Publié le 2 Jun 2024 - 11:56
AFRIQUE DU SUD

L'ANC perd son hégémonie 30 ans après la fin de l'Apartheid

 

C’est la fin d’une hégémonie politique en Afrique du Sud. Le Congrès national africain (ANC), le parti de Nelson Mandela, n’est plus en mesure de gouverner seul. Avec seulement 40,21% des voix obtenues aux élections générales, selon les résultats provisoires de la Commission électorale après dépouillement de 99,85% des votes, l’ANC perd sa majorité et va devoir former une coalition. 

L’ANC pourrait perdre 70 sièges à l’Assemblée nationale. Beaucoup d’aspirants députés de l’ANC n’iront ainsi pas au Parlement et l’ANC va devoir gérer ces frustrations. Le parti uMkhonto weSizwe (MK) de Jacob Zuma, obtiendrait 58 sièges, selon des projections. Le MK est le phénomène de ces élections en ayant obtenu 15% des voix, seulement cinq mois après son lancement. Une formation sans réelle structure ni figure politique connue, excepté l'ancien président Jacob Zuma, qui n’était pas candidat.
Section: 
SÉANCE PLÉNIÈRE DU PARLEMENT DE LA CEDEAO : Guy Marius Sagna, le député antisystème 
FORTES TENSIONS ET RISQUES DE CONFLIT ENTRE LA CÔTE D'IVOIRE ET LE BURKINA FASO : Les raisons de l’escalade
Israël/Palestine : La Cour internationale de justice estime que l’occupation des territoires palestiniens par Israël depuis 1967 est « illégale »
Burkina : L'ex-dirigeant Damiba critique l'«aveuglement» de son tombeur Ibrahim Traoré, selon «Jeune Afrique»
DIEYNABA DIOP - PORTE-PAROLE DU PARTI SOCIALISTE : Première Franco-Sénégalaise députée
INTÉGRATION AFRICAINE : La ‘’teranga’’ gabonaise à Dakar  
COLONEL ABDOU AZIZ NDAW : ‘’La politisation de notre diplomatie est regrettable’’
ACTIVISTES GUINÉENS ARRÊTÉS
LEGISLATIVES EN FRANCE : La Pen de Bardella
Les défis de l'Alliance des États du Sahel (AES) et l'avenir de la libre circulation en Afrique de l'Ouest
CEDEAO/AES : Duel des sommets entre Abuja et les juntes militaires
Guerre à Gaza : Israël envoie une délégation à Doha pour négocier la libération des otages
Législatives en France : Fin du dépôt des candidatures, plus de 210 désistements pour éviter des triangulaires
Présidentielle en Mauritanie : Mohamed Ould Ghazouani réélu, selon les résultats provisoires officiels
FRANCE - ÉLECTIONS LÉGISLATIVES : L'extrême droite aux portes de Matignon, Macron désavoué
DES SUITES DE TORTURES : L’ancien chef de l’armée guinéenne meurt en prison
Niger: un groupe politico-militaire enlève le préfet de Bilma et exige la libération de l’ex-président Bazoum
Trois semaines de tensions intercoréennes.
BURKINA-MALI-NIGER : La répression pour masquer l’échec
Burkina Faso : « enlèvement » de l’oncle et ancien compagnon de lutte de Thomas Sankara