Publié le 24 May 2024 - 07:26

‘’Jubbanti’’ 

 

La plateforme citoyenne ‘’Jubbanti’’ est née et sa première initiative, ‘’Sa Gis-Gis ci Doxalinu Yoon’’ s’est tenue hier. Le lancement a été présidé par le président de la République Bassirou Diomaye Faye. À cet effet, il a expliqué que ‘’cette démarche s'inscrit dans (leur) engagement commun pour une justice plus transparente, efficace et accessible à toutes et à tous. La justice est le socle de notre société, incarnant nos valeurs d'équité, d'impartialité et de protection des droits. Pour qu'elle soit pleinement réalisée, elle doit évoluer constamment, s'adapter aux besoins de la société et répondre aux attentes des citoyens’’.

Dans le même sens, il a souligné que ‘’c’est parce que la justice est rendue au nom du peuple que la plateforme ‘Sa Gis-Gis ci Doxalinu Yoon’ est dédiée au citoyen lambda. Plus qu'un outil de communication donc, elle apparaît comme un espace d'expression où chaque Sénégalaise et chaque Sénégalais peut partager ses expériences, préoccupations et suggestions. En participant activement, vous contribuez à façonner une justice qui reflète les aspirations de notre peuple’’.

...En outre, a-t-il ajouté, ‘’votre expérience, vos témoignages et recommandations seront essentiels pour guider les réformes à entreprendre, notamment dans le cadre du Dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice que nous organiserons le 28 mai 2024. Ensemble, nous identifierons les défis, proposerons des solutions concrètes et tracerons les voies d'une justice plus juste et plus humaine’’.

Dans ce cadre, Bassirou Diomaye Faye a invité les Sénégalais ‘’à utiliser cette plateforme avec sincérité et dans un esprit constructif. Vos contributions sont indispensables pour bâtir un système judiciaire digne de notre ambition nationale, fondé sur l'équité, la transparence et la responsabilité. Engageons-nous ensemble dans cette démarche participative et démocratique, pour que chaque voix compte et que chaque opinion soit entendue. Et, ensemble, façonnons l'avenir de notre justice et celui de notre nation. Avec tout mon engagement pour un Sénégal souverain, uni, juste et prospère’’.

Section: 
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation
PUBLICITÉ SUR LES MÉTHODES D'AVORTEMENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX : Le ministre de la Santé menace
LA DUE DILIGENCE ET L'ACCÈS À L'INFORMATION AU SÉNÉGAL : Vers une transparence et une digitalisation accrues
ARABIE SAOUDITE : 1,3 million de pèlerins déjà arrivés, plus de 300 000 clandestins refoulés
FERMETURE ET DÉLOCALISATION DE L’USINE ICS SENCHIM : Une bombe écologique au cœur de Dakar
UTPS
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH : Daouda Ngom salue le travail des femmes