Publié le 18 Sep 2023 - 14:05
GAMOU 2023

Le riche programme qui attend les pèlerins à Tivaouane 

 

Don de sang, ‘’Burds’’, hackathon, exposition, vernissage… Le programme des activités devant mener à la célébration de la naissance du Sceau de l’humanité, le Prophète de l’islam, la nuit du mercredi 27 septembre prochain à Tivaouane, est riche et varié. Le programme va prendre en charge toutes les préoccupations des disciples de Maodo.

 

Le Mawlid ou Maouloud est un événement qui se rattache historiquement et géographiquement à la ville sainte de Tivaouane, du fait de la préséance par laquelle Seydi El Hadj Malick Sy avait décidé, à partir de 1902, de reproduire le modèle prophétique, à travers la commémoration de la naissance du Meilleur des Hommes, Seydina Muhammad (PSL). Le saint homme visait par-là deux choses : métamorphoser les consciences marquées par des pratiques paganisantes séculaires et asseoir une stratégie de communication entre lui et ses disciples qui venaient répondre à son appel de tous les coins du Sénégal.

Cette année, sous l'impulsion du khalife général des tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour, et de ses frères, elle se tiendra, à Tivaouane, le 27 septembre 2023. Le thème choisi est "C'est vers la guidance du Prophète (PSL) que nous orientons les générations futures’’.

Pour cette édition, 500 journalistes sont attendus.

Au menu de cette 123e édition, un programme très riche sera développé avant, pendant et après le Gamou. Selon un communiqué parvenu à la rédaction d’’’EnQuête’, il y a, d’abord, eu un don de sang organisé par le Comité d’organisation au service de Khalifa Ababacar Sy (Coskas), le 16 septembre 2023, à la salle des banquets du complexe Seydi Hadj Malick Sy de Tivaouane.

Ensuite, il est prévu le ‘’Burd’’ de la région de Dakar qui aura lieu aujourd’hui lundi 18 septembre à la place de la Nation (ex-Obélisque). Les ‘’Burds’’, souligne le document, constituent une série d'événements avec de l'animation religieuse pour accompagner le Gamou.

Un hackathon aussi sera organisé, les 22, 23 et 24 septembre au complexe Seydi Hadj Malick Sy de Tivaouane. Un hackathon, selon le document, est un programme qui va rassembler le monde technologique dans le but de produire des solutions digitales.

S’agissant de la journée d'enrôlement des dahiras, il est prévu d’organiser la 1re édition de la Foire internationale des dahiras du Sénégal (Fidas). À ce titre, il est prévu une journée d'information et d'enrôlement des dahiras pendant le Gamou, les 23 et 24 septembre.

Il est aussi prévu les leçons et lumières de Ndiarndé. Ce sera une série de panels revisitant l'héritage de ‘’Ndiarndé, à travers le récit sur la vie et l'œuvre des muqqadams (les grands disciples) que Seydi Hadji Malick a formés. La date retenue pour cet événement est le 25 septembre.

Journée de visite de la grande mosquée, le 20 septembre

La ‘’Duruss Malikiya’’, qui est un des temps forts du Gamou où sont revisités les écrits de Seydi Hadj Malick Sy (RTA), aura lieu de 26 septembre sur l'esplanade de la mosquée de Serigne Babacar Sy. Une exposition et vernissage sera au menu. Il est prévu une exposition et un vernissage grandeur nature à la bibliothèque du complexe Seydi Hadj Malick Sy. Ce sera du 26 au 28 septembre.

Concernant l’université populaire de Maodo, un événement qui permet aux disciples de se familiariser avec les muqqadams de Seydi Hadji Malick Sy, elle aura lieu le 26 septembre à l'esplanade de la mosquée Serigne Babacar Sy.

La cérémonie officielle du Maouloud, le moment le plus important du Gamou où le message du khalife est transmis aux disciples en présence de toutes les délégations d'ici ou d'ailleurs, aura lieu le 27 septembre à la salle de conférence.

Un spectacle son et lumière, qui constitue l'une des attractions majeures du Gamou, d’après la même source, aura lieu le 26 septembre, la veille de l'événement, à l'amphithéâtre de l'esplanade des mosquées.

Concernant la journée de visite de la grande mosquée, elle sera organisée au profit de la presse le 20 septembre. ‘’La nuit du Gamou’’ est l'événement principal. Elle sera célébrée dans l'enceinte de toutes les mosquées de la Hadara de Seydi Hadj Malick Sy, le 27 septembre. Le ‘’Takussanu Djamil’’,  un événement organisé par la fédération des dahiras de Seydi Djamil dans le quartier Médine à Tivaouane, aura lieu le 27 septembre, jour du Gamou’’, souligne le document.

CHEKH THIAM

Section: 
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable
SAINT-LOUIS : PRÉPARATIFS DE LA TABASKI : Les foirails et les marchés bien approvisionnés
CHAUFFEUR TORTURÉ À MBORO : Deux Chinois et un Sénégalais déférés au parquet
Gabrielle Kane
AwaléDakar Dem Dikk SA
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien