Publié le 7 Mar 2012 - 12:59
LUTTE- TROIS QUESTIONS À ZOSS (ÉCURIE DOOR DOORAAT)

''Si j’étais tombé en Gambie…''

 

Zoss, quels sont vos sentiments, après votre victoire sur Djiné Mory

 

Je suis très content d’avoir gagné ce combat et j’en profite pour féliciter mon adversaire qui n’a pas démérité. D’ailleurs ce matin (lundi), j’étais chez lui, avec sa mère et toute sa famille. Nous avons beaucoup communié et discuté. Il est convenu qu’il vienne à Dakar dans les jours à venir, dans l’écurie Door Dooraat, pour mieux maîtriser les rouages de la lutte avec frappe qui ne se pratique pas en Gambie, et pourquoi pas devenir un grand lutteur au Sénégal. En tout cas, on va s’y atteler au niveau de l’écurie. J’en profite pour remercier tout le peuple gambien qui m’a réservé un accueil royal.

 

 

Quels étaient les enjeux de ce combat pour vous?

 

Toute défaite m’était interdite, parce que je connais la mentalité des lutteurs sénégalais. C’est sûr que si j’étais tombé, tous les lutteurs qui doivent m’affronter refuseraient, en disant que c’est un petit lutteur de rien du tout, qui n’a jamais pratiqué la lutte avec frappe, qui m'a battu. Ma valeur marchande aurait diminué et le nombre de mes adversaires réduit.

 

 

Sachant tout cela, pourquoi avez-vous malgré tout accepté ce combat? Pour de l’argent?

 

C’est vrai qu'on m'a bien payé pour ce combat, mais ce n’est pas ce qui a compté avant tout. J’ai accepté, parce que c’est une façon d’aider les Gambiens à faire la lutte avec frappe. Et l’histoire retiendra que je suis le premier Sénégalais à être venu en découdre avec un Gambien en lutte avec frappe. C’était une belle journée, tous les Gambiens ne parlaient que de cela et ont cru jusqu’au bout que leur meilleur lutteur pouvait me battre. C’était bien et l’ambiance était là, comme au pays. Pour mon avenir dans la lutte, je suis en négociation avec des promoteurs et je compte redescendre dans l’arène dans peu de temps. J’ai entendu que Baye Mandione, qui a fait le déplacement, m’a minimisé, je ne vais pas lui répondre et je ne vais défier personne. Mes adversaires se connaissent. Sinon, une revanche contre Papa Sow n’est pas à l'ordre du jour.

 

KHADY FAYE

Section: 
EURO 2024 : Les 10 joueurs qui vont faire l’Euro 2024
COUPE DU SÉNÉGAL - DEMI-FINALES Férus de Foot crée l'exploit et se hisse en finale
EURO 2024 : Kylian Mbappé veut marquer l’Euro 2024 de son empreinte
PORTUGAL : Cristiano Ronaldo dévoile ses grandes ambitions pour l’Euro 2024
FOOT - AFRIQUE : Nigeria, c'est la catastrophe !
ELIM. MONDIAL-2026 : Le Soudan repasse devant le Sénégal
MALI : Les Aigles face à des problèmes d’avion avant un match capital
FOOT - ÉQUIPE NATIONALE : Coup de projecteur sur la prestation des Lions
AFRIQUE - ELIM. MONDIAL 2026 Le Ghana porté Jordan Ayew, la Guinée surprise par le Mozambique
MONDIAL 2022 ET CAN 2023 - FONDS CAMPAGNE EQUIPE NATIONALE Le député Cheikh Thioro Mbacké interpelle le nouveau ministre des Sports
FOOT - PREPARATION EURO : La France s’endort sur le Canada
ÉLIM. MONDIAL-2024 - MAURITANIE / SÉNÉGAL (0-1) : Lions jouent petit bras
ÉLIM. MONDIAL-2026 – SÉNÉGAL-RD CONGO (1-1) Les Lions perdent la tête face aux Léopards
COUPE DU SÉNÉGAL - QUARTS DE FINALE : Mbour Petite Côte crée l'exploit face au Teungueth FC
ÉLIMINATOIRES CDM 2026 - SÉNÉGAL VS RDC : Un duel de fauves à Diamniadio
FOOT - ÉQUIPE DU SÉNÉGAL : Absence de Sadio Mané, entre pertes et profits
ESPAGNE - REAL MADRID : Mbappé à la conquête d’un nouveau monde
ECHOS DES LIONS : Sadio Mané forfait contre la RDC et la Mauritanie
LIGUE DE FOOTBALL PROFESSIONNEL : Quand les faits heurtent la bonne gouvernance
LDC (FINALE) - DORTMUND / REAL MADRID : Le jardin d’Edin