Publié le 15 Jul 2012 - 16:30
SANTE-LUTTE CONTRE LA TUBERCULOSE

L'AFAO s'implique

 

‘’Réduire la morbidité et la mortalité dues à la tuberculose au sein des populations sénégalaise d'ici à 2015’’. C'est le principal objectif du Programme national de lutte contre tuberculose (PNT). Pour ce faire, le PNT a impliqué, dans sa lutte, l'Association des femmes de l'Afrique de l'ouest (AFAO).

Selon le directeur de la santé, Idrissa Talla, il est impératif de renforcer les mesures de lutte contre cette maladie qui tue 2 millions de personnes par an. ‘’La tuberculose est encore présente au Sénégal. Mais il y a eu des efforts, des avancées très significatives qui ont été enregistrées et avec des taux de guérison qui dépassent les 80%. Mais il y a quelques limites dans la communication. Il faudrait que les services de santé suivent ces personnes pour prendre les mesures qu'il faut. Aujourd'hui, c'est le problème essentiel pour lequel nous avons convenu avec l'AFAO et d’autres afin d'atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés’’, a-t-il expliqué. Avant de poursuivre : ‘’Il  faut reconnaître que les communautés, les associations communautaires sont les plus disposer à porter le message jusqu'à ce qu'il arrive là où on veut’’.

Pour la présidente de l'AFAO, Khady Fall Tall, la dimension genre a toute son importance dans une problématique majeure comme la tuberculose. ‘’Nous savons très bien qu'il y a une partie importante de pesanteurs sociologiques concernant la prévention, le traitement et l’après traitement du malade dans les foyers. Et la femme est la gérante des familles. C'est pourquoi, nous avons été approchées par le ministère de la Santé, à travers le PNT, pour essayer de prendre en charge la composante communautaire’’, dit-elle. Selon elle, ‘’la  maladie ne doit pas être seulement l’apanage du ministère’’.

De son côté, la coordonnatrice du PNT, Marie Sarr Diouf, affirme l'important rôle que jouent les femmes dans la société. A l'en croire, elles ont fait leurs preuves quant à  leur capacité à avoir de bon résultats partout où elles sont. ‘’Nous avons espoir qu'avec les associations de femmes, le message de la tuberculose va être bien porté pour que les tousseurs chroniques au niveau des ménages qui sont partout dans les communautés puissent être encouragés à aller se consulter et se faire dépister de façon précoce et prendre également un traitement adéquat jusqu'à la guérison’’, a souhaité Marie Sarr Diouf.

 

Viviane DIATTA

Section: 
Affaire Médina Gounass
ÉLEVÉ AU GRADE D'OFFICIER DANS L'ORDRE NATIONAL DE LA LÉGION D'HONNEUR : Le général Kandé honoré par Emmanuel Macron
Thiès : Un "Jakartaman" perd la vie en arrachant un téléphone portable
REPRISE DU TRAVAIL APRÈS LES GRANDES FÊTES AU SÉNÉGAL : L’éthique du travail malmenée
DISSOLUTION DES INSTANCES DU PARTI ET NOUVELLE ORGANISATION : FDS/Les Guelwaars se réinvente
RECOURS À L'UNION EUROPÉENNE POUR SÉCURISER LA FRONTIÈRE AVEC LE MALI : Une option sécuritaire discutée
Sonaged
Aminata Touré
DÉPART DÉFINITIF DES MILITAIRES FRANÇAIS DU SÉNÉGAL : L'Unis demande à l'État de l'acter immédiatement
Prise de contact
TIVAOUANE Le général Jean-Baptiste Tine en visite d'apaisement aux ICS
À QUELQUES SEMAINES DES EXAMENS DE FIN D'ANNÉE : Le CEM de Diouloulou mis à sac et incendié
POUR VOL D’UNE CHÈVRE : Deux jeunes condamnés à deux mois ferme
RAPPORT SUR L’ÉMIGRATION IRRÉGULIÈRE, ENTRE JANVIER ET MAI 2024 : Les terribles chiffres de l’hécatombe
Inhumation Mademba Sock
PRISE EN CHARGE DE LA DRÉPANOCYTOSE AU SÉNÉGAL : Le plaidoyer de Pre Fatou Samba Ndiaye
AGENCE D’ASSISTANCE A LA SECURITE DE PROXIMITE Oumar Touré acte la réintègration des ASP radiés entre 2021 et 2024
SAINT-LOUIS : MARCHÉS APRÈS TABASKI : Période de  galère des mères de famille
MUTINERIE AU CAMP PÉNAL LIBERTÉ 6 : Une fouille ''irrespectueuse'' de la chambre 8 à l'origine de la rixe
VOL AU PRÉJUDICE D’UN PROCHE : Alioune Badara Guèye dévalise la maison de son oncle