Publié le 21 Jun 2024 - 11:34
FORUM DE L’ARTISTE ENTREPRENEUR

Une boussole dans le secteur numérique

 

Afin de permettre aux artistes d’améliorer leur présence dans le secteur numérique et de commercialiser leurs activités, le Forum de l’artiste entrepreneur se tiendra du 5 au 6 juillet au centre culturel Blaise Senghor de Dakar, suivi d'une tournée dans les 14 régions en juillet et en août. Cet événement majeur sera l’occasion de présenter la plateforme artistes.sn.

 

Au Sénégal, les industries culturelles et créatives souffrent notamment d'un manque d’éducation numérique parmi les acteurs ainsi que d'une méconnaissance des métiers et offres du commerce digital. Les acteurs, consultants et managers du hip-hop sénégalais et de la diaspora, à travers la structure Service support de l’industrie (SSI), organisent le Forum de l’artiste entrepreneur les 5 et 6 juillet au centre culturel Blaise Senghor de Dakar, suivi d'une tournée dans les 14 régions, en juillet et en août.

“Ce forum vise à encourager, faciliter les échanges interartistiques, promouvoir et équiper les acteurs des industries culturelles et créatives au Sénégal. Il a également pour but d'initier les artistes à entreprendre avec leurs arts et à s'aligner dans le numérique pour industrialiser et commercialiser leurs activités,” a expliqué Yoro Fall. Cet événement devrait offrir un large réseau ouvert aux artistes, professionnels et entreprises culturelles ainsi que des actions et discussions autour des marchés des industries culturelles et créatives dans le numérique.

Le programme comprend des panels et ateliers pour les artistes-entrepreneurs, offrant une plateforme d'apprentissage continue pour rester informé des tendances du marché et des nouvelles technologies dans ce milieu artistique. Des projections, showcases et autres activités sont également prévues. L'objectif du Forum de l’artiste entrepreneur est de contribuer au développement du Sénégal à travers l’industrie, le commerce, l’entrepreneuriat culturel et le numérique.

Déjà 3 000 acteurs inscrits sur la plateforme artistes.sn

Le Forum de l’artiste entrepreneur sera aussi l'occasion de lancer le projet artistes.sn, une initiative visant à promouvoir et équiper les acteurs du secteur des industries culturelles et créatives au Sénégal. Selon les initiateurs, ce projet a pour but de dynamiser l'industrie et le commerce digital des artistes, de mettre en valeur le savoir-faire local et de connecter les artistes sénégalais avec un public mondial, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités de croissance pour l'industrie créative du pays.

“Grâce à nos partenaires, nous comptons équiper notre réseau de 3 000 artistes répartis dans toutes les régions du Sénégal avec la digitalisation, l’accès au nom de domaine .sn, l’hébergement des données dans un serveur logé par le Data Center de Diamniadio, des applications, des sites web, l’intelligence artificielle et les moyens de paiements mobiles adaptés au Sénégal,” a indiqué Yoro Fall. L'objectif est de renforcer la présence en ligne de ces artistes talentueux en leur offrant les outils numériques nécessaires pour promouvoir, industrialiser et commercialiser leur travail, et atteindre un public plus large, tant au niveau local qu'international.

Artistes.sn a été créé suite au constat de l’impact que la pandémie de Covid-19 a eu sur l’industrie de la musique au Sénégal. “La pandémie Covid-19 nous a fait comprendre une chose essentielle : le besoin de s'adapter aux situations. Pour les entreprises des arts et de la culture, la transformation digitale est aujourd'hui devenue une nécessité pour la survie des emplois,” a soutenu Yoro Fall.

“Au Sénégal, les industries d’art et de la culture se sont métamorphosées et ont intensifié leur basculement dans le numérique afin de s’adapter à la crise, mais on note encore un certain retard. Cela est en grande partie dû à un manque d’information dans le domaine culturel actuel, renforcé par une ignorance de l’importance des métiers et offres du digital par la majeure partie des acteurs”, a-t-il ajouté, soulignant que le secteur a subi beaucoup de pertes durant les heures sombres de la pandémie et que bon nombre d’artistes se sont retrouvés au chômage, “car n'étant pas assez outillés pour s'adapter dans le digital”. D’où le projet artistes.sn. 

BABACAR SY SEYE

BABACAR SY SEYE

Section: 
DIAMNIADIO : Une grande ville, mais peu peuplée
BOOSTER LEUR CARRIÈRE : Les artistes visuels sénégalais à l’école de l’entrepreneuriat
RÉÉLUE PCA Sodav : Score  à la Soviétique pour Ngoné Ndour
CRISE À LA RTS : Pape Ale Niang sous la tempête
CONCRÉTISATION DES NOUVEAUX DROITS : Bacary Sarr annonce la mise en œuvre de la copie privée
AG ANNUELLE DE LA SODAV : La limitation des mandats pollue les débats
RAPPORT 2023 DE LA SODAV : 689 638 302 F CFA collectés
TRANSMISSION CULTURELLE – OPPOSITION "MATRIMOINE" : À la source de l'héritage maternel
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives