Publié le 22 Jun 2012 - 13:28
LUTTE / FACE-À-FACE MODOU LO/GRIS BORDEAUX

La violence encore reine de l’arène

 

Le face-à-face entre Modou Lô de l'écurie Rock Énergie et Gris Bordeaux de l'écurie Fass n'a pas finalement eu lieu. Convoqué aux allées du centenaire, les deux lutteurs se sont déplacés, mais Gris Bordeaux est parti au moment où Modou arrivait très en retard. Mécontents, les supporters des deux camps ont provoqué une intifada qui a fait plusieurs blessés

 

 

La fête était partie pour être belle. La 2Stv avait mis les petits plats dans les grands, avec un décor digne d'un neuvième anniversaire. Les supporters aussi avaient massivement répondus présent. Il ne manquait plus que les deux lutteurs pour que tout soit parfait. Gris Bordeaux, le troisième Tigre de Fass, est le premier à se présenter sur les lieux, accompagné de son petit frère Maodo à 18 h passées de quelques minutes. Il est acclamé par ses supporters et hué par ceux de Modou Lô qui étaient plus nombreux. Bécaye Mbaye monte sur le podium et scande le nom de Gris Bordeaux, les huées s'entendent plus que les applaudissements, suffisant pour que les supporters de Gris Bordeaux lancent l'intifada en jettent des pierres aux supporters de Modou Lô. Ces derniers ripostent et c'est parti pour être une bagarre rangée entre les deux groupes. Les éléments des forces de l'ordre, déplacés pour l'occasion, n'arrivent pas à arrêter les violences. Les barrières sont jetées par terre ; c'est le sauve-qui-peut aussi bien du côté des supporters que du côté des journalistes et des organisateurs. L'accalmie revient quelques minutes plus tard quand Gris Bordeaux monte sur le podium pour demander un retour au calme. Mais rien n'y fit. Les supporters continuent les affrontements et beaucoup sont atteints par les pierres. Les organisateurs renforcent la sécurité avec d'autres éléments, l'accalmie revient petit à petit.

 

Modou Lô chassé par les pierres

Bécaye Mbaye remonte sur le podium en annonçant avoir reçu une note du Cng qui menace de sanctionner les lutteurs, si leurs supporters continuent. Il fait monter Yawou Dial, le Guignol de l'arène, qui apporte de la chaleur et du rire. À 19 h passées de quelques minutes, Gris Bordeaux demande à monter sur le podium. Il prend le micro et lance : ''Nous sommes des sportifs et sommes dans la lutte dans cet esprit, je déplore cette violence entre les Parcelles et la Médina. Je suis venu à l'heure, j'ai respecté mon contrat et j'ai attendu en vain mon adversaire qui n'est pas venu, l'heure est passée et là, je vais devoir rentrer''. Il refuse de faire une déclaration sur son adversaire qui n'était pas sur les lieux, fait son show et s'en va. Quelques minutes plus tard, les cris du public annoncent l'arrivée de Modou Lô. Khadim Gadiaga est le premier à se présenter, arrive ensuite Ibou Lô le petit frère de Modou Lô et Ass Cissé son agent. Ils exigent que Modou Lô monte sur le podium et rencontrent un refus catégorique de la part des autorités de la 2Stv. Ses accompagnateurs forcent les barrières et Modou Lô monte. Mais il sera chassé par les pierres des supporters de Gris Bordeaux. Ce fut à nouveau l'intifada, dans un décor indescriptible. Et c’est la lutte qui perd encore.

KHADY FAYE

Section: 
ASSAINISSEMENT DU SECTEUR DES BTP : L'État va homologuer les matériaux et produits utilisés
LITIGE AVEC METALSEN : Serigne Momar Sokhna réclame 25 millions à l'industrie de métallurgie
ACCUSÉ D’ESCROQUERIE PORTANT SUR 40 MILLIONS DE FRANCS CFA : Abdou L. P. Diakhaté jugé devant la barre des flagrants délits
COLLECTIF DES ANCIENS MILITAIRES INVALIDES DU SÉNÉGAL (CAMIS) : Les pensions d'indemnités exigées 
POUR SE VENGER DE L’HOMME MARIÉ QUI LUI PROPOSAIT DE L’ARGENT POUR DES RAPPORTS SEXUELS : La coiffeuse le fait chanter avec une vidéo obscène
PHILIPPE SÈNE (SECRÉTAIRE INTERSYNDICALE CNAO) : "Notre DG est un très mauvais élève en gestion"
NAUFRAGE D’UNE PIROGUE EN MAURITANIE : Quinze morts, 95 rescapés et des dizaines de disparus
Collectif victimes de Macky Sall
Affaire Lat Diop
ÉMIGRATION TUNISIE : 70 Sénégalais retenus par des bandes armées
MENACES DE CESSATION DE LA COLLECTE DES DÉCHETS SUR LE TERRITOIRE NATIONAL : La Sonaged répond aux concessionnaires du nettoiement
NON-RENOUVELLEMENT DE CONTRATS AU PORT AUTONOME DE DAKAR : Le Collectif des temporaires interpelle le DG 
THIÈS - POUR UNE HISTOIRE DE 1 000 F CFA : Une banale querelle a failli virer au drame
TENTATIVE DE VOL D’UN VÉHICULE : Ngor Ndong condamné à 2 ans de prison, dont 6 mois ferme
SAINT-LOUIS : JOUTES ORATOIRES “DÉBATTONS”  À L'UGB : L’UFR/LSH monte sur la plus haute marche  
PÉTROLE ET GAZ – RENÉGOCIATION DES CONTRATS : L’État et les universitaires cherchent les failles
EXAMEN BFEM 2024 : La région de Thiès compte 33 799 candidats
RAPPORT ANNUEL 2023, ‘’RAST 2023’’ : Les chiffres de l’emploi au Sénégal
Centenaire de Bamba
Migrants