Publié le 1 Mar 2024 - 15:30
RECONNU COUPABLE DE MENACES ET D’INJURES

Gris Bordeaux 2 condamné à 2 ans assortis du sursis

 

En voulant défendre son frère qui est accusé de vol, Gris Bordeaux 2 est allé trop loin. Il a fait un montage d’images pornographiques pour nuire à Diarra Fall, l’accusatrice de son frangin. Jugé hier devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, il a évoqué l’excuse de provocation pour justifier son acte. Reconnu coupable, il a écopé d’une peine assortie du sursis.

 

Quand le lutteur Gris Bordeaux a été accusé de vol de parfums par une dame établie en France, son frère Mame Maodo Dionne est entré dans tous ses états. Ce dernier, lutteur tout comme son frangin, a riposté en montant des vidéos de la dame qu’il a prises sur Tiktok avec des images pornographiques. Si le Tigre de Fass a échappé à une plainte, ça n’a pas été le cas pour Gris Bordeaux 2.

En effet, la principale concernée, en l’occurrence Diarra Fall, a saisi la justice.

Appelé hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, Mame Maodo Dionne alias ‘’Gris Bordeaux 2’’ a reconnu les faits de collecte et diffusion de données, menaces et injures par le biais d'un système informatique. Mais il a évoqué l’excuse de provocation, en soutenant que c’est la plaignante et son époux qui ont commencé les hostilités. ‘’Elle m'a envoyé un message en me disant que mon frère Gris Bordeaux a volé. Elle m'a donné le numéro de son mari qui m'a demandé de lui envoyer 2 millions de francs CFA à 20 h, sinon il allait envoyer la vidéo à Adamo. Son mari a appelé les deux épouses de mon frère en leur disant que Gris a commis un vol en France et était en route pour le Sénégal. Or, Gris n'avait averti personne. Ce jour-là, c'était comme s’il y avait des funérailles chez moi. Tout le monde était en pleurs. Cela m'a beaucoup affecté’’, a déclaré le prévenu.  

Poursuivant son propos, il a révélé : ‘’Elle a montré mes photos avec le corps d’un porc. C'est ainsi que j'ai riposté et j'ai pris les siennes sur Tik Tok que j'ai montées en la présentant comme une prostituée. Je les ai envoyées à Diarra Fall uniquement. Sûrement, elle les a envoyées à son mari. Tout le monde sait que ni mon frère ni moi n'avons de problèmes. Ma mère nous a dissuadés de porter plainte. Jusqu'à hier, il a diffusé mes vidéos, même jusque dans la cave.’’  

Prenant la parole, l'avocat de la partie civile a soutenu que l'axe de défense du prévenu est insolite et inacceptable, car c'est à son frère de demander à être rétabli. ‘’Il s'agit, de fait, d'une personne téméraire. Il y a eu vol et Gris s'est amendé. Malheureusement, il a été filmé. Les parties civiles n'en avaient pas le droit. Donc, il pouvait porter plainte’’, a plaidé la robe noire qui a réclamé 20 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts.

Le ministère public a requis une peine d'avertissement de deux ans assortis du sursis. Tandis que Me Baba Diop, au nom de la défense, a sollicité la clémence.

Le tribunal, après en avoir délibéré, a déclaré Mame Maodo Dionne coupable. Le juge l’a condamné à deux ans avec sursis. Il a ordonné qu'on alloue la somme de 500 000 F CFA à la partie civile, en guise de dommages et intérêts.

MAGUETTE NDAO

Section: