Publié le 4 Nov 2023 - 16:54
CONTROVERSE SUR LA RÉINTÉGRATION DE SONKO SUR LES LISTES ÉLECTORALES

Macky Sall sabre le président de la Cena

 

Après la décision du  tribunal de Ziguinchor de faire réintégrer Ousmane Sonko sur les listes électorales, la Cour suprême a été saisie. Cette dernière donnera sa décision le 17 novembre prochain.

Mais en attendant, la Commission électorale nationale autonome (Cena) avait demandé que la décision du tribunal concernant le leader de l’Ex-Pastef soit exécutée. Doudou Ndir, désormais ex-président de la Cena, n’aura pas le plaisir de voir cela sous son magistère.

Hier, le ministre secrétaire général de la présidence de la République a, en effet, informé de la décision du président de la République de nommer par décret n° 2023- 2152 du 3 novembre 2023, les nouveaux membres de la Cena. Les mandats de ces derniers ont expiré depuis quelques mois.

‘’Le chef de l'État a nommé Monsieur Abdoulaye Sylla, Inspecteur général d'État à la retraite, et Monsieur Ndary Touré, Magistrat à la retraite, respectivement Président et Vice-Président de la Cena’’, lit-on dans le communiqué. Cheikh Awa Balla Fall, Serigne Amadou Ndiaye, Aminata Fall Niang, Ndèye Rokhaya Mbodj, Cheikh Tidiane Ndoye, Léopold Wade, Marème Diallo, Mamadou Bocar Niane, Aissatou Sow et Fatou Kiné Diop sont les autres membres désignés.

Même si le mandat des sortants est terminé depuis quelque temps, certains trouvent que la décision de faire remplacer Doudou Ndir et certains de ses collaborateurs est liée à l’ordonnance envoyée à la Direction générale des Élections pour la délivrance d’une fiche de parrainage au mandataire d’Ousmane Sonko. Le leader du parti Agir est de ceux-là.

‘’Doudou Ndir, qui avait été nommé par décret n°2009-1431 en date du 24 décembre 2009 à la tête de la Cena, avait remplacé Moustapha Touré, ancien magistrat qui avait démissionné le 26 septembre 2009. Doudou Ndir devait achever le mandat de son prédécesseur conformément aux dispositions de l’article L6 de la loi n°2005-07 du 11 mai 2005 portant création de la Cena qui dispose que ‘Le membre nommé pour remplacer un membre de la Cena achève le mandat de celui-ci’’’, a rappelé Thierno Bocoum.

‘’Doudou Ndir devait donc partir depuis le 30 mai 2011, puisque le président qu’il a remplacé avait été nommé le 1er juin 2005 pour une durée de six ans. Depuis lors, Doudou Ndir est  là. Et ceci malgré les revendications de l’opposition et même de celles des observateurs internationaux. Le rapport final de la mission d’observation  électorale  de l’Union  européenne en 2019 avait clairement précisé les anomalies liées au mandat des membres de la Cena en bas de page de 19, de 77 dudit rapport’’ a-t-il ajouté.

Malgré les demandes insistantes, ‘’Macky Sall a toujours fait la sourde oreille sur l’illégalité des mandats des membres de la Cena. En décidant seulement aujourd’hui de procéder à leur remplacement, dans ce contexte de refus de délivrance d’une fiche de parrainage au candidat Ousmane Sonko, le président Macky Sall intervient dans le processus électoral de manière insidieuse et inadmissible. Cette Cena qui avait demandé qu’une fiche de parrainage soit délivrée à Ousmane Sonko est ainsi balayée d’un revers de main par un décret présidentiel’’, a-t-il écrit.

Thierno Bocoum dénonce une ‘’illégalité’’ qui d’ailleurs ‘’a été repoussée par une ingérence inacceptable à cette étape de contentieux dans le processus électoral’’.

Section: 
Dolel PIT
CONTRE L'EXTRÊME DROITE : Les francs-maçons de France appellent à un rassemblement le 18 juin
PIT SUR LES SORTIES D’OUSMANE SONKO : ‘’Ce qu’on attend du Premier ministre…’’
TENSIONS ENTRE PASTEF ET LES JOURNALISTES : Ousmane Sonko, les non-dits d’une relation amour-haine avec la presse
MIMI TOURÉ SUR LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ÉLECTIONS : ‘’Les femmes ne sont pas nécessairement porteuses de projets qui sont bons pour les femmes’’
APRÈS LES SORTIES DES POPULATIONS : Les ICS se lavent à grande eau
Mamoudou Ibra Kane
Thierno Bocoum
VISITE AU MARCHE À BÉTAIL DE DAHRA DJOLOF : ‘’Plus de 600 millions F CFA financés par le Fonstab n’ont pas été recouvrés dans la zone’’
POURSUITES JUDICIAIRES : Ousmane Sonko menace les dirigeants de l’ancien régime
« PROJET » PASTEFIEN : « A partir de septembre, le « Projet sera opérationnalisé », selon le député Ayib Daffé
KALIDOU SY, PROFESSEUR D'ANALYSES DE DISCOURS : ‘’La véritable efficacité d'un slogan dépend de la capacité des dirigeants à rester fidèles à ce mot d'ordre’’
‘’SOPI’’, ‘’NATANGUÉ’’, ‘’JUB, JUBAL, JUBANTI’’, ‘’FAST TRACK’’ : Les slogans comme arme de communication des régimes au Sénégal
ENTRETIEN AVEC GALLO TALL, PORTE PAROLE ADJOINT DU PDS : ‘’Karim a décliné des postes dans le gouvernement’’
RECOMPOSITION POLITIQUE : La méthode Amadou
CONSEIL DES MINISTRES : De nouveaux patrons pour la Senelec, Promoged, Petrosen Holding Sa, Aser, AEME…
ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES, DIGITALISATION INTÉGRALE DU SYSTÈME... : BDF veut rénover l'école sénégalaise 
Décret de répartition
MESURES INDIVIDUELLES : Les nominations en conseil des ministres
CONSOLIDATION DE LA PAIX AU SÉNÉGAL : Le Conseil interreligieux du Sénégal pour la paix  engage le combat