Publié le 20 Jul 2021 - 17:31
SECURISATION VEILLE TABASKI

Plus de 3 000 agents mobilisés

 

Plus de 3 000 agents de la police en tenue comme en civil sont mobilisés par la police nationale au niveau de la région de Dakar. A cela s’ajoutent les opérations de sécurisation au niveau des axes stratégiques, marchés, autoroutes à péage et parcs des ruminants pour protéger les Sénégalais, en cette veille de fête de Tabaski.

 

A la fin du mois de juin dernier, à un mois de la fête de la Tabaski, dans la plus grande discrétion, les autorités de la police nationale de la région de Dakar, de concert avec la Direction générale de la police nationale, avaient mis sur pied un dispositif au niveau des 33 points de vente de moutons. L’objectif était d’éviter les vols de béliers. Ce dispositif est aujourd’hui renforcé au niveau des marchés, des grands axes et des lieux dits criminogènes, afin de décourager les malfrats.

Au total, confient nos sources, plus de 3 000 agents de la police nationale ont été mobilisés. Ils sont composés des unités du commissariat central de Dakar, des éléments des différentes brigades de recherches des commissariats de la région de Dakar, avec l’aide des agents du Groupement mobile d’intervention (GMI) qui sont venus en appoint. Ces agents en civil ou en tenue qui ont été déployés, opèrent à tout moment.

La circulation n’a pas été oubliée en cette période ou les embouteillages sont nombreux. C’est la compagnie de circulation du commissariat central de Dakar qui gère ce domaine, renseigne-t-on. Les gares routières aussi n’ont pas été oubliées.

Ce dispositif, selon nos interlocuteurs, sera maintenu jusqu’à la fin des festivités de Tabaski. Après la fête, ce sera à la police judiciaire de prendre le relai, informe-t-on.

Plus 1 500 motos mises en fourrière sur toute l’étendue dans la région de Dakar

En outre, selon d’autres interlocuteurs, d’importantes opérations de sécurisation ont eu lieu le week-end un peu partout dans la région de Dakar. Elles ont permis d’interpeller des centaines de personnes, de saisir une quantité de 8 kg de chanvre indien, de mettre en fourrière plus de 1 500 motos sur toute l’étendue dans la région de Dakar.

CHEIKH THIAM

 

Section: