Publié le 11 Jun 2024 - 15:01

Recevoir un Ambassadeur, un acte normal, ordinaire pour toute autorité de la République

 

Au Sénégal, certains politiciens  ou pseudo - intellectuels ont la mémoire courte. Ils tentent, depuis l’avènement du nouveau régime, de diaboliser les nouvelles autorités , par une manipulation éhontée de l’opinion publique. Depuis quelques jours , ces personnes dont on peut douter de leur culture générale, assènent que Ousmane Sonko, Premier ministre , s’approprie indument des prérogatives du Président de République. Même Doudou Wade ancien parlementaire qui semble maitriser les textes est tombé dans le panneau. Ils affirment que seul le Président de la République a les prérogatives de recevoir des Ambassadeurs, c’est dans le domaine réservé du Président de la République disent-ils . Quelle ignorance des pratiques diplomatiques !  

Un ambassadeur est une personne représentante d'un État auprès d'un autre État. Entre autres missions , il est chargé de promouvoir des relations amicales et de développer les relations économiques, culturelles, scientifiques et militaires entre les deux pays. Il représente tous les ministères de son pays dans le pays d’accréditation.  Et à cet effet, il peut rencontrer, à sa demande, toutes autorités et acteurs de la vie publique dans ce pays. Pourquoi ceux qui dénoncent maintenant ne l’ont pas fait lors des présidences de Diouf, Wade et Macky. Et pourtant ils étaient là.

Sous l’ère Macky Sall, le Premier Ministre Amadou BA a reçu le 17 novembre 2022, l'Ambassadeur IZAWA du Japon (Source :https://www.sn.emb-japan.go.jp/itpr_ja/11_000001_00999.html), le 24 novembre 2022, les ambassadeurs de l’Union Européenne, de la Grande Bretagne, du royaume du Maroc, du Japon, de l’Allemagne et des États-Unis d’Amérique (Source : https://sen-infos.com/le-pm-amadou-ba-recoit-en-audience-six-6-ambassadeurs-accredites-au-senegal-ac/), le 15 septembre 2023 l’Ambassadeur américain Michael Raynor (Source :https://www.leral.net/Le-Premier-Ministre-Amadou-BA-a-recu-l-Ambassadeur-Michael-Raynor_a354683.html).

Les ministres sectoriels, dans le cadre de l’exécution de leurs missions reçoivent régulièrement des ambassadeurs. A titre d’exemple : Monsieur Doudou KA , Ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération a reçu le 18 Décembre 2023, l’Ambassadeur du Royaume de Belgique avec qui il a passé en revue la coopération bilatérale. Le Ministre Aly Ngouille Ndiaye a reçu le lundi 3 avril 2023, dans son bureau, Son Excellence Monsieur Ji joon KIM, Ambassadeur de la république de Corée au Sénégal. Le 07 Juin 2024, Dr Alioune Dione, Ministre de la microfinance et de l'économie sociale et solidaire a accueilli l'Ambassadeur de Turquie au Sénégal, pour parler de la coopération dans le domaine de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire.

Le Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar reçoit régulièrement des Ambassadeurs. Il suffit de lire le Bulletin d’Information Économique de la Chambre, pour s’en rendre compte. Le 5 mars 2024 au siège de l’Institution Consulaire, le président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Dakar (CCIAD), Abdoulaye Sow a tenu une séance de travail avec l’ambassadrice du Royaume des  Pays-Bas au Sénégal, Carmen Hagenaars. Et les échanges avaient porté sur l’exploration de pistes en vue de renforcer le partenariat sénégalo-néerlandais.

Le 22 Février 2024, l’Ambassadeur des États – Unis ne s’est-il pas entretenu avec Alioune TINE, fondateur de Africajom Center, sur "l'importance des libertés démocratiques et la nécessité d'organiser des élections libres et équitables dans les plus brefs délais". Le Pr Magatte NDIAYE, Recteur, Président du Conseil Académique de l’Université Gaston Berger, n’a-t-il pas reçu en audience à Saint Louis, l’Ambassadeur d’Allemagne au Sénégal, Monsieur Sönke SIMON, le lundi 15 mai 2023, pour échanger sur la coopération et les partenariats possibles. Le 26 octobre 2022, le Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Pr Ahmadou Aly MBAYE,  n’a-t-il pas reçu  l'Ambassadeur du Soudan au Sénégal son Excellence  Osman Hussein Alamin Ahmed, pour parler du renforcement de la coopération dans le domaine de l’enseignement, de la recherche. Le mouvement Y ‘En A Marre » n’a-t-il pas reçu le 28 juillet 2012, le Ministre Français des Affaires Étrangères Laurent Fabius qui était le patron de l’Ambassadeur de France au Sénégal. Ces exemples auraient pu être multipliés par « n ».

Lorsqu’un Président de chambre de commerce, des Recteurs d’universités, des acteurs de la société civile, des ministres sectoriels, peuvent recevoir des ambassadeurs pour parler de coopération économique, sociale, culturelle, scientifique… et même politique, pourquoi le Premier ministre Ousmane SONKO ne les recevrait – il pas en tant que chef du gouvernement.

Le problème de ces politiciens c’est qu’il compare ce qui se faisait avant et maintenant. Sous l’ère Macky, les Premiers ministres étaient invisibles, on ne les sentait pas. Ils étaient simplement comme disait l’autre, les premiers des ministres dans l’ordre protocolaire. C’est le Président qui se mettait toujours en avant. Certains ministres lui rendaient compte directement. Actuellement Ousmane Sonko assume les fonctions d’un vrai Premier ministre, rupture oblige et cela gêne. Un Proverbe dit « le chien aboie, la caravane passe».

 

Élimane LEYE

Parcelles Assainies

Section: 
CHAPITRE VI DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS
Espagne/Migration circulaire : Des Sénégalais exploités dans les champs d'Albacete.
Ousmane Sonko Mbeubeuss est-elle urgence du PROJET ?
Notes de lecture sur le livre du Professeur Makhtar Diouf : AFRIQUE : VOIES DE DEVELOPPEMENT. Surmonter les pesanteurs et… 
LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONCERNANT LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET ISRAËL
Doyen Alioune Tine, vous permettez
Monsieur le Premier Ministre, vous avez mieux à faire Nous avons besoin d’un chef de gouvernement pas d’un chef de clan ou de guerre
Faut -il criminaliser l’homosexualité ?
LA BCEAO PASSE ENCORE UNE FOIS Â COTÉ DE L'ESSENTIEL : IL URGE DE D'ORGANISER LES ASSISES DE LA MONNAIE DANS L'UEMOA
Inédit et rassurant … la CITY valide le PROJET
UN EXTRAIT DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS : « Les Problèmes fonciers au Sénégal : un imbroglio tenace Quelle solution ? »
Haute autorité de la justice
le régime  de l’APR dans une phase d’ENTROPIE
UNITÉ, CRITIQUE, UNITÉ EN NOTRE SEIN POUR CONSOLIDER ET PARACHEVER LA VICTOIRE DU POUVOIR SOUVERAINISTE AU SENEGAL
Contribution ouverte aux Assises de la justice sénégalaise
LE FINANCEMENT DE L’AGRICULTURE : UN MAILLON IMPORTANT POUR ATTEINDRE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET CONTRIBUER A LA CREATION D’EMPLOI A TRAVERS L’ENTREPRENARIAT
LA JUSTICE AU SENEGAL : Réformer ou refonder ?
L’Etat et la révolution citoyenne
L’EXORDE & LE BATACLAN… : Saint-Louis : Sur des airs amers
Réformes intentionnelles et assises de la Justice : Monsieur le Président, gardons-nous de perdre du temps