Publié le 30 Nov 2012 - 21:35
MAURITANIE

Des lois criminalisant l'esclavage et les coups d'Etat

 

 Le gouvernement mauritanien a adopté jeudi deux projets de loi réprimant l’esclavage en tant que «crime contre l’humanité» et le coup d’Etat et autres formes de changements anticonstitutionnels assimilés au «crime contre la sûreté de l’Etat», annonce un communiqué officiel publié à Nouakchott.

 

Les deux textes sont issus des assises entre la majorité présidentielle et quatre partis de l’opposition modérée tenues du 17 septembre au 19 octobre 2011. La Coordination de l’opposition démocratique (COD) avait boycotté ces assises, arguant de l’absence de volonté du pouvoir à instaurer un dialogue inclusif pour de véritables réformes. La question de l’esclavage reste un sujet de vive polémique en Mauritanie.

 

Afriquejet

 

 

Section: