Publié le 30 May 2023 - 11:12
RAMENE DE FORCE A DAKAR

Ousmane sonko raconte le film et dénonce

 

Hier, Ousmane Sonko est revenu sur les péripéties des derniers jours, notamment, sa ‘’caravane de la liberté’’, son arrestation pour des éléments du GIGN et son rapatriement à Dakar.   ‘’Entre Kolda et Vélingara, les Forces de l’ordre nous suivaient partout et tiraient sur les populations pour qu’elles ne suivent pas le convoi. Pourtant, pendant ce temps, des membres du gouvernement font des tournées, même s’ils n’arrivent pas à drainer la foule’’, dénonce le maire de Ziguinchor.  Sur sa route, partout où il passait, une foule immense accompagnait son convoi, malgré la faible densité des populations dans certaines zones. En effet, les affrontements ont débuté, vendredi, entre manifestants et Fds. Malheureusement, au cours des échauffourées, un jeune a été tué par une balle à Kolda. 

‘’J’ai été informé de la forte présence des FDS entre Kaffrine et Kaolack. Leur mission était de neutraliser les gardes du corps et de les amener devant le procureur pour leur coller des motifs’’, soutient M. Sonko. ‘’On m’avait aussi dit ceci: ‘’Les caméramans ainsi que les chauffeurs ne seront pas épargnés. Et vous, vous serez conduit de force à Dakar’’.

Le leader de Pastef rapporte qu’il se trouvait dans l’une de ses voitures. Qu’il était accompagné d’un chauffeur et d’un garde du corps. Il informe être passé par la Gambie, dans le cadre de sa campagne de désobéissance civile. ‘’Puisqu’on m’a interdit de voyager, je suis passé par la Gambie. Parce que cette interdiction n’a pas de fondement’’, dit-il. ‘’Sur la route, un agent a stoppé la voiture. Il a demandé les papiers avant de nous laisser partir. En ce moment, je savais qu’il allait informer les autres. Mais je ne me cache pas. Tout d’un coup, ils sont sortis de nulle part. Ils étaient sur les arbres… Ils se sont comportés comme si j’avais une bombe atomique’’, poursuit-il.

C’est vers Koungueul qu’il a arrêté.  ‘’Je dormais à ce moment-là. Ils ont arrêté la voiture et m’ont sommé de descendre. Lorsque je suis sorti de la voiture, ils m’ont demandé de les suivre. A ma demande, ils ont expliqué qu’il n’y a pas de mandat d’arrêt, qu’ils ont juste reçu l'ordre de m'amener chez moi’’, relate Ousmane Sonko.

Qui informe que son arme et ses deux téléphones portables ont été confisqués. ‘’Jusqu’à présent, ils ont mes bagages, ce que je trouve illégal. Je dégage toutes mes responsabilités de ce qu’ils en feront. Même ma voiture a été conduite par la gendarmerie de Koungheul jusqu’à Kaolack, après l’avoir fouillée. Puis, elle est revenue avec la voiture pour dire qu’elle a trouvé une arme différente de celle qui a un permis. C’est de cette arme dont parlait Antoine Diome’’, dénonce-t-il.

 

Section: 
SÉNÉGAL : La migration interne dans tous ses états
COOPÉRATION INTERNATIONALE : Le Sénégal et la Gambie signent trois accords
DISTRIBUTION DE L'EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PÉRI-URBAINE : Le Forum social sénégalais accule la multinationale Suez
ZONE DES NIAYES – ACCES A L’EAU, AUX TERRES, AUX FINANCEMENTS… : Les craintes et propositions des maraîchers
CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE AU SÉNÉGAL EN 2025 : Ousmane Sonko veut une « révolution » dans la gestion des affaires religieuses
Hub régional des urgences
Opération Interpol
Violences basées sur le genre
Émigration irrégulière
DRAME À KOLDA : Deux enfants âgés de 11 et 12 ans retrouvés morts noyés dans une rivière
HOMICIDE VOLONTAIRE : Il tue d’un coup de fusil le berger M. Sow
SON HONNEUR ET SA RÉPUTATION SALIS PAR DEUX ADOLESCENTES : A. Keita, jugé pour détournement de mineures, blanchi par le tribunal
URGENCES SANITAIRES EN AFRIQUE – RÉUNION DU GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE : Des experts veulent renforcer le soutien de l'OMS
SAINT-LOUIS : COLÈRE DES PÊCHEURS ARTISANAUX : Les compagnies BP et Kosmos vilipendées
MATAM - SERVIETTES HYGIÉNIQUES RÉUTILISABLES : L'AMFE distribue 300 kits dans trois postes de santé
ASSISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS : El Malick Ndiaye pour l'élaboration des stratégies répondant aux besoins présents du secteur
Sénégalais libérés
Litige foncier Diass
Kurt Campbell
AIBD - NOUVELLE SAISIE DE COCAÏNE : L’identité des présumés trafiquants et la destination de la drogue connues