Publié le 10 Jan 2022 - 20:31
TRAFIC DE CRACK

La Docrtis coince le baron de la Médina

 

Les éléments de la Division opérationnelle de la Direction de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Docrtis), traquaient depuis longtemps le baron de la drogue dure au niveau de la Médina.  Selon nos informations, dans la nuit du 28 décembre dernier, ils ont interpellé, après plusieurs jours de planques, de filatures et d’investigations le cerveau de cette bande. Il s'agit de Baïdy D.

Se disant marchand, il a été arrêté à  la suite d’une dénonciation anonyme du  réseau de trafic de drogue dure "crack" à la Médina, plus précisément à la rue 6 où il entretenait intensément son trafic.

Au bout d’un travail rondement mené par cette entité de l’antidrogue, le susnommé dealer notoire, connu des services police pour avoir été déféré pour trafic de drogue, a été alpagué à "Halt-ba", en flagrant délit de transaction au profit d’un certain dénommé Cheikh. F.

La perquisition de la chambre du nommé Baïdy D. a permis la découverte de tout un arsenal composé de bougies, de bonbonne de gaz, de louches, de mouchoirs, ainsi que d’un ventilateur, nécessaires à la transformation de la cocaïne en crack.

Les deux mis en cause ont été présentés au parquet, au terme de leur période de garde à vue, pour les délits de détention et trafic de crack.

Section: