Publié le 15 Jul 2012 - 21:19
PÉDOPHILIE

Un maçon surpris sur une élève de 12 ans

 

Maçon de profession, le nommé I. Guèye devra comparaître le 18 juillet prochain, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour pédophilie et attentat à la pudeur.

 

N'eût été ses cris, la petite A. Diène, âgée de 12 ans allait être, une nouvelle fois, violée sur le lit de son père. Cela s'est passé dans la nuit du mercredi 20 juin 2012, entre 22 heures et 23heures. I. Guèye alias I. Laye était entré dans la chambre du vieux T. Diène pour boire de l’eau. Lorsqu’il a vu la petite A. Diène seule dans la chambre de son père, le maçon s'est ravisé et a pensé assouvir sa libido plutôt que d’apaiser sa soif. Aussi le maçon a-t-il fait coucher l’élève de CE1 sur le lit. Puis, a-t-il confié aux policiers enquêteurs, ''je l’ai déshabillée pour entretenir des rapports sexuels avec elle''. I. Laye de poursuivre : ''Malheureusement, ses cris ont alerté sa tante qui m’a retenu dans la cour de leur maison, avant d’appeler le père de la fille et mes parents''.

 

Le prévenu qui a été surpris le sexe en érection, selon la tante de la victime, a exprimé ses regrets : ''J’ai commis une très grave erreur. Je ne sais ce qui m’a poussé à commettre un tel forfait, alors que je fréquente cette maison depuis longtemps''. I. Laye a affirmé qu’il n’a jamais entretenu de rapport sexuel avec l’élève, que c’était la première fois qu'il tentait de le faire. Une allégation battue en brèche par la victime. A. Diène a affirmé que I. Guèye l'a violé à deux reprises. ''La première fois, révèle-t-elle, mes parents étaient partis à une cérémonie de funérailles. I. Laye m’a retrouvée dans la chambre de ma tante et a abusé de moi''. La seconde fois, ses parents étaient également partis à des obsèques.

 

Le juge va départager les deux parties qui devront se présenter à la barre des flagrants délits de Dakar, le 18 juillet prochain.

 

 

FATOU SY

 

 

Section: 
Affaire Médina Gounass
ÉLEVÉ AU GRADE D'OFFICIER DANS L'ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR : Le général Kandé honoré par Emmanuel Macron
Thiès : Un "Jakartaman" perd la vie en arrachant un téléphone portable
REPRISE DU TRAVAIL APRÈS LES GRANDES FÊTES AU SÉNÉGAL : L’éthique du travail malmenée
DISSOLUTION DES INSTANCES DU PARTI ET NOUVELLE ORGANISATION : FDS/Les Guelwaars se réinvente
RECOURS À L'UNION EUROPÉENNE POUR SÉCURISER LA FRONTIÈRE AVEC LE MALI : Une option sécuritaire discutée
Sonaged
Aminata Touré
DÉPART DÉFINITIF DES MILITAIRES FRANÇAIS DU SÉNÉGAL : L'Unis demande à l'État de l'acter immédiatement
Prise de contact
TIVAOUANE Le général Jean-Baptiste Tine en visite d'apaisement aux ICS
À QUELQUES SEMAINES DES EXAMENS DE FIN D'ANNÉE : Le CEM de Diouloulou mis à sac et incendié
POUR VOL D’UNE CHÈVRE : Deux jeunes condamnés à deux mois ferme
RAPPORT SUR L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE, ENTRE JANVIER ET MAI 2024 : Les terribles chiffres de l’hécatombe
Inhumation Mademba Sock
PRISE EN CHARGE DE LA DRÉPANOCYTOSE AU SÉNÉGAL : Le plaidoyer de Pre Fatou Samba Ndiaye
AGENCE D’ASSISTANCE A LA SECURITE DE PROXIMITE Oumar Touré acte la réintègration des ASP radiés entre 2021 et 2024
SAINT-LOUIS : MARCHÉS APRÈS TABASKI : Période de  galère des mères de famille
MUTINERIE AU CAMP PÉNAL LIBERTÉ 6 : Une fouille ''irrespectueuse'' de la chambre 8 à l'origine de la rixe
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE : Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle