Publié le 23 May 2024 - 15:31
COMMUNE DE SINDIA

Des éboulements fonciers emportent ‘’l'intouchable’’ Thierno Diagne

 

Interpellé pour plusieurs dossiers, le maire de la commune de Sindia a été placé sous mandat de dépôt. Tout-puissant durant l’ancien régime, malgré plusieurs dossiers pendants en justice depuis l’an 2000, Thierno Diagne est tombé ce mercredi.

 

La commune de Sindia va subir un sevrage brutal de son maire Thierno Diagne, arrêté hier mercredi avant d’être déféré au parquet de Mbour. Le puissant maire de la commune de Sindia, intouchable, malgré plusieurs dossiers qui l’opposaient à des particuliers depuis plusieurs années, a fini par être emporté par plusieurs éboulements fonciers. L’édile de la commune de Sindia est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation. Parmi lesquelles figure en bonne position le délit de détention de faux billets de banque et usage de faux dans un document administratif sur un dossier datant de mars 2022. Le sieur Diagne est également poursuivi pour escroquerie sur une somme de 65 millions de francs CFA à la même période. Pour combler le tout, le maire a également dans le dos un conflit foncier qui l’oppose à la fondation Sonatel. Il s’agit d’un dossier portant sur 2 700 parcelles comptant pour une valeur d’un milliard sept cents millions de francs CFA.

Pour ces faits, il a été arrêté et placé sous mandat de dépôt, hier, par le juge du 1er cabinet du tribunal de grande instance de Mbour.

D’autres plaignants sont toujours dans l’attente de la résolution de leur conflit les opposant à l’édile depuis plusieurs années. L’artiste styliste et designer Dr Limanne, de son vrai nom Dibalay Kouloundi Shanda Paul, réclame également justice pour un dossier qui, révèle-t-il, ‘’a été déclaré sans suite depuis des années sur un litige foncier portant sur un hectare de terre dans le village de Gandigal’’, fief du maire Diagne.

Michel Delat, un Français venu investir au Sénégal, fait également partie des plaignants qui étaient confrontés à leur impuissance face au super puissant maire de Sindia. Entre 2000 et 2015, ils ont tous deux vu leurs projets respectifs s’engloutir devant l'intouchable maire.

IDRISSA AMINATA NIANG (MBOUR)

Section: 
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation
PUBLICITÉ SUR LES MÉTHODES D'AVORTEMENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX : Le ministre de la Santé menace
LA DUE DILIGENCE ET L'ACCÈS À L'INFORMATION AU SÉNÉGAL : Vers une transparence et une digitalisation accrues
ARABIE SAOUDITE : 1,3 million de pèlerins déjà arrivés, plus de 300 000 clandestins refoulés
FERMETURE ET DÉLOCALISATION DE L’USINE ICS SENCHIM : Une bombe écologique au cœur de Dakar
UTPS
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH : Daouda Ngom salue le travail des femmes