Publié le 13 Mar 2023 - 10:53

Guédiawaye

 

Les jeunes proches de Lat Diop, à Guédiawaye, se sont prononcés sur la situation sociale marquée par une tension politique. ‘’On est tous témoins de ce qui s’est passé au mois de mars. Ce qui s’est passé, on ne souhaite plus que cela se reproduise. Je fais allusion à cette jeunesse manipulée au mois de mars dernier eu partout dans le pays. On leur demande de casser des infrastructures, des sociétés de l’Etat, de jeter des pierres. Ces manifestations avaient occasionné 14 mors dans le pays.

Le triste constat est que parmi les victimes, il n’y a aucune qui est membre des responsables politiques de ce pays. Que des gens de la basse société pour ne pas dire des personnes qui ne sont pas connues. À Guédiawaye, on s’est réveillé. On ne va plus se battre pour personne, encore moins saccager des biens d’autrui’’, a déclaré Raphaël François Mendy, lors d’un point de presse. Selon lui, ils ont décidé de prendre leurs responsabilités pour faire face à ce genre situation. ‘’On ne compte pas prendre une sécurité ou recruter des nervis. Nous allons régler cela à notre manière.

Désormais, si on voit une personne payée pour brûler des pneus, voler des magasins d’autrui, il va le regretter. Il est temps de siffler la fin de la récréation. On ne va plus accepter cela. Dans ce pays, on sait faire la différence entre ceux qui travaillent et les fauteurs de troubles. Sinon, ceux qui veulent instaurer l’instabilité dans cette zone auront affaire à nous.

Sur cela, on ne badine pas et on a pris toutes nos dispositions’’, a promis M. Mendy leur porte-parole. ‘’On va traquer toute personne qui tentera de semer le chaos à Guédiawaye. Nous lançons un message à l’endroit des jeunes lutteurs pour qu’ils sachent qu’ils ne sont pas là pour être des nervis, mais de mener une carrière dans la lutte’’, a lancé le proche du DG de la Lonase.

 

Section: 
Dolel PIT
CONTRE L'EXTRÊME DROITE : Les francs-maçons de France appellent à un rassemblement le 18 juin
PIT SUR LES SORTIES D’OUSMANE SONKO : ‘’Ce qu’on attend du Premier ministre…’’
TENSIONS ENTRE PASTEF ET LES JOURNALISTES : Ousmane Sonko, les non-dits d’une relation amour-haine avec la presse
MIMI TOURÉ SUR LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ÉLECTIONS : ‘’Les femmes ne sont pas nécessairement porteuses de projets qui sont bons pour les femmes’’
APRÈS LES SORTIES DES POPULATIONS : Les ICS se lavent à grande eau
Mamoudou Ibra Kane
Thierno Bocoum
VISITE AU MARCHE À BÉTAIL DE DAHRA DJOLOF : ‘’Plus de 600 millions F CFA financés par le Fonstab n’ont pas été recouvrés dans la zone’’
POURSUITES JUDICIAIRES : Ousmane Sonko menace les dirigeants de l’ancien régime
« PROJET » PASTEFIEN : « A partir de septembre, le « Projet sera opérationnalisé », selon le député Ayib Daffé
KALIDOU SY, PROFESSEUR D'ANALYSES DE DISCOURS : ‘’La véritable efficacité d'un slogan dépend de la capacité des dirigeants à rester fidèles à ce mot d'ordre’’
‘’SOPI’’, ‘’NATANGUÉ’’, ‘’JUB, JUBAL, JUBANTI’’, ‘’FAST TRACK’’ : Les slogans comme arme de communication des régimes au Sénégal
ENTRETIEN AVEC GALLO TALL, PORTE PAROLE ADJOINT DU PDS : ‘’Karim a décliné des postes dans le gouvernement’’
RECOMPOSITION POLITIQUE : La méthode Amadou
CONSEIL DES MINISTRES : De nouveaux patrons pour la Senelec, Promoged, Petrosen Holding Sa, Aser, AEME…
ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES, DIGITALISATION INTÉGRALE DU SYSTÈME... : BDF veut rénover l'école sénégalaise 
Décret de répartition
MESURES INDIVIDUELLES : Les nominations en conseil des ministres
CONSOLIDATION DE LA PAIX AU SÉNÉGAL : Le Conseil interreligieux du Sénégal pour la paix  engage le combat