Publié le 12 Jun 2024 - 17:29
CÉLÉBRATION TABASKI

Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

 

Âgée de 25 ans, M. S. n'a trouvé d’autre solution que de voler les bijoux en or de sa mère, pour s’acheter une perruque, en perspective de la fête de la Tabaski. Elle a pu se payer l’objet de ses convoitises à 150 000 F CFA.

Le jour des faits, elle a demandé à sa mère de lui offrir cette somme, mais celle-ci lui a opposé un niet catégorique. Sa maman lui a clairement signifié qu'elle avait d'autres priorités à régler que de lui acheter des cheveux naturels.

Face à ce refus, la fille a attendu que sa mère se rende au marché, pour aller ouvrir son armoire. Elle y a dérobé des bijoux en or que sa mère avait dissimulés dans ses vêtements pour aller les revendre.

Mais elle a malheureusement été aperçue par son frère, au moment où elle subtilisait les objets de valeur. Après avoir commis le vol, M. S. a quitté le domicile, prétextant qu'elle allait rendre visite à une amie et qu'elle allait y passer la journée. C'est ainsi qu'elle est partie revendre les bijoux à 250 000 F CFA.

Ce n’est que le troisième jour que sa mère a découvert qu’on lui avait volé ses bijoux de valeur. Elle s'apprêtait, alors, à aller assister à un baptême à Diourbel. Elle a été surprise de voir sa boîte à bijoux vide. Choquée, la mère est directement allée vers sa fille pour lui faire part de la disparition de ses bijoux. Mais celle-ci a répondu qu'elle ne les a pas vus.

Ainsi, M. S. a voulu jouer les innocentes, mais elle a été dénoncée par son frère qui l'avait vue dérober les bijoux en question. Meurtrie, sa mère s'est alors acharnée sur elle, en lui portant des coups de poing au visage. Et pour se tirer d'affaire, la jeune fille a pris la fuite pour aller se réfugier dans une maison voisine.

Pour avoir volé et revendu les bijoux en or de sa mère afin de s'acheter une perruque, la jeune femme aurait pu se retrouver en prison, si la plaignante l'avait traduite en justice.

Ndeye Diallo (Thiès) 

Section: 
TRAGÉDIE DE BOFFA BAYOTTE : Le procès en appel s’ouvre mercredi à Ziguinchor
DGA Police nationale
CHEIKH TIDIANE DIEYE À TOUBA : ‘’Ce n’est pas possible pour le gouvernement rentrant de régler tous les problèmes…’’
SÉNÉGAL : La migration interne dans tous ses états
COOPÉRATION INTERNATIONALE : Le Sénégal et la Gambie signent trois accords
DISTRIBUTION DE L'EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PÉRI-URBAINE : Le Forum social sénégalais accule la multinationale Suez
ZONE DES NIAYES – ACCES A L’EAU, AUX TERRES, AUX FINANCEMENTS… : Les craintes et propositions des maraîchers
CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE AU SÉNÉGAL EN 2025 : Ousmane Sonko veut une « révolution » dans la gestion des affaires religieuses
Hub régional des urgences
Opération Interpol
Violences basées sur le genre
Émigration irrégulière
DRAME À KOLDA : Deux enfants âgés de 11 et 12 ans retrouvés morts noyés dans une rivière
HOMICIDE VOLONTAIRE : Il tue d’un coup de fusil le berger M. Sow
SON HONNEUR ET SA RÉPUTATION SALIS PAR DEUX ADOLESCENTES : A. Keita, jugé pour détournement de mineures, blanchi par le tribunal
URGENCES SANITAIRES EN AFRIQUE – RÉUNION DU GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE : Des experts veulent renforcer le soutien de l'OMS
SAINT-LOUIS : COLÈRE DES PÊCHEURS ARTISANAUX : Les compagnies BP et Kosmos vilipendées
MATAM - SERVIETTES HYGIÉNIQUES RÉUTILISABLES : L'AMFE distribue 300 kits dans trois postes de santé
ASSISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS : El Malick Ndiaye pour l'élaboration des stratégies répondant aux besoins présents du secteur
Sénégalais libérés