Publié le 23 Feb 2024 - 11:50
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR- ÉVALUATION ET DÉFIS

Gouvernement et communauté universitaire se concertent

 

Amadou Ba a présidé, hier, une réunion ministérielle consacrée à la concertation-revue avec la communauté universitaire. Les acteurs ont abordé l'évaluation des politiques, les défis et actions à mettre en place pour ce secteur.

 

Le Premier ministre a convié, hier, à Diamniadio, la communauté universitaire pour une concertation sur l'état de l'enseignement supérieur.  Il s’agit, d’après lui, d’une volonté commune de répondre aux défis qui se dressent devant eux. Puisque, dit-il, les membres du gouvernement sont conscients des défis persistants qui entravent le chemin vers l'excellence éducative. ‘’Des efforts sont à faire en matière d'infrastructures, de qualité de l'enseignement, d'accès équitable à l'enseignement supérieur et de pertinence des programmes’’, relève le PM.

Poursuivant, Amadou Ba n’a pas manqué de souligner d’autres défis tels que le manque de financement adéquat, l’insuffisance des personnels, des taux d’encadrement et des équipements, la nécessité de renforcer la formation initiale et continue des enseignants et des chercheurs.

Cependant, le PM souligne que dans chaque défi se cache une opportunité. D’où cette rencontre qui est une occasion pour les parties prenantes de passer en revue les réalisations, d'identifier les difficultés et de concevoir des stratégies novatrices pour surmonter les obstacles.  

Ainsi, il demande aux universitaires, décideurs politiques, acteurs de la société civile et partenaires internationaux de travailler ensemble pour élaborer des solutions inclusives et durables qui garantissent une éducation de qualité pour tous, sans distinction. "Ensemble, nous pouvons créer un environnement propice à l'épanouissement intellectuel et professionnel de chacun, un environnement où la recherche de pointe et l'innovation sont encouragées et soutenues", invite-t-il.

‘’L'enseignement supérieur doit être un espace d'émancipation, d'innovation et d'excellence. Nous devons encourager la créativité, la pensée critique et l'entrepreneuriat parmi nos étudiants et nos enseignants", ajoute Amadou Ba.

Réalisations du gouvernement 

Le chef du gouvernement a aussi parlé de l’engagement du président Macky Sall envers l'enseignement supérieur. L’ambition de ce dernier est, d'après Amadou Ba, de faire de l’enseignement supérieur un levier essentiel de développement, un vecteur de création de richesses intellectuelles et économiques. ‘’Dans cette perspective, souligne le Premier ministre, nous avons réalisé des avancées significatives, investissant dans l'infrastructure, le développement des programmes académiques et la formation des enseignants. Nous avons également promu la recherche scientifique et l'innovation, reconnaissant leur rôle crucial dans la résolution des défis auxquels notre société est confrontée".

Il note que la mise en œuvre du PSE a permis de construire de nouvelles universités, de nouveaux instituts supérieurs d’enseignement professionnel et des classes préparatoires aux grandes écoles.

Il a également fait part de la mise sur pied de programmes éducatifs innovants pour répondre aux besoins émergents de la société en constante évolution. Il déclare : "Des investissements sans précédent ont été réalisés pour améliorer l'accessibilité, la qualité et la pertinence de l'éducation à tous les niveaux’’.  

BABACAR SY SEYE

Section: 
SANTÉ PUBLIQUE ET ANIMALE AU SÉNÉGAL : L’ambassadeur des USA lance le programme ‘’One Risk’’
SAINT-LOUIS : JOURNÉE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG : Les populations invitées à participer davantage au don de sang
LANCEMENT DU PREMIER SATELLITE SÉNÉGALAIS GAINDÉSAT-1A EN JUILLET 2024 : Le Sénégal à la conquête de l’espace
RÉSOLUTION AFFAIRE NDENGLÉR : Sonko reçoit une délégation de villageois
DON DE 160 MOUTONS AUX MILITAIRES INVALIDES : L’Etat-major Général des armées solidaires aux blessés de guerre
GUERRE DU MANGANÈSE : Les non-dits d’une sale affaire
SAINT-LOUIS : BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ALIMENTAIRES : Une mesure diversement appréciée à Ndar
BAISSE DES PRIX DE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION : Les Ziguinchorois attendent que la mesure soit effective
TABASKI À THIÈS – FLAMBÉE DU PRIX DU MOUTON : Les vendeurs se défaussent sur la cherté de l'aliment de bétail
LUTTE CONTRE LA PIRATERIE MARITIME, LE TERRORISME MARITIME ET LE TRAFIC DE MIGRANTS : Vers la mise en place d'un Conseil national consultatif
POUR AVOIR TENTÉ D’AGRESSER UNE FEMME DE MÉNAGE : Un ‘’bongoman’’ condamné à deux ans de prison, dont un an ferme
Diomaye à Freetown
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère