Publié le 20 Jun 2024 - 13:21
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE

Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle

 

Alioune Badara a comparu, hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Hébergé gratuitement par son oncle dans sa résidence sise à Sacré-Cœur, il a trahi la confiance de celui-ci, en dévalisant sa maison. Établi en Italie, son oncle n’avait que ses yeux pour pleurer, quand il a constaté l’état de son immeuble. Il a réclamé la somme de 100 millions en guise de dédommagement.

 

Cheikh Diallo n’aurait jamais cru que son neveu causerait sa pire déception. Vivant en Italie, il a logé gratuitement son neveu Alioune Badara Guèye. Revenu au Sénégal, il a failli tomber en syncope, quand il a vu comment son domicile a été vidé. Tout le matériel électroménager a été volé. Même les portes ont été emportées par son cleptomane de neveu. Il a évalué le montant de son préjudice à plus de 46 millions de francs CFA. Alioune Badara Guèye, qui n’a pas nié les faits, est traduit en justice pour vol.

Jugé devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, il a réitéré ses aveux. Toutefois, il a évoqué l’envoûtement. À l’en croire, il a agi sous les ordres d’un Béninois qui l’a ensorcelé. Devant les juges, il a soutenu que son oncle l’a engagé comme gardien dans sa demeure sise à Sacré-Cœur. Il a avoué avoir dérobé 10 portes qu’il a revendues à 10 mille francs CFA l’unité. ‘’J’ai dérobé deux frigos que j’ai revendus à 7 000 F CFA l’unité. Je reconnais également avoir subtilisé deux armoires, une chambre à coucher et six fenêtres en aluminium’’, a déclaré le prévenu. En ce qui concerne le véhicule de marque Kia, il a prétendu l’avoir donné comme garantie à un de ses amis qui lui a prêté 250 mille francs CFA. À l’en croire, c'est avec cet argent qu’il comptait désintéresser son oncle. Pis, après avoir sous-évalué le montant du préjudice qu’il estime à 500 mille francs CFA, il a soutenu que le matériel volé n’était pas de bonne qualité.

L’avocat de la partie civile a réclamé la somme de 100 millions de francs CFA en guise de dédommagement.

Après la représentante du ministère public qui a requis l’application de la loi, le tribunal a fixé le délibéré au 20 juin prochain.

MAGUETTE NDAO

Section: 
TRAGÉDIE DE BOFFA BAYOTTE : Le procès en appel s’ouvre mercredi à Ziguinchor
DGA Police nationale
CHEIKH TIDIANE DIEYE À TOUBA : ‘’Ce n’est pas possible pour le gouvernement rentrant de régler tous les problèmes…’’
SÉNÉGAL : La migration interne dans tous ses états
COOPÉRATION INTERNATIONALE : Le Sénégal et la Gambie signent trois accords
DISTRIBUTION DE L'EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PÉRI-URBAINE : Le Forum social sénégalais accule la multinationale Suez
ZONE DES NIAYES – ACCES A L’EAU, AUX TERRES, AUX FINANCEMENTS… : Les craintes et propositions des maraîchers
CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE AU SÉNÉGAL EN 2025 : Ousmane Sonko veut une « révolution » dans la gestion des affaires religieuses
Hub régional des urgences
Opération Interpol
Violences basées sur le genre
Émigration irrégulière
DRAME À KOLDA : Deux enfants âgés de 11 et 12 ans retrouvés morts noyés dans une rivière
HOMICIDE VOLONTAIRE : Il tue d’un coup de fusil le berger M. Sow
SON HONNEUR ET SA RÉPUTATION SALIS PAR DEUX ADOLESCENTES : A. Keita, jugé pour détournement de mineures, blanchi par le tribunal
URGENCES SANITAIRES EN AFRIQUE – RÉUNION DU GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE : Des experts veulent renforcer le soutien de l'OMS
SAINT-LOUIS : COLÈRE DES PÊCHEURS ARTISANAUX : Les compagnies BP et Kosmos vilipendées
MATAM - SERVIETTES HYGIÉNIQUES RÉUTILISABLES : L'AMFE distribue 300 kits dans trois postes de santé
ASSISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS : El Malick Ndiaye pour l'élaboration des stratégies répondant aux besoins présents du secteur
Sénégalais libérés