Publié le 22 Sep 2012 - 19:00
SOLIDARITÉ AUX SINISTRÉS

Les travailleurs vont cotiser

 

 

La Coalition des centrales syndicales du Sénégal, membres de la CSI (Confédération syndicale internationale), veut venir en aide aux victimes des inondations. C'est en tout cas la volonté qui a été exprimée lors d’une réunion qui s’est tenue hier au siège de la CSA. Ce regroupement de 5 centrales syndicales (CNTS, UNSAS, CSA, CNTS/FC, UDTS) entend faire participer les travailleurs à l'effort de solidarité en faveur de sinistrés. ''Une fiche de souscription volontaire va être envoyée dans les entreprises et services (…), il s’agira pour les délégués du personnel et les chefs d’entreprise, à la fin du mois, de fixer en accord avec les travailleurs, la cession d’une ou plusieurs journées de salaire pour venir en aide aux sinistrés'', a déclaré Mamadou Diouf, Secrétaire général de la CSA. Les sièges des centrales syndicales accueilleront aussi la participation des travailleurs issus du secteur informel qui pourront y déposer leur contribution. ''Cet effort de solidarité syndicale ne se limitera pas à Dakar, il prendra aussi en compte les sinistrés situés dans les régions qui souffrent aussi de cette calamité'', a poursuivi Mamadou Diouf.

 

''Les organisations patronales ont donné leur accord pour discuter des modalités de ce prélèvement des salaires à la source'', a ajouté Mody Guiro de la CNTS et président de la CSI Afrique, qui a aussi confirmé la participation de l’organisation syndicale internationale à cet élan de générosité nationale. Une commission technique regroupant des représentants des 5 centrales va être mise en place pour gérer l’argent collecté qui sera remis aux populations sinistrées, lors d’une journée de solidarité prévue le 7 octobre 2012, en marge de la célébration de la journée mondiale du travail décent, d’après Mamadou Diouf. Par ailleurs, Cheikh Diop de la CNTS/FC, estime que l’État doit apporter une réponse structurelle et définitive aux problèmes des inondations récurrentes depuis 2005, qui affectent principalement les travailleurs qui vivent dans ces zones inondées.

 

 

AVERTISSEMENT!

Il est strictement interdit aux sites d'information établis ou non au Sénégal de copier-coller les articles d' EnQuête+ sans autorisation express. Les contrevenants à cette interdiction feront l'objet de poursuites judiciaires immédiates.

 

Section: 
SÉNÉGAL : La migration interne dans tous ses états
COOPÉRATION INTERNATIONALE : Le Sénégal et la Gambie signent trois accords
DISTRIBUTION DE L'EAU POTABLE EN ZONE URBAINE ET PÉRI-URBAINE : Le Forum social sénégalais accule la multinationale Suez
ZONE DES NIAYES – ACCES A L’EAU, AUX TERRES, AUX FINANCEMENTS… : Les craintes et propositions des maraîchers
CRÉATION D’UN MINISTÈRE DU CULTE AU SÉNÉGAL EN 2025 : Ousmane Sonko veut une « révolution » dans la gestion des affaires religieuses
Hub régional des urgences
Opération Interpol
Violences basées sur le genre
Émigration irrégulière
DRAME À KOLDA : Deux enfants âgés de 11 et 12 ans retrouvés morts noyés dans une rivière
HOMICIDE VOLONTAIRE : Il tue d’un coup de fusil le berger M. Sow
SON HONNEUR ET SA RÉPUTATION SALIS PAR DEUX ADOLESCENTES : A. Keita, jugé pour détournement de mineures, blanchi par le tribunal
URGENCES SANITAIRES EN AFRIQUE – RÉUNION DU GROUPE CONSULTATIF TECHNIQUE : Des experts veulent renforcer le soutien de l'OMS
SAINT-LOUIS : COLÈRE DES PÊCHEURS ARTISANAUX : Les compagnies BP et Kosmos vilipendées
MATAM - SERVIETTES HYGIÉNIQUES RÉUTILISABLES : L'AMFE distribue 300 kits dans trois postes de santé
ASSISES DU SECTEUR DES TRANSPORTS : El Malick Ndiaye pour l'élaboration des stratégies répondant aux besoins présents du secteur
Sénégalais libérés
Litige foncier Diass
Kurt Campbell
AIBD - NOUVELLE SAISIE DE COCAÏNE : L’identité des présumés trafiquants et la destination de la drogue connues