Publié le 25 Jun 2012 - 10:12
EURO 2012

L'Italie ne l'a pas volée

 

Il y a les favoris et les autres. Annoncée sur le déclin avant le début de cet Euro 2012, l'Italie a déjoué tous les pronostics en accédant au dernier carré de la compétition. Joueuse et volontaire, la sélection de Cesare Prandelli est en train de marquer les esprits de l'autre côté des Alpes. La qualification de la Squadra Azzura, suite à un match intense remporté aux tirs au buts face à l'Angleterre (0-0, 4-3 t.a.b.) marque incontestablement un renouveau pour une sélection en plein période de transition.

 

Il y a les favoris et les autres. Annoncée sur le déclin avant le début de cet Euro 2012, l'Italie a déjoué tous les pronostics en accédant au dernier carré de la compétition. Joueuse et volontaire, la sélection de Cesare Prandelli est en train de marquer les esprits de l'autre côté des Alpes. La qualification de la Squadra Azzura, suite à un match intense remporté aux tirs au buts face à l'Angleterre (0-0, 4-3 t.a.b.) marque incontestablement un renouveau pour une sélection en plein période de transition.

 

 

Prandelli brise les clichés

 

Les générations passent mais certains ingrédients sont toujours présents dans la recette italienne. Solidarité, détermination et efficacité sont des critères indissosiables à la sélection. Mais l'arrivée de Cesare Prandelli à la tête de la Nazionale a considérablement fait évoluer le jeu - et l'image - de la Squadra Azzura. Offensive, joueuse, appiquée, la sélection italienne a livré des prestations de qualité durant cet Euro, même si certaines copies rendues lors du premier tour étaient quelque peu inégales. Face à l'Angleterre, les coéquipiers de Buffon ont livré un match épique, se procurant de nombreuses opportunités. Et si le score final fut nul et vierge, ce n'est dû qu'aux exploits de Joe Hart, meilleur protier anglais depuis des lustres, et à une maladresse certaine, petit péché mignon d'une attaque en manque d'expérience.

 

Cesare Prandelli, lui, ne cachait pas sa satisfaction après la qualification de ses hommes. "Nous avons fait un grand match, nous avons mérité de gagner. C'est une grande équipe, mais nous avons eu patience, créer des occasions de buts aussi bien dans la premiere que dans la seconde mi-temps. Ensuite aux penaltys ils faut autant de bravoure que de chance. Nous avons eu du caractère, du coeur et des idées. Ils étaient difficiles à affronter, nous sommes aussi satisfait pour cela. Je veux mettre l'accent sur l'équipe, sur l'esprit, nous avons bien joués et nous ne les avons pas fait repartir.", expliquait l'ancien coach de la Fiorentina après la rencontre.

 

 

Le technicien italien a des raisons de se réjouir. Plusieurs éléments de sa sélection sont en train de lui donner raison, à commencer par Andrea Pirlo, véritable métronome de cette équipe. Le talenteux milieu de terrain de la Juve a survolé cette rencontre, alternant passes courtes et jeu long avec une précision remarquable. L'ancien Milanais s'est même permi le luxe de s'offir une panenka lors de la séance de tirs au buts. "J'ai vu le gardien assez chargé et faire des mouvements bizzares, j'ai donc décidé de le tirer de cette manière. C'est sûr que leurs tireurs ont eu un peu de pression après cela, d'ailleurs, Young a tiré sur la barre juste après" a t-il détaillé après ce geste de classe. A l'image de son maître à jouer, ou de Daniele De Rossi, taulier d'une équipe en pleine apprentissage, la Squadra Azzura suscite beaucoup d'optimisme pour l'avenir. Et le futur proche, c'est une demi-finale de l'Euro contre l'Allemagne, grand favori de la compétition. L'histoire s'écrit maintenant.

 

 

Goal

 

 

Section: 
EURO 2024 : Les 10 joueurs qui vont faire l’Euro 2024
COUPE DU SÉNÉGAL - DEMI-FINALES Férus de Foot crée l'exploit et se hisse en finale
EURO 2024 : Kylian Mbappé veut marquer l’Euro 2024 de son empreinte
PORTUGAL : Cristiano Ronaldo dévoile ses grandes ambitions pour l’Euro 2024
FOOT - AFRIQUE : Nigeria, c'est la catastrophe !
ELIM. MONDIAL-2026 : Le Soudan repasse devant le Sénégal
MALI : Les Aigles face à des problèmes d’avion avant un match capital
FOOT - ÉQUIPE NATIONALE : Coup de projecteur sur la prestation des Lions
AFRIQUE - ELIM. MONDIAL 2026 Le Ghana porté Jordan Ayew, la Guinée surprise par le Mozambique
MONDIAL 2022 ET CAN 2023 - FONDS CAMPAGNE EQUIPE NATIONALE Le député Cheikh Thioro Mbacké interpelle le nouveau ministre des Sports
FOOT - PREPARATION EURO : La France s’endort sur le Canada
ÉLIM. MONDIAL-2024 - MAURITANIE / SÉNÉGAL (0-1) : Lions jouent petit bras
ÉLIM. MONDIAL-2026 – SÉNÉGAL-RD CONGO (1-1) Les Lions perdent la tête face aux Léopards
COUPE DU SÉNÉGAL - QUARTS DE FINALE : Mbour Petite Côte crée l'exploit face au Teungueth FC
ÉLIMINATOIRES CDM 2026 - SÉNÉGAL VS RDC : Un duel de fauves à Diamniadio
FOOT - ÉQUIPE DU SÉNÉGAL : Absence de Sadio Mané, entre pertes et profits
ESPAGNE - REAL MADRID : Mbappé à la conquête d’un nouveau monde
ECHOS DES LIONS : Sadio Mané forfait contre la RDC et la Mauritanie
LIGUE DE FOOTBALL PROFESSIONNEL : Quand les faits heurtent la bonne gouvernance
LDC (FINALE) - DORTMUND / REAL MADRID : Le jardin d’Edin