Publié le 27 Feb 2015 - 18:55
LIBRE PAROLE

Pourquoi le Président Sall ne répondra jamais après les infamies?

 

Macky Sall n'a jamais versé dans le simulacre. Il est authentique. C'est un être entier qui a le courage de ses idées qu'il exprime sans jamais tomber dans le piège de l'insolence et de l'outrance. Loin des envolées populistes, il est dans l'action. Homme de terrain, il voue un respect sans limite à son peuple, à tout son peuple.

Lorsque chez un homme l'essentiel est de se vouer au service du Bien de sa Nation, il n'est point de temps pour être dans l'invective et la diatribe. Qui, une seule fois, dans ce pays des passions et des tensions souvent imposées, a entendu le Président Maky Sall, dans l'opposition comme au pouvoir, tenir un seul propos outrageant?

La puissance et la force d'un homme résident dans sa capacité à dominer sa part d'animal, à fortiori lorsqu'il est ou a été à la tête d'une Nation. A s'élever au plus haut des altitudes de la raison, de la lucidité et de la tempérance. En vérité, seul est courageux celui qui sait, dans l'épreuve, regarder la réalité avec le sourire stellaire qui défit le temps.

Le Président Sall est admirable pour son calme, sa courtoisie reconnue et son humilité qui sont des marques d'une grande capacité de maitrise de soi. Autrement, il n'aurait jamais été le passionné de la justice sociale, l'engagé exemplaire pour le bien-être de son peuple et le chantre des valeurs républicaines.

Il ne regarde pas son peuple en termes de catégories, de groupes séparés  ou encore d'ordres fermés, car cette manière de voir relève du suprême mépris. Il pense profondément que le Sénégal est un et indivisible, que les Sénégalais sont dignes et solidaires. Même dans l'adversité. La morgue, l'arrogance, l'orgueil et l'autoglorification sont aux antipodes des valeurs de cet homme qui n'a jamais considéré que sa famille est la meilleure des familles au Sénégal encore moins que son fils est le meilleur des fils de ce pays.

Le Président Sall n'est pas dans une quête effrénée de reconnaissance, de gloire, d'honneurs. Le regard objectif de son peuple paysan, ouvrier, cadre, artiste et intellectuel lui suffit amplement pour vivre heureux. Il a été victime de l'infamante accusation de "blanchiment d'argent". Il a compté sur le jugement de son peuple qui l'a porté au pouvoir avec 66% environ des suffrages. 

Sa capacité de concentration est exemplaire. Son endurance aussi. Huit jours en dehors des lambris du Plais et des salons feutrés à travers le monde, en immersion dans les profondeurs de la Casamance naturelle, pour la paix et l'émancipation de son peuple des enclos de la pauvreté, un tel homme a-t-il le temps de répondre aux infamies?

En vérité, lui suffit le regard objectif de son peuple: les citoyens, les journalistes, les militants de la société civile et les vrais démocrates du Parti démocratique sénégalais, tous ont répondu de la manière la plus ferme aux infamies, à l'obscurantisme, aux bouffées irrationnelles et dérives qui porte atteinte à la dignité de notre peuple.

Voilà pourquoi, le Président Macky Sall ne répondra jamais. Jamais!

 

El Hadj Hamidou Kasse

 

Section: 
Lettre ouverte à Monsieur Amadou Ba Ancien premier ministre, ancien candidat à l’élection présidentielle 2024 : “Nouvelle Responsabilité”
DE LA PROBLEMATIQUE DES LANGUES NATIONALES
La dette publique est un symptôme, pas une cause
Message aux Français !
ÉVOLUTION ET DÉFIS DE LA SÉCURITÉ DANS NOS VILLES
Pour une protection des infrastructures hautement stratégiques au Sénégal
POUR UNE DÉMOCRATIE RENOUVELEE AU SÉNÉGAL 
CHAPITRE VI DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS
Espagne/Migration circulaire : Des Sénégalais exploités dans les champs d'Albacete.
Ousmane Sonko Mbeubeuss est-elle urgence du PROJET ?
Notes de lecture sur le livre du Professeur Makhtar Diouf : AFRIQUE : VOIES DE DEVELOPPEMENT. Surmonter les pesanteurs et… 
LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONCERNANT LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET ISRAËL
Recevoir un Ambassadeur, un acte normal, ordinaire pour toute autorité de la République
Doyen Alioune Tine, vous permettez
Monsieur le Premier Ministre, vous avez mieux à faire Nous avons besoin d’un chef de gouvernement pas d’un chef de clan ou de guerre
Faut -il criminaliser l’homosexualité ?
LA BCEAO PASSE ENCORE UNE FOIS Â COTÉ DE L'ESSENTIEL : IL URGE DE D'ORGANISER LES ASSISES DE LA MONNAIE DANS L'UEMOA
Inédit et rassurant … la CITY valide le PROJET
UN EXTRAIT DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS : « Les Problèmes fonciers au Sénégal : un imbroglio tenace Quelle solution ? »
Haute autorité de la justice