Publié le 2 Mar 2012 - 10:22
LIBRE PAROLE

Cet homme ne mérite plus rien !

 

Le destin a parfois de ces tours dont il a seul le secret. Le président sortant n'aurait jamais imaginé quand il débarquait Macky Sall du perchoir qu'ils vivraient des moments de ballottage dans une élection. Belle revanche de la démocratie sur le despotisme ! Mais il faut être vigilant ; ce président sortant nous prépare sans doute quelque chose ; son discours a l'air innocent, mais avec lui, on n'est jamais trop prudent, il ne fait jamais rien pour rien. Celui qui a toujours méprisé l'opposition et en a toujours fait à sa tête maintenant se retrouve tout seul. ll cherche des alliances, mais qui est assez fou pour s'allier avec lui ? Comment peut-on croire encore à celui qui disait que "Les promesses n'engagent que ceux qui y croient" ? Non seulement il fait des promesses qui ne seront jamais tenues, mais sa police réprime avec une rare férocité des manifestants désarmés, sous la férule d'un commissaire de police sanguinaire et d'un ministre de l'Intérieur très partisan; on n'aurait jamais cru que des hommes pouvaient descendre dans la barbarie à un degré aussi ignoble; tirer à bout portant sur des gens désarmés, c'est le comble de l'ignominie et de la lâcheté. On n'entre pas dans la police pour tirer sur des hommes sans défense, mais pour assurer la sécurité des personnes et des biens ; il a fallu l'avènement de l'alternance pour voir un nombre aussi important de morts dans des manifestations pacifiques, depuis plus de cinquante ans d'indépendance; c'est aussi sous l'alternance que des lieux de culte ont été profanés plus d'une fois par des gens sans foi ni loi Et pourtant, on nous avait prévenus….C'est ainsi que l'audit de la police doit se faire en cas de victoire car il n'est pas sûr que nous n'ayons pas affaire à des calots bleus ; il est difficile de croire que ces policiers que nous avons connus se comporteraient de cette manière.

 

Le président sortant cheminera donc avec ses FAL, pas même avec le PDS. Regardez les responsables des FAL, tous-ou presque l'ont toujours combattu. Ces gens-là portent le malheur avec eux, quand on sort d'une défaite, on ne peut pas gagner une bataille. C'est pour toutes ces raisons que je ne partage pas l'idée de Moussa TINE de donner le nom du président sortant à une quelconque infrastructure, y compris l'autoroute à péage, ce serait créer un précédent dangereux. Cet homme a toujours manqué de respect aux Sénégalais, alors que nous lui avons tout donné et il n'a pas su en profiter. Il ne mérite plus rien du tout. Tout ce qui nous reste, c'est de s'unir comme en 2000 pour le mettre hors d'état de nuire.

 

Yatma DIEYE, professeur d'anglais, Rufisque

yatmadieye@orange.sn

Section: 
LA MASSIVE ET NOUVELLE FREQUENTATION DES LYCÉES AU BAOL MBAKOL NDIAMBOUR ET AU CAYOR DONNERA AU SÉNÉGAL BEAUCOUP D’AUTRES CHEIKH ANTA DIOP
Le cinéma, un levier  efficace pour promouvoir la destination touristique de kédougou : Kédougou : pôle cinématographique et touristique.
Le fonctionnaire au Sénégal, un sans voix à la merci du politique
CONTRIBUTION: 100 JOURS DE GOUVERNANCE BASSIROU D. FAYE : De la nécessité de se hâter lentement
Monsieur le Président : Montrez-nous la lune au lieu de vous cacher derrière votre petit doigt
Les ambulants et les conducteurs de Jakarta ne sont pas les problèmes mais les conséquences des problèmes.
 Proposition de solutions pour le Fichier électoral et le parrainage
L’ANCIENNE MAJORITE DEVENUE LA NOUVELLE OPPOSITION, PEUT –T-ELLE AVOIR LA MEMOIRE SI COURTE ?
ALLIANCE DES ETATS DU SAHEL, UNE CATASTROPHE POUR LA DÉMOCRATIE EN AFRIQUE
SECTEUR DE LA SANTÉ : QUELQUES RÉFLEXIONS SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES
L'OTAN A-T-ELLE ENCORE SA RAISON D'ÊTRE ?
REFORMES DE LA JUSTICE POUR UN SYSTEME JUDICIAIRE EFFICACE ET EFFICIENT
« Les 100 jours du gouvernement de ruptures : Point de vue d’un modeste citoyen »
Affaire SamaCasierJudiciaire : Un Révélateur de la Nécessité d'Amélioration de la Livraison des Projets Numériques dans les Administrations Sénégalaises
Oui pour l'abrogation de la loi d'amnésie (loi d'amnistie) !
TROIS MOIS APRES LA VICTOIRE DU 24 MARS, ACCÉLÉRER LE PAS SUR LE CHEMIN DE LA RUPTURE !
L'HISTOIRE DU TÉLÉPHONE AU BAC ET L'ÉDUCATION TRANSFORMATRICE
CENT JOURS…CENT FAILLES…
Mieux vaut tard que jamais avec la disparition des plaques d’égouts
Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu