a décliné des postes dans le gouvernement’’
RECOMPOSITION POLITIQUE : La méthode Amadou
CONSEIL DES MINISTRES : De nouveaux patrons pour la Senelec, Promoged, Petrosen Holding Sa, Aser, AEME…
ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES, DIGITALISATION INTÉGRALE DU SYSTÈME... : BDF veut rénover l'école sénégalaise 
Décret de répartition
MESURES INDIVIDUELLES : Les nominations en conseil des ministres
CONSOLIDATION DE LA PAIX AU SÉNÉGAL : Le Conseil interreligieux du Sénégal pour la paix  engage le combat