Publié le 14 Jan 2022 - 14:53

École 

 

Le manque de classes risque d’être un mauvais souvenir pour les mioches dans le département de Bignona. Le collège d’enseignement moyen de Kabiline 2 a accueilli, hier, un nouveau bâtiment de deux salles de classe entièrement équipées en tables-bancs d’un coût estimé à 14 millions de francs CFA. La cérémonie officielle de réception de l’infrastructure a eu lieu en présence des acteurs de l’éducation de l’Inspection d’académie et de la formation (IEF/2) de Bignona.

Ce bâtiment est le fruit de la collaboration entre l’Association pour la protection de l’environnement et le développement de l’économie rurale au Sénégal (Apeder) et l’association Chispas Amazonicas basée en Belgique. Selon Hubert Diédhiou, Principal du collège, ce nouvel édifice va régler, de manière substantielle, le problème de manque de salles de classe et l’insuffisance de tables-bancs. Ce partenariat, de l’avis d’Abdou Djibo Diémé, président de l’Apeder, ambitionne de réaliser beaucoup d’autres projets de construction de classes, de protection de l’environnement et d’électrification en Casamance.

 

Section: