Publié le 28 Jun 2012 - 15:41
GROGNE A L’INSEPS

 Les étudiants exigent des indemnités de stage

 

Les étudiants de l’Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS) ont fait face à la presse pour annoncer des perturbations, si le Recteur de l’UCAD ne signe pas le projet d’arrêté portant sur leur indemnisation de stage.

 

La question des indemnités de stage mobilise l’ensemble des étudiants de l’Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS). Ces étudiants, réunis autour d’un Comité de pilotage, exigent des indemnités de stage au même titre que les élèves professeurs de la Faculté des sciences et technologies de l'éducation et de la formation (FASTEF), ex-Ecole normale supérieure (ENS).

 

Les futurs professeurs de l’éducation physique dénoncent le manque de considération dont ils sont victimes. ‘’Nous ne pouvons pas comprendre qu’un institut aussi prestigieux que le nôtre puisse désintéresser autant les autorités universitaires et étatiques‘’, a déclaré Cheikh Ansou Danfa, délégué des étudiants de l’INSEPS. Le comité de pilotage a déposé le projet de l’arrêté devant permettre aux étudiants stagiaires de pouvoir bénéficier d’une indemnité de stage. ‘’Nous avons envoyé le document au Recteur. Il doit impérativement signer pour que le projet puisse continuer jusqu'à accéder au Ministère de l’Enseignement supérieur et à la Primature’’, a-t-il ajouté.

 

‘’Si nos revendications ne sont prises en compte, l’année sera encore perturbée’’

 

Au-delà de l’indemnité de stage, les étudiants ont également étalé un chapelet de problèmes qui secouent actuellement cet institut créé depuis 1977. En cas de non satisfaction, les camarades de Danfa comptent perturber l’année. Pis, empêcher la sortie de promotion prévue en fin d’année. ‘’Pour nos déplacements, nous sommes obligés d’emprunter des cars. C’est vraiment regrettable qu’un établissement tel que l’INSEPS ne puisse pas avoir un bus’’, s’est désolé Danfa. Entre autres doléances, les étudiants demandent une salle de sport bien équipée, une salle informatique. A en croire les étudiants professeurs d’éducation physique, l’INSEPS a commencé à avoir des difficultés depuis 1994, date à laquelle il a été rattaché à l’Université Cheikh Anta Diop. Ils fustigent ainsi la manière dont l’école est gérée par les autorités universitaires. Un autre problème non moins important hante les étudiants : ils demandent une réorganisation du recrutement des vacataires. ‘’La vacation est en train de salir notre métier. Je vois mal comment la formation d’une semaine peut remplacer une formation de six longues années’’, a fait savoir Mourad Sow, étudiant en 5e année.

Ngagne FALL

Section: 
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation
PUBLICITÉ SUR LES MÉTHODES D'AVORTEMENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX : Le ministre de la Santé menace
LA DUE DILIGENCE ET L'ACCÈS À L'INFORMATION AU SÉNÉGAL : Vers une transparence et une digitalisation accrues
ARABIE SAOUDITE : 1,3 million de pèlerins déjà arrivés, plus de 300 000 clandestins refoulés
FERMETURE ET DÉLOCALISATION DE L’USINE ICS SENCHIM : Une bombe écologique au cœur de Dakar
UTPS
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH : Daouda Ngom salue le travail des femmes