Publié le 15 Jun 2024 - 19:32
SANTÉ PUBLIQUE ET ANIMALE AU SÉNÉGAL

L’ambassadeur des USA lance le programme ‘’One Risk’’

 

Pour promouvoir le commerce "sûr et équitable" des animaux et de leurs produits, l’ambassadeur des USA a lancé le programme ‘’One Risk’’. Au total, onze équipes projet regroupant 56 participants et comprenant des vétérinaires, des médecins, des épidémiologistes… ont été sélectionnées.

 

L’ambassade des États-Unis a procédé au lancement du programme ‘’One Risk’’, une initiative innovante de renforcement des capacités visant à utiliser la modélisation et l’analyse des risques pour améliorer l’initiative ‘’One Health’’, promouvoir le commerce "sûr et équitable" des animaux et de leurs produits, et renforcer la communication régionale en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

"One Health", selon une note, est une approche intégrative visant à optimiser les résultats en matière de santé en reconnaissant les interconnexions entre individus, animaux et environnement. Ce programme est dirigé par EpiX Analytics, avec le financement des services d’inspection sanitaire des animaux et des plantes du ministère américain de l’Agriculture (USDA-APHIS) et le soutien de l’Organisation mondiale de la santé animale (OMSA). Il s’appuie sur les efforts déployés par les États-Unis pour renforcer la santé publique et animale au Sénégal et, plus largement, dans la région de l’Afrique de l’Ouest.

Onze équipes projet, comprenant 56 participants, ont été sélectionnées après un tri rigoureux de plus de 300 candidatures provenant de plus de 20 pays d’Afrique de l’Ouest et centrale. Ces équipes comprennent des vétérinaires, des médecins, des épidémiologistes, du personnel de laboratoire, des spécialistes des données et des experts d’ONG, de gouvernements locaux, d’agences d’inspection et d’instituts de recherche représentant la diversité et la multidisciplinarité nécessaires pour relever des défis complexes en matière de santé publique.

Le programme vise à renforcer la capacité de ces professionnels à identifier, évaluer et atténuer les risques sanitaires, en encourageant la collaboration et l’échange de connaissances dans toute la région. Les projets de mentorat sélectionnés dans le cadre du programme sont variés et couvrent des sujets tels que la résistance aux antimicrobiens, l’impact du commerce sur la santé, l’amélioration des systèmes de surveillance et les interventions nécessaires pour faire face aux risques sanitaires.

Parmi les projets spécifiques, figurent l’éradication de la brucellose, la surveillance de la cysticercose, le risque de rage lié au commerce, les foyers de peste des petits ruminants (PPR), l’amélioration de la surveillance de l’anthrax et l’amélioration de la surveillance de la trypanosomose, a informé la même source.

Les participants au programme prendront part à des modules de formation en ligne complets axés sur la modélisation des risques et l’analyse quantitative des données de surveillance disponibles. Au cours des six à huit mois à venir, les participants bénéficieront d’un mentorat pour mener à bien leurs projets.

CHEIKH THIAM

Section: 
TRAGÉDIE DE BOFFA BAYOTTE : Le procès en appel s’ouvre mercredi à Ziguinchor
DGA Police nationale
CHEIKH TIDIANE DIEYE À TOUBA : ‘’Ce n’est pas possible pour le gouvernement rentrant de régler tous les problèmes…’’
SÉNÉGAL : La migration interne dans tous ses états
COOPÉRATION INTERNATIONALE : Le Sénégal et la Gambie signent trois accords
DISTRIBUTION DE L'EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PÉRI-URBAINE : Le Forum social sénégalais accule la multinationale Suez
ZONE DES NIAYES – ACCES A L’EAU, AUX TERRES, AUX FINANCEMENTS… : Les craintes et propositions des maraîchers
CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE AU SÉNÉGAL EN 2025 : Ousmane Sonko veut une « révolution » dans la gestion des affaires religieuses
Hub régional des urgences
Opération Interpol
Violences basées sur le genre
Émigration irrégulière
DRAME À KOLDA : Deux enfants âgés de 11 et 12 ans retrouvés morts noyés dans une rivière
HOMICIDE VOLONTAIRE : Il tue d’un coup de fusil le berger M. Sow
SON HONNEUR ET SA RÉPUTATION SALIS PAR DEUX ADOLESCENTES : A. Keita, jugé pour détournement de mineures, blanchi par le tribunal
URGENCES SANITAIRES EN AFRIQUE – RÉUNION DU GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE : Des experts veulent renforcer le soutien de l'OMS
SAINT-LOUIS : COLÈRE DES PÊCHEURS ARTISANAUX : Les compagnies BP et Kosmos vilipendées
MATAM - SERVIETTES HYGIÉNIQUES RÉUTILISABLES : L'AMFE distribue 300 kits dans trois postes de santé
ASSISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS : El Malick Ndiaye pour l'élaboration des stratégies répondant aux besoins présents du secteur
Sénégalais libérés