Publié le 10 Jul 2024 - 15:22

Asidec-migration 

 

La série d’indignations se poursuit à la suite du dernier drame de l’émigration irrégulière qui a fait près de 100 morts au large de la Mauritanie. Dans un communiqué, le président de l’Association sénégalaise pour l’intégration et le développement communautaire (Asidec) Samba Kanté regrette : ‘’C’est avec une immense tristesse et une profonde consternation que j’ai appris le drame survenu au large des côtes mauritaniennes, où 89 de nos compatriotes ont tragiquement perdu la vie en tentant de rejoindre l’Europe.’’ Selon lui, la pirogue qui a chaviré ‘’transportait 170 passagers’’.

‘’Les gardes-côtes mauritaniens ont repêché les corps de ces 89 migrants, soit plus de la moitié des passagers. Ils ont également réussi à secourir neuf survivants, dont une fillette de 5 ans’’, informe-t-il reconnaissant à leur égard. Depuis le début de cette année 2024, rapporte le président de l’Asidec, ‘’pas moins de 5 000 personnes ont perdu la vie dans l’océan Atlantique en essayant de rejoindre les côtes espagnoles, selon l’ONG Caminando Fronteras’’.

...L’organisation préconise, pour arrêter l’hémorragie, des solutions concrètes. D’abord, insiste-t-elle, il faut plus ‘’d’investissement dans l'éducation et la formation’’, en vue ‘’de former les jeunes à des métiers porteurs dans leur localité’’. Il demande aussi la création par les gouvernants ‘’d'opportunités économiques ainsi que l’accompagnement des projets d’entrepreneuriat et des PME locales pour créer des emplois’’.

‘’L'Asidec, en tant qu’acteur clé du développement communautaire, entend jouer un rôle déterminant aux côtés de l’État pour résoudre ce problème’’. Monsieur Kanté et ses amis s’engagent aussi à ‘’développer des programmes de sensibilisation et de prévention ; d’informer les jeunes des dangers de la migration clandestine et des opportunités disponibles dans le pays ; renforcer les infrastructures locales…’’

 

Section: 
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE AVANT LE 15 JUILLET 2024 : Les présidents des groupes parlementaires engagent le contre-la-montre  
VIH/SIDA : Cette maladie fait-elle encore peur ?
OFFRE OU CESSION D'ECSTASY ‘’VOLET’’ : Serigne Dieng et Matar Ndiaye condamnés à des peines fermes  de prison