Publié le 20 Mar 2023 - 21:02
CÉRÉMONIE DE DÉDICACE LIVRE

Dr Babacar Diop sort ‘’La vocation de servir’’

 

Ce dimanche, le docteur Babacar Diop a procédé à la cérémonie de dédicace de son ouvrage intitulé ‘’La vocation de servir’’, le premier tome d'une trilogie biographique.

 

Après Boubacar Camara, avec son ouvrage ‘’Construire le Sénégal du futur’’, un autre acteur politique s'est adonné à la publication d'un livre. Il s'agit du docteur Babacar Diop, leader du parti Forces démocratiques du Sénégal (FDS)/Les guelewars. Le maire de Thiès, lui aussi, s'inscrit dans cette nouvelle tendance des hommes politiques à inscrire leurs idées dans la postérité. "Cet ouvrage est le premier tome d'une trilogie.

La suite, le deuxième volume, va s'interroger sur la gauche africaine. Il est déjà bouclé et n'attend que l'éditeur, et le dernier, intitulé ‘La démocratie’, lui, est achevé à 80 %. En outre, ce bouquin publié par les éditions Kala, est avant tout un legs destiné à la jeunesse africaine. Les jeunes doivent se politiser, s'intéresser à la chose politique, être au-devant pour participer à la prise en charge des destinées de la cité. Mon deuxième ouvrage est donc une invitation solennelle pour que chaque jeune Sénégalais, Africain d'une manière générale, arrête de penser que la politique est une affaire de vieux", déclare le philosophe.

"Avec une population aussi juvénile, poursuit le maire de Thiès, il n'est juste pas viable pour le continent de se priver d'une telle matière première. Mais les jeunes doivent être conscients de leurs responsabilités et jouer leur rôle pour une Afrique prospère et épanouie".

Commentant son œuvre, M. Diop est revenu de façon succincte sur cette rubrique réservée à la politique et ce qu'elle devrait être. "La politique, au sens sénégalais, si je puis dire, renvoie à la jouissance, au profit. Il faut redéfinir les paradigmes afin que l'on érige la politique tel un contrat de confiance liant le gouvernant au gouverné. La politique n'est rien d'autre que services rendus à la communauté. C'est cet idéal que j'essaye aussi de développer dans mon œuvre".

Concernant ses sources d'inspiration pour l'écriture de son œuvre, l'édile de Thiès a aussi donné quelques pistes aux lecteurs. "Au-delà du fond, dans la forme, j'ai fait appel à des références locales comme Mamadou Dia, Thierno Souleymane Baal ou encore Léopold Sédar Senghor. J'ai fait appel aussi à de grands noms de la politique internationale tels que Julius Nyerere ou encore Abraham Lincoln. Tout ça pour vous dire que je ne suis pas enfermé sur un certain africanisme pour rédiger cet ouvrage’’.

Commentaires…

Parmi les panélistes venus débattre sur ‘’La vocation de servir’’, l'enseignant-chercheur Ahmadou Bamba Diagne a notamment convié la population juvénile à faire de cette œuvre son livre de chevet. L'essentiel de ses dires se traduit comme suit : "Pour ma part, c'est un bouquin qui permettra de mieux connaître l'homme, une opportunité pour comprendre son engagement politique. Pour en venir au vif du sujet, les pages réservées aux jeunes en politique ont particulièrement attiré mon attention. Les jeunes devraient s'approprier cet ouvrage, car il leur parle et ils doivent s'engager, car la politique est noble, c'est vouloir faire bouger les choses dans le bon sens.'’

La cérémonie de dédicace a aussi vu la présence de plusieurs personnalités. En effet, universitaires et autres hommes politiques, à l'image de Thierno Bocoum, ont fait le déplacement.  

Mamadou Diop

Section: 
PIT SUR LES SORTIES D’OUSMANE SONKO : ‘’Ce qu’on attend du Premier ministre…’’
TENSIONS ENTRE PASTEF ET LES JOURNALISTES : Ousmane Sonko, les non-dits d’une relation amour-haine avec la presse
MIMI TOURÉ SUR LA PARTICIPATION DES FEMMES AUX ÉLECTIONS : ‘’Les femmes ne sont pas nécessairement porteuses de projets qui sont bons pour les femmes’’
APRÈS LES SORTIES DES POPULATIONS : Les ICS se lavent à grande eau
Mamoudou Ibra Kane
Thierno Bocoum
VISITE AU MARCHE À BÉTAIL DE DAHRA DJOLOF : ‘’Plus de 600 millions F CFA financés par le Fonstab n’ont pas été recouvrés dans la zone’’
POURSUITES JUDICIAIRES : Ousmane Sonko menace les dirigeants de l’ancien régime
« PROJET » PASTEFIEN : « A partir de septembre, le « Projet sera opérationnalisé », selon le député Ayib Daffé
KALIDOU SY, PROFESSEUR D'ANALYSES DE DISCOURS : ‘’La véritable efficacité d'un slogan dépend de la capacité des dirigeants à rester fidèles à ce mot d'ordre’’
‘’SOPI’’, ‘’NATANGUÉ’’, ‘’JUB, JUBAL, JUBANTI’’, ‘’FAST TRACK’’ : Les slogans comme arme de communication des régimes au Sénégal
ENTRETIEN AVEC GALLO TALL, PORTE PAROLE ADJOINT DU PDS : ‘’Karim a décliné des postes dans le gouvernement’’
RECOMPOSITION POLITIQUE : La méthode Amadou
CONSEIL DES MINISTRES : De nouveaux patrons pour la Senelec, Promoged, Petrosen Holding Sa, Aser, AEME…
ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES, DIGITALISATION INTÉGRALE DU SYSTÈME... : BDF veut rénover l'école sénégalaise 
Décret de répartition
MESURES INDIVIDUELLES : Les nominations en conseil des ministres
CONSOLIDATION DE LA PAIX AU SÉNÉGAL : Le Conseil interreligieux du Sénégal pour la paix  engage le combat
FIN DES CACIQUES AU PDS, PRISE DE CONTRÔLE DES KARIMISTES : Le grand remplacement  
UNE MISSION DE L’APR EN TOURNÉE À KOLDA : Les ‘’apéristes’’ préparent le terrain pour les futures échéances électorales