Publié le 24 Jun 2012 - 23:03
DETENTION ET USAGE DE CHANVRE INDIEN

Deux dames condamnées à deux et mois ferme

 

Usagers du chanvre indien, les dames Rama Cissé et Gagnessiry Seck ont été condamnées respectivement à trois et à deux mois ferme de prison. La première a soutenu qu’elle a ramassé le chanvre indien, tandis que la seconde affirme vouloir soigner son asthme.

 

Âgées respectivement de 47 et 46 ans, Rama Cissé et Gagnessiry Seck partagent le même vice, à savoir l’usage du chanvre indien. Comparaissant hier à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, chacun y est allée de ses arguments de défense. La première, Rama Cissé a été arrêtée sur la Corniche avec deux cornets. À la barre, elle a soutenu avoir ramassé la drogue. ''J’ai ramassé un paquet de cigarettes contenant un cornet de chanvre indien de 500 francs. Je croyais que c’étaient des cigarettes. C’était vers le Radisson'', a déclaré la quadragénaire qui s’exprimait comme une enfant de 7 ans. ''J’ai ouvert le paquet et des gens ont surgi. Ils m’ont frappé et m’ont conduit à la police, mais je ne fume pas la cigarette'', s'est-elle défendue. Et la présidente de lui rétorquer : ''Puisque tu ne fumes pas, pourquoi ramasser alors un paquet de cigarette ?''. Pour toute réponse, Rama Cissé s’est emmurée dans un silence. Ce qui fait que le représentant du parquet a requis deux mois ferme contre la prévenue. Il a demandé que le délit d’offre et de cession soit disqualifié en détention et usage. Suivant le parquet dans sa demande de requalification, le tribunal a condamné Rama Cissé à trois mois ferme.

 

Du yamba pour soigner l’asthme !

Rama Cissé a-t-elle quitté la barre, que la dame Gagnessiry Seck a comparu. Elle est poursuivie pour détention de chanvre et usage de chanvre indien. '' Walahi je l’ai fait'', a-t-elle déclaré d’une voix rauque dès que la présidente lui a notifié la prévention retenue contre elle. Toutefois, elle s’est empressée d’ajouter qu’elle voulait soigner l’asthme. ''De retour du boulot, je suis allée chez ma sœur. Pendant que nous discutions, j’ai commencé à tousser''. Selon ses dires, ''Cheikh qui était avec nous s’est inquiété. Je lui ai dit que c’était à cause du diabète, mais il m’a dit que les toux sont plutôt dus à l’asthme''. Ainsi, le nommé Cheikh lui a demandé de le suivre et lui a proposé ''un médicament''. ''Il m’a donné du yamba. J’ai juste tiré le premier coup et les policiers ont surgi et m’ont arrêtée''. Pour attester de sa bonne foi, Gagnessiry Seck a affirmé que c’était la première fois qu’elle usait du chanvre indien et fume la cigarette régulièrement. Alors que le représentant du parquet a requis 15 jours ferme contre elle, la femme divorcée, âgée de 46 ans, a écopé de deux mois ferme.

 

FATOU SY

 

Section: 
Affaire Médina Gounass
ÉLEVÉ AU GRADE D'OFFICIER DANS L'ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR : Le général Kandé honoré par Emmanuel Macron
Thiès : Un "Jakartaman" perd la vie en arrachant un téléphone portable
REPRISE DU TRAVAIL APRÈS LES GRANDES FÊTES AU SÉNÉGAL : L’éthique du travail malmenée
DISSOLUTION DES INSTANCES DU PARTI ET NOUVELLE ORGANISATION : FDS/Les Guelwaars se réinvente
RECOURS À L'UNION EUROPÉENNE POUR SÉCURISER LA FRONTIÈRE AVEC LE MALI : Une option sécuritaire discutée
Sonaged
Aminata Touré
DÉPART DÉFINITIF DES MILITAIRES FRANÇAIS DU SÉNÉGAL : L'Unis demande à l'État de l'acter immédiatement
Prise de contact
TIVAOUANE Le général Jean-Baptiste Tine en visite d'apaisement aux ICS
À QUELQUES SEMAINES DES EXAMENS DE FIN D'ANNÉE : Le CEM de Diouloulou mis à sac et incendié
POUR VOL D’UNE CHÈVRE : Deux jeunes condamnés à deux mois ferme
RAPPORT SUR L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE, ENTRE JANVIER ET MAI 2024 : Les terribles chiffres de l’hécatombe
Inhumation Mademba Sock
PRISE EN CHARGE DE LA DRÉPANOCYTOSE AU SÉNÉGAL : Le plaidoyer de Pre Fatou Samba Ndiaye
AGENCE D’ASSISTANCE A LA SECURITE DE PROXIMITE Oumar Touré acte la réintègration des ASP radiés entre 2021 et 2024
SAINT-LOUIS : MARCHÉS APRÈS TABASKI : Période de  galère des mères de famille
MUTINERIE AU CAMP PÉNAL LIBERTÉ 6 : Une fouille ''irrespectueuse'' de la chambre 8 à l'origine de la rixe
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE : Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle