Publié le 22 Jul 2012 - 14:30
PÈLERINAGE À LA MECQUE 2012

Sénégal Airlines choisie, baisse de 210.000 sur le prix du billet

 

De 1.235.000 francs CFA, le prix du billet pour le pèlerinage à la Mecque passe cette année-ci à 1.025.000 francs. Selon des sources, EnQuête est en mesure de dire que le gouvernement qui a fixé ce nouveau prix conformément à sa promesse, choisit la compagnie Sénégal Airlines pour le transport des pèlerins.

1.025.000 francs CFA. C’est le nouveau prix qui a été arrêté par le gouvernement pour le pèlerinage à la Mecque de cette année. Soit une baisse de 210.000 francs CFA par rapport à l’année dernière. Car, chaque pèlerins déboursait 1.235.000 francs CFA pour pouvoir se rendre à la Mecque afin d’accomplir le 5ème pilier de l’Islam. Cependant ce qu’il y a lieu de relever, c’est que même si le prix a baissé, la compagnie chargée de convoyer les pèlerins reste la même. Il s’agit, en effet, de Sénégal Airlines.

 

Il y a lieu de se demander pourquoi la compagnie n’avait pas offert ce prix aux pèlerins, les années précédentes. Toujours est-ce que le choix de Sénégal Airlines pose le débat sur le marché de gré à gré car cette compagnie a été choisie sans appel d’offres. Au delà de ces questions de procédures, la question du services se pose aussi. Sénégal Airlines a déjà prouvé toutes ses carences. Ne disposant que de deux avions qui tombent souvent en panne, la compagnie sera comme dans le passé, obligée de sous-traiter ou de louer des avions pour le transport des pèlerins. L’on se rappelle les épisodes de Air Europa ou de Zam-Zam.

Turkish Airlines en embuscade

Cependant, même si Sénégal Airlines décidait de recourir à la sous-traitance ou à la location, elle n’aurait pas encore signé un accord avec aucune compagnie pour le moment. Sans compter que le temps ne joue pas en faveur de Sénégal Airlines qui risque de tomber sur une compagnie qui n’aura pas de FLOT, à savoir une autorisation d’atterrissage sur le sol saoudien. Cependant au moment où les autorités ont choisi Sénégal Airlines avec ces risques précités, elles ont décliné une offre beaucoup plus profitable aux pèlerins.

 

D’après nos sources, la compagnie aérienne turque aurait proposé 980.000 francs pour le prix du billet aller-retour Dakar-Médine. Mieux, avec Turkish Airlines, souligne nos informateurs, il n’y a pas de risque de forclusion par rapport au FLOT. Ceci est liée au fait que la compagnie aérienne entretient de bonnes relations avec les autorités saoudiennes et dispose de toutes les autorisations nécessaires. Toutes choses qui font que nos sources indiquent que la piste de Turkish Airlines n’est pas totalement écartée.
 

 

FATOU SY

Section: 
Affaire Médina Gounass
ÉLEVÉ AU GRADE D'OFFICIER DANS L'ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR : Le général Kandé honoré par Emmanuel Macron
Thiès : Un "Jakartaman" perd la vie en arrachant un téléphone portable
REPRISE DU TRAVAIL APRÈS LES GRANDES FÊTES AU SÉNÉGAL : L’éthique du travail malmenée
DISSOLUTION DES INSTANCES DU PARTI ET NOUVELLE ORGANISATION : FDS/Les Guelwaars se réinvente
RECOURS À L'UNION EUROPÉENNE POUR SÉCURISER LA FRONTIÈRE AVEC LE MALI : Une option sécuritaire discutée
Sonaged
Aminata Touré
DÉPART DÉFINITIF DES MILITAIRES FRANÇAIS DU SÉNÉGAL : L'Unis demande à l'État de l'acter immédiatement
Prise de contact
TIVAOUANE Le général Jean-Baptiste Tine en visite d'apaisement aux ICS
À QUELQUES SEMAINES DES EXAMENS DE FIN D'ANNÉE : Le CEM de Diouloulou mis à sac et incendié
POUR VOL D’UNE CHÈVRE : Deux jeunes condamnés à deux mois ferme
RAPPORT SUR L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE, ENTRE JANVIER ET MAI 2024 : Les terribles chiffres de l’hécatombe
Inhumation Mademba Sock
PRISE EN CHARGE DE LA DRÉPANOCYTOSE AU SÉNÉGAL : Le plaidoyer de Pre Fatou Samba Ndiaye
AGENCE D’ASSISTANCE A LA SECURITE DE PROXIMITE Oumar Touré acte la réintègration des ASP radiés entre 2021 et 2024
SAINT-LOUIS : MARCHÉS APRÈS TABASKI : Période de  galère des mères de famille
MUTINERIE AU CAMP PÉNAL LIBERTÉ 6 : Une fouille ''irrespectueuse'' de la chambre 8 à l'origine de la rixe
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE : Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle