Publié le 9 Mar 2012 - 12:39
Lettre ouverte à Mr Macky Sall

‘’On vous aura à l’ œil !’’

 

Si le président sortant n’avait pas forcé le dépôt de sa candidature et sa participation au scrutin du 26 février, alors peut être que nous aurions eu un face à face Macky Sall et Moustapha Niasse au deuxième tour. La candidature du président sortant a mis en émoi plus d’un, mis au devant de la scène des flics à la gâchette légère et facile (Qui est ce Jack Bauer ?). On a tous vu un ancien sous-secrétaire général de l’ONU se faire ajuster, viser et tirer dessus comme un vulgaire narcotrafiquant. On a également vu et entendu un député maire se faire injurier comme un malfrat par un officier de police.

 

La situation actuelle du deuxième tour rappelle à suffisance le scénario de la France quand il a fallu pour cette ancienne colonie choisir entre Le Pen et Chirac, Jospin ayant été recalé à la surprise générale.

 

Revenant sous nos cieux, on remarque sans surprise que Macky a survécu. Ma conviction est faite qu’il mérite d’être au 2e tour, car ayant compris que les suffrages, il faut aller les chercher ; quand il s’est agit de cette grosse arnaque de candidature de l’unité et du rassemblement, il a pris ses responsabilités en plaidant pour la candidature plurielle. Sous peu, il fera face au président sortant et la suite on la connait ; ayant fait de la non participation du ‘’candidat autoproclamé’’ un point de principe, les douze recalés ont tous choisi de voter Macky. Je voterais également Macky pour rester dans ma logique de barrer la route au projet de dévolution monarchique.

 

Pour ma part la cause est déjà entendue et le PDS est mort et enterré car personne ne pourra me convaincre que ce parti qui a marqué l’histoire politique de notre pays, survivra après la chute son unique propriétaire. Ayant senti le navire coulé, les rats ont commencé à le déserter. Et c’est sans surprise que nous assistons aux ralliements tout azimut vers le nouvel ‘’Eldorado’’, l’APR.

 

J’ai encore souvenance du discours d’un ‘’rat’’ qui ayant transhumé du PS au PDS en 2000, a justifié son acte par le fait que le nouveau locataire du palais de Roume était de la même confrérie que lui, commerçant de profession, il sera récompensé par un poste de député ! Tous les discours des plus saugrenus aux plus salaces nous ont été servis alors par cette race de sénégalais sans vertu aucune ! quand au maître penseur de cette bassesse humaine, il se refugiera derrière l’argument qu’il fallait donner une majorité au président nouvellement élu, quitte à faire appel à la race la plus abjecte d’homme ‘’politiques’’ qu’il nous été amené a voir.

 

La date du 2e tour n’est pas encore officiellement connue, le contentieux du 1er tour pas encore vidé par le conseil constitutionnel qui ne clamera pas son incompétence pour une fois car c’est une saisine des faux 2012 (eh oui on devrait dire un fal, des faux), que cette race de sénégalais ‘’hors du commun’’ migrent déjà vers le futur vainqueur ! Après avoir été PS, PDS, ils sont aujourd’hui APR, disent-ils, sans attendre rien en retour ! A l’analyse, il s’avère que ces ‘’broutteurs’’ hors pair appartiennent tous à la catégorie de sous hommes que le haut parleur en chef du roi avertissait en ces termes : ‘’… si nous perdons le pouvoir, nous irons tous à Rebeuss ! ...’’ Comment peut-on dans une seule vie avoir été PS, PDS et aujourd’hui APR ?

 

Je dis et je répète que je voterais Macky mais je ne lui donne pour autant un chèque en blanc. Nous devons l’élire car c’est un devoir citoyen mais par contre nous ne devons pas lui accorder aucune période grâce. Nous devrons veiller à ce qu’il ne tente pas de recycler toute la mauvaise graine du PDS pour qu’encore une fois de plus l’histoire se mette à bégayer, c'est-à-dire que les vaincus reviennent aux affaires.

 

Si nous laissons faire la transhumance reprendre du service sans réagir, alors on sera en droit de penser que le 23 juin n’aura servi à rien servi et je suis également certain que toutes les personnes tuées pendant les manifestations démesurément réprimées par les futurs clients du TPI ne nous pardonneront jamais notre laxisme légendaire.

 

 

Mr le futur président on vous aura à l’ œil !

 

Mes très sincères condoléances à toutes les familles éplorées et qu’Allah accueille en son paradis tous nos compatriotes tués pendant les manifestations pacifiques du M23.

 

Mamadou Talla

Dakar.

Section: 
LA MASSIVE ET NOUVELLE FREQUENTATION DES LYCÉES AU BAOL MBAKOL NDIAMBOUR ET AU CAYOR DONNERA AU SÉNÉGAL BEAUCOUP D’AUTRES CHEIKH ANTA DIOP
Le cinéma, un levier  efficace pour promouvoir la destination touristique de kédougou : Kédougou : pôle cinématographique et touristique.
Le fonctionnaire au Sénégal, un sans voix à la merci du politique
CONTRIBUTION: 100 JOURS DE GOUVERNANCE BASSIROU D. FAYE : De la nécessité de se hâter lentement
Monsieur le Président : Montrez-nous la lune au lieu de vous cacher derrière votre petit doigt
Les ambulants et les conducteurs de Jakarta ne sont pas les problèmes mais les conséquences des problèmes.
 Proposition de solutions pour le Fichier électoral et le parrainage
L’ANCIENNE MAJORITE DEVENUE LA NOUVELLE OPPOSITION, PEUT –T-ELLE AVOIR LA MEMOIRE SI COURTE ?
ALLIANCE DES ETATS DU SAHEL, UNE CATASTROPHE POUR LA DÉMOCRATIE EN AFRIQUE
SECTEUR DE LA SANTÉ : QUELQUES RÉFLEXIONS SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES
L'OTAN A-T-ELLE ENCORE SA RAISON D'ÊTRE ?
REFORMES DE LA JUSTICE POUR UN SYSTEME JUDICIAIRE EFFICACE ET EFFICIENT
« Les 100 jours du gouvernement de ruptures : Point de vue d’un modeste citoyen »
Affaire SamaCasierJudiciaire : Un Révélateur de la Nécessité d'Amélioration de la Livraison des Projets Numériques dans les Administrations Sénégalaises
Oui pour l'abrogation de la loi d'amnésie (loi d'amnistie) !
TROIS MOIS APRES LA VICTOIRE DU 24 MARS, ACCÉLÉRER LE PAS SUR LE CHEMIN DE LA RUPTURE !
L'HISTOIRE DU TÉLÉPHONE AU BAC ET L'ÉDUCATION TRANSFORMATRICE
CENT JOURS…CENT FAILLES…
Mieux vaut tard que jamais avec la disparition des plaques d’égouts
Une solution PROMISE aux besoins de financement de nos PME avec la grâce de Dieu