Publié le 3 May 2012 - 10:04
EUMEU SÈNE

Sur la voie du sacre

 

Il a été le premier à terrasser Gris-Bordeaux en tant que troisième Tigre de Fass. Puis, son premier combat sous la bannière « Tay Shinger », lui offre sa première victoire avec la toute nouvelle écurie dont il est le père fondateur, le porte-flambeau. N’y a-t-il pas là des signes prémonitoires d’un avenir prometteur? En tout cas Eumeu Sène semble bien (re)parti pour la conquête de la couronne royale de l’arène Sénégalaise.

 

Son dernier combat contre Gris-Bordeaux, alors fraichement porté au trône de Fass est encore présent et frais dans les mémoires. Ancré, parce qu’il fut une bataille épique, au cours de laquelle le tout nouveau Tigre de Fass a fait voir de toutes les couleurs à son adversaire du jour. Mais la résistance et la riposte de Eumeu ont été aussi farouches que les attaques de Gris. Ce dernier lui a pris une jambe plus d’une fois, sans jamais pouvoir le terrasser. Il l’a envoyé faire un tour « chez Ardo », encore et encore, sans jamais le mettre K.O.

 

Parce que Gris avait en face de lui, quelqu’un qui en voulait autant que lui, sinon plus. Le courage de Eumeu Sène, sa puissance, son endurance, sa technicité, tout y est passé pour contrer les assauts fulgurants du teigneux Tigre. Il y a eu de la bagarre ce jour-là, il y a eu de la lutte pure. Mais ce 06 mars 2011, il y a eu du sang aussi.

 

 

“L’effort récompensé”

 

Malheureusement. Le Pikinois s’est fait ouvrir l’arcade sourcilière droite. Alors, tel un fauve blessé, il est allé puiser ses dernières forces au fond de lui-même. Il est même allé au-delà de ses limites. Dans une dernière attaque, il livra tout ce qui lui restait de force et de lucidité, pour finalement venir à bout, de fort belle manière, à celui qui, quelques années plus tôt, était son bourreau.

 

Le dernier combat contre Lac de Guiers II, le 04 avril dernier, était, également, le deuxième qui opposait Eumeu à ce même adversaire. La première confrontation s’était soldée par un nul. Eumeu Sène avait encore fait étalage de tout le talent qu’on lui connaissait déjà. Sans venir à bout de son adversaire. Ce qui lui a valu de devoir rencontrer Lac une deuxième fois, dans un combat dit « de la clarification ». Il aurait pu s’intituler « à quitte ou double », tellement Eumeu avait dominé son adversaire la première fois.

 

Le dernier combat contre Gris-Bordeaux et les deux qui l’ont opposé à Lac de Guiers II ont fini de faire de Tay Shinger un lutteur qui n’a presque plus rien à prouver dans l’arène. Ces combats ont eu des répercussions très heureuses sur sa cote de popularité. Le compte célébrité du Pikinois a fait le plein d’aficionados, et le voila enfin sur les toutes dernières marches pour atteindre le sommet. Que de chemin parcouru ! Si « la récompense est bien au bout de l’effort », Eumeu Sène aura, sans nul doute, la récompense qu’il mérite.

 

Pape Ousmane Diouf

 

Section: 
POUR UNE DÉMOCRATIE RENOUVELEE AU SÉNÉGAL 
CHAPITRE VI DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS
Espagne/Migration circulaire : Des Sénégalais exploités dans les champs d'Albacete.
Ousmane Sonko Mbeubeuss est-elle urgence du PROJET ?
Notes de lecture sur le livre du Professeur Makhtar Diouf : AFRIQUE : VOIES DE DEVELOPPEMENT. Surmonter les pesanteurs et… 
LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONCERNANT LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET ISRAËL
Recevoir un Ambassadeur, un acte normal, ordinaire pour toute autorité de la République
Doyen Alioune Tine, vous permettez
Monsieur le Premier Ministre, vous avez mieux à faire Nous avons besoin d’un chef de gouvernement pas d’un chef de clan ou de guerre
Faut -il criminaliser l’homosexualité ?
LA BCEAO PASSE ENCORE UNE FOIS Â COTÉ DE L'ESSENTIEL : IL URGE DE D'ORGANISER LES ASSISES DE LA MONNAIE DANS L'UEMOA
Inédit et rassurant … la CITY valide le PROJET
UN EXTRAIT DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS : « Les Problèmes fonciers au Sénégal : un imbroglio tenace Quelle solution ? »
Haute autorité de la justice
le régime  de l’APR dans une phase d’ENTROPIE
UNITÉ, CRITIQUE, UNITÉ EN NOTRE SEIN POUR CONSOLIDER ET PARACHEVER LA VICTOIRE DU POUVOIR SOUVERAINISTE AU SENEGAL
Contribution ouverte aux Assises de la justice sénégalaise
LE FINANCEMENT DE L’AGRICULTURE : UN MAILLON IMPORTANT POUR ATTEINDRE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET CONTRIBUER A LA CREATION D’EMPLOI A TRAVERS L’ENTREPRENARIAT
LA JUSTICE AU SENEGAL : Réformer ou refonder ?
L’Etat et la révolution citoyenne