Publié le 10 Jun 2024 - 11:32
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH

Daouda Ngom salue le travail des femmes

 

Dans le but de réussir sa mission en matière de protection de l'environnement et de restauration de la biodiversité, l'aire marine protégée de Joal-Fadiouth travaille en étroite collaboration avec les femmes de la commune. Le ministre Daouda Ngom y a effectué une visite et montré toute sa satisfaction quant aux résultats de ce compagnonnage.

 

En visite à l'aire marine protégée de Joal-Fadiouth, le ministre de l'Environnement et de la Transition écologique a été agréablement surpris par l'ampleur du travail du GIE des femmes dans le cadre de la protection de l'environnement. Ainsi, il a souligné l'importance des efforts fournis par ces femmes dans la réussite des politiques publiques en matière de protection de l'environnement et de restauration des écosystèmes, mais aussi, et surtout, Daouda Ngom a rappelé la place de l'aire marine protégée de Joal-Fadiouth dans cet environnement de politiques publiques.

"C'est une aire marine très importante, parce qu'elle fait partie de la première génération des aires marines protégées au Sénégal, en 2004. Elle joue un rôle très important, du point de vue écologique, parce que ça permet de conserver la biodiversité, mais également de restaurer les écosystèmes dégradés", a indiqué le ministre qui s'est exprimé au sortir de sa visite effectuée en début de weekend.

Appréciant le travail collégial entre la direction de l'aire marine protégée et le GIE des femmes, Daouda Ngom a ajouté : "Ça montre que le service des aires marines protégées travaille en étroite collaboration avec les communautés locales, notamment les groupements de femmes qui sont appuyés pour mener des activités génératrices de revenus."

Le ministre de poursuivre : "Elles font la collecte d'huîtres, elles font de l'apiculture, fabriquent même des briquets de charbon à base d'argile et de paille. Tout ça contribue à limiter les coupes de palétuviers."

Du point de vue socioéconomique, précise Daouda Ngom, "elle joue un rôle très important parce que des activités économiques s'y déroulent. Notamment la cueillette d'huîtres, mais également une activité très importante comme l'apiculture".

Dans la foulée, le ministre a magnifié la présence du maire de Joal-Fadiouth et ex-ministre du Pétrole et des Énergies. "J'ai été très heureux de visiter les ruches avec Madame la Maire de la commune de Joal-Fadiouth, Aissatou Sophie Gladima, que je remercie. Cette visite a été très enrichissante", a fait savoir le ministre de l'Environnement et de la Transition écologique.

IDRISSA AMINATA NIANG (Mbour)

Section: 
MIGRANTS SÉNÉGALAIS AU MAROC
CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE
ENSEIGNEMENT : L’État rationalise les instances administratives
ALIOUNE NDOYE, MAIRE DE DAKAR PLATEAU : ‘’Si l’État veut qu’on arrête, qu’il nous le notifie de manière officielle’’
KOLDA / DANGER PONT DE HILÈLE : Des boulons volés, le gouverneur lance la traque
ESCROQUERIE ET CHARLATANISME : Le marabout récidiviste a promis de démultiplier les 150 millions d'un mareyeur
ARRESTATION DE MAMADOU BILLO BAH ET D’OUMAR SYLLA EN GUINÉE : L’association Tournons la page Sénégal broie du noir
NOMINATIONS DU NOUVEAU RÉGIME : Quand et qui pour Matam ? 
PLACE DES FEMMES DANS LES FORCES ARMÉES : Ces défis qui attendent le Sénégal
SAISIES RECORD DE COCAÏNE À KOUMPENTOUM : En 5 mois, la douane a mis la main sur 721 kg de cocaïne  
MOBILITÉ INNOVANTE AU SÉNÉGAL : Des véhicules 100 % électriques arrivent
PASSATION DE SERVICE : La feuille de route du nouveau DG du Cices
Kafountine
RÉFLEXIONS SUR UNE BIENNALE DE L’ART AFRICAIN CONTEMPORAIN REPORTÉE : Le  OFF du Dak’ART 2024 du LebergerdelîledenGor : LA LIBERTÉ DE SE DÉPLACER
EXPLOSION DE BONBONNES DE GAZ 90 % des cas sont dus à la qualité des brûleurs
PROJET EFFORT À THIÈS : La quête de l’emploi décent pour les femmes et les jeunes
DRAME À KAFFRINE : Le policier se serait tiré une balle dans la tête
Accident tragique
Crise au Sahel
POUR ÉVITER LES TRANSITIONS ANTIDÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE : Wanep implique les jeunes dans la réflexion