Publié le 15 Jul 2012 - 18:30
BAVURE POLICIÈRE À GRAND YOFF

Le commissaire entendu sur la mort de Ousseynou Seck

 

Le commissaire de Police de Grand Yoff, Daouda Bodian, a été entendu par la Division des investigations criminelles (Dic) dans le cadre de l'enquête sur la mort de l'étudiant Ousseynou Seck. Et EnQuête a appris que dans sa déclaration, le capitaine de police n'a pas été conciliant avec ses subordonnés qu'il a enfoncés. ''Je n'ai été informé de l'opération et du drame que le lendemain des faits, par les soins du délégué de quartier'', a-t-il laissé entendre. Ceci est d'autant plus condamnable que tout le personnel du commissariat disposait de l'abrégé de ses trois téléphones portables. Pis, les policiers ayant procédé à l'interpellation du jeune homme, cette nuit-là, n'ont pas mentionné les faits dans le registre tenu à cet effet. Il ressort de ce drame que quatre fonctionnaires de police ont participé à l'opération qui devait conduire à l'interpellation de Ousseynou Seck alias ''Ouz Bagages'' soupçonné de trafic de chanvre indien, à la Patte d'Oie. Il s'agit des policiers El Hadji Bop, Abdoul Niang Bâ, Edmond Henry Gomis de la brigade de Recherches de Grand-Yoff et de l'agent de police Ibrahima Diouf relevant de la Direction de l'automatisation du fichier (Daf). L'implication de ce dernier est due au fait que le commissaire Bodian a l'habitude d'accepter le concours ''des éléments de la police nationale en activité, en résidence dans (s)on secteur'', quand la situation l'exige. Dans la mesure où nombre d'entre eux fréquentent son service, ''après les heures de travail''. En tout cas, El Hadji Bop, Abdoul Niang Ba et Ibrahima Diouf ont été placés sous mandat de dépôt, pour coups mortels et dénonciation calomnieuse.

 

 

Section: 
Affaire Médina Gounass
ÉLEVÉ AU GRADE D'OFFICIER DANS L'ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR : Le général Kandé honoré par Emmanuel Macron
Thiès : Un "Jakartaman" perd la vie en arrachant un téléphone portable
REPRISE DU TRAVAIL APRÈS LES GRANDES FÊTES AU SÉNÉGAL : L’éthique du travail malmenée
DISSOLUTION DES INSTANCES DU PARTI ET NOUVELLE ORGANISATION : FDS/Les Guelwaars se réinvente
RECOURS À L'UNION EUROPÉENNE POUR SÉCURISER LA FRONTIÈRE AVEC LE MALI : Une option sécuritaire discutée
Sonaged
Aminata Touré
DÉPART DÉFINITIF DES MILITAIRES FRANÇAIS DU SÉNÉGAL : L'Unis demande à l'État de l'acter immédiatement
Prise de contact
TIVAOUANE Le général Jean-Baptiste Tine en visite d'apaisement aux ICS
À QUELQUES SEMAINES DES EXAMENS DE FIN D'ANNÉE : Le CEM de Diouloulou mis à sac et incendié
POUR VOL D’UNE CHÈVRE : Deux jeunes condamnés à deux mois ferme
RAPPORT SUR L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE, ENTRE JANVIER ET MAI 2024 : Les terribles chiffres de l’hécatombe
Inhumation Mademba Sock
PRISE EN CHARGE DE LA DRÉPANOCYTOSE AU SÉNÉGAL : Le plaidoyer de Pre Fatou Samba Ndiaye
AGENCE D’ASSISTANCE A LA SECURITE DE PROXIMITE Oumar Touré acte la réintègration des ASP radiés entre 2021 et 2024
SAINT-LOUIS : MARCHÉS APRÈS TABASKI : Période de  galère des mères de famille
MUTINERIE AU CAMP PÉNAL LIBERTÉ 6 : Une fouille ''irrespectueuse'' de la chambre 8 à l'origine de la rixe
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE : Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle