Publié le 16 Jun 2024 - 07:46
ROUND-UP GEOPOLITIQUE

Trois semaines de tensions intercoréennes

 

Depuis trois semaines, une “guerre des ballons” entre Corée du Nord et Corée du Sud.

Depuis fin mai, un cycle d’envoi de ballons entre militants sud-coréens et Pyongyang est en place. Les militants envoient de la propagande anti-régime ; la Corée du Nord, des déchets (environ 2 000 ballons). Cette pollution nord-coréenne pourrait entrer dans la qualification de conflit de zone grise.

Dimanche 9 juin, des soldats nord-coréens travaillant dans la zone démilitarisée (DMZ) ont succinctement franchi la ligne de démarcation. La Corée du Sud a répondu à la provocation par des tirs de sommation puis a réactivé ses haut-parleurs de propagande à la frontière.

L’origine des tensions intercoréennes

La guerre de Corée (juin 1950 - juillet 1953) résulte sur une frontière inchangée (38e parallèle), et la création d’une DMZ d’environ 4 km de large. La Corée du Sud n’ayant jamais signé l'armistice de Panmunjeom, la guerre n’est techniquement pas terminée.

Trois facteurs expliquent cette guerre. Kim Il-sung ambitionnait de réunifier la Corée. L’URSS soutenait la Corée du Nord. Dean Acheson n’avait pas inclus la Corée du Sud dans le périmètre de défense américain du Pacifique (janvier 1950).

Des tensions intercoréennes cycliques

Au cours de la Guerre froide, de fortes tensions persistent, malgré la signature de la Déclaration commune Nord-Sud (1972).

L'Accord de réconciliation, de non-agression, d'échanges et de coopération (1991) est un tournant, suivi d’une période de détente par la politique sud-coréenne du "Rayon de soleil" (1998-2008).

De 2008 à 2017, la crispation revient, puis s’apaise jusqu’en 2020, notamment sous l’égide de Donald Trump – qui s’est réuni trois fois avec Kim Jong-un en 2018 et 2019.

Depuis 2021, les tensions sont accrues, notamment en raison du retour des essais nucléaires nord-coréens.

Quels enjeux aux tensions intercoréennes ?

La Corée du Nord possède un fort pouvoir déstabilisateur. Sa situation géographique et la possession de l’arme nucléaire lui permettraient de secouer l’économie mondiale. Ces tensions participent donc à définir la géostratégie régionale.

Toutefois, il faut noter la rationalité du régime : cette arme nucléaire est une assurance-vie permettant une dissuasion du faible au fort, et non une arme offensive.

En conséquence, son comportement légitime la stratégie Indopacifique des États-Unis et leur présence en Corée du Sud (United States Force Korea, 28 500 militaires).

La Chine se doit de ne pas décrédibiliser voire de soutenir le régime fort de la Corée du Nord face aux alliés des États-Unis.

Cependant, la présence américaine résultant du comportement nord-coréen est une entrave à l’expansion régionale chinoise et un point de friction dans les relations sino-nord-coréennes.

Malgré les tensions cycliques, la stratégie nucléaire nord-coréenne indique qu’il ne faut pas accorder davantage de crédit à une menace internationale de Pyongyang.

 

Section: 
TRAGÉDIE DE BOFFA BAYOTTE : Le procès en appel s’ouvre mercredi à Ziguinchor
DGA Police nationale
CHEIKH TIDIANE DIEYE À TOUBA : ‘’Ce n’est pas possible pour le gouvernement rentrant de régler tous les problèmes…’’
SÉNÉGAL : La migration interne dans tous ses états
COOPÉRATION INTERNATIONALE : Le Sénégal et la Gambie signent trois accords
DISTRIBUTION DE L'EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PÉRI-URBAINE : Le Forum social sénégalais accule la multinationale Suez
ZONE DES NIAYES – ACCES A L’EAU, AUX TERRES, AUX FINANCEMENTS… : Les craintes et propositions des maraîchers
CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE AU SÉNÉGAL EN 2025 : Ousmane Sonko veut une « révolution » dans la gestion des affaires religieuses
Hub régional des urgences
Opération Interpol
Violences basées sur le genre
Émigration irrégulière
DRAME À KOLDA : Deux enfants âgés de 11 et 12 ans retrouvés morts noyés dans une rivière
HOMICIDE VOLONTAIRE : Il tue d’un coup de fusil le berger M. Sow
SON HONNEUR ET SA RÉPUTATION SALIS PAR DEUX ADOLESCENTES : A. Keita, jugé pour détournement de mineures, blanchi par le tribunal
URGENCES SANITAIRES EN AFRIQUE – RÉUNION DU GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE : Des experts veulent renforcer le soutien de l'OMS
SAINT-LOUIS : COLÈRE DES PÊCHEURS ARTISANAUX : Les compagnies BP et Kosmos vilipendées
MATAM - SERVIETTES HYGIÉNIQUES RÉUTILISABLES : L'AMFE distribue 300 kits dans trois postes de santé
ASSISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS : El Malick Ndiaye pour l'élaboration des stratégies répondant aux besoins présents du secteur
Sénégalais libérés