Publié le 27 Feb 2016 - 09:46
TERRORISME

Moustapha Diatta, la femme du djihadiste et ses 3 enfants

 

Moustapha Diatta a été récemment arrêté par les policiers de la DIC. On lui reproche d’être un membre actif d’un réseau de combattants djihadistes sénégalais en Libye. Le présumé recruteur aurait aidé une femme et ses 3 enfants mineurs à rejoindre le mari au front.

 

A côté des 8 djihadistes sénégalais arrêtés récemment en Mauritanie et remis depuis à la Division des Investigations criminelles(DIC), il y a le cas de Moustapha Diatta. Il a été arrêté la semaine dernière. Selon nos sources, c’est un membre actif d’un réseau de recrutement de combattants djihadistes sénégalais pour aller guerroyer en Libye. Il est incarcéré pour les délits d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et blanchiment de capitaux dans le cadre d’activités terroristes en bande organisée, actes de terrorisme par menaces ou complot, apologie du terrorisme et financement du terrorisme. Agé de 37 ans, l’agent immobilier a fait l’objet d’une plainte déposée par M. Keita.

Le plaignant souligne dans sa plainte que Moustapha Diatta  a incité sa fille N.S. Keita à rejoindre son époux Amath Ba, alias Abdallah Ba, en Libye. Dans la plainte, M. Keita explique que sa fille est partie en emmenant ses trois enfants mineurs. Une fois en Libye, poursuit le père meurtri, sa fille est restée plus de deux mois avant de donner de ses nouvelles. Elle a appelé sa mère pour lui révéler son arrivée en terre libyenne. Selon toujours le pater, la fille a précisé qu’elle a agi de la sorte dans le but de quitter ‘’un pays de mécréants pour s’établir sur un terroir où s’applique la loi islamique communément appelée charia’’.

‘’C’est au mois d’août passé que j’ai compris que ma fille a rejoint les combattants libyens. Et il a fallu que je reçoive son appel téléphonique avec l’indicatif de ce pays. Lors de cet entretien, elle m’a dit que son mari a été tué, en même temps que d’autres Sénégalais, alors qu’ils combattaient pour l’Etat islamique. Sans aucune autre précision’’. Depuis cet appel, M. Keita dit n’avoir plus eu de nouvelles de sa fille et de ses petits-fils. Qu’il n’a aucune idée des conditions dans lesquelles ils vivent là-bas.

Même s’il a été pris au dépourvu par le départ de sa fille en Libye, M. Keita souligne avoir détecté chez sa fille un islamisme radical. Notamment à travers ses fréquentations et la visualisation de films en langue arabe qui ne cessaient de faire l’apologie du djihad et ou qui retraçaient les voies des djihadistes.   

Des munitions en vrac de 4,5mm pour fusil à plomb, documents sur les pratiques islamiques

Fort de cette plainte, Moustapha Diatta a donc été arrêté. Selon nos interlocuteurs, lors de son audition, il n’a pas du tout été prolixe. Il a  balayé d’un revers de main les accusations de connexion avec les réseaux terroristes. Mais ses affaires ne s’arrangent pas du tout, car, nos sources affirment que la perquisition faite chez lui a révélé des preuves accablantes. Les éléments de la DIC ont trouvé sur les lieux, des munitions en vrac (de 4,5mm pour fusil à plomb), des coupures de journaux qui parlent de l’affaire dite de l’imam Alioune Ndao, des documents d’enseignements en arabe, des téléphones portables, des clés USB, divers autres documents sur les pratiques islamiques, des cartes mémoires et autres matériels informatiques.

CHEIKH THIAM

Section: 
NOUVELLE SAISIE DE DROGUE PAR LA DOUANE À KOLDA : 108,7 kg de cocaïne trouvés dans un pneu de secours
ROUND-UP GEOPOLITIQUE : Trois semaines de tensions intercoréennes
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
VOL DE POULETS : Deux employés de la Sedima écopent d’un mois ferme
SOCIÉTÉ DAKAR DEM DIKK - DÉPART POUR LA TABASKI : Déficit de conducteurs, de bagagistes et rupture de tickets
SANTÉ PUBLIQUE ET ANIMALE AU SÉNÉGAL : L’ambassadeur des USA lance le programme ‘’One Risk’’
SAINT-LOUIS : JOURNÉE MONDIALE DU DONNEUR DE SANG : Les populations invitées à participer davantage au don de sang
LANCEMENT DU PREMIER SATELLITE SÉNÉGALAIS GAINDÉSAT-1A EN JUILLET 2024 : Le Sénégal à la conquête de l’espace
RÉSOLUTION AFFAIRE NDENGLÉR : Sonko reçoit une délégation de villageois
DON DE 160 MOUTONS AUX MILITAIRES INVALIDES : L’Etat-major Général des armées solidaires aux blessés de guerre
GUERRE DU MANGANÈSE : Les non-dits d’une sale affaire
SAINT-LOUIS : BAISSE DES PRIX DE DENRÉES ALIMENTAIRES : Une mesure diversement appréciée à Ndar
BAISSE DES PRIX DE PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION : Les Ziguinchorois attendent que la mesure soit effective
TABASKI À THIÈS – FLAMBÉE DU PRIX DU MOUTON : Les vendeurs se défaussent sur la cherté de l'aliment de bétail
LUTTE CONTRE LA PIRATERIE MARITIME, LE TERRORISME MARITIME ET LE TRAFIC DE MIGRANTS : Vers la mise en place d'un Conseil national consultatif
POUR AVOIR TENTÉ D’AGRESSER UNE FEMME DE MÉNAGE : Un ‘’bongoman’’ condamné à deux ans de prison, dont un an ferme
Diomaye à Freetown
SOUTIEN À LA PALESTINE : Le président Diomaye Faye prié d’expulser l’ambassadeur d’Israël au Sénégal
REMISE DE 450 TABLES-BANCS À L’IEF DE KOLDA : La mairie offre 450 tables-bancs aux écoles de la commune
THIÈS – PARCELLES DE MBOUR 4 ET DE LA NOUVELLE VILLE DE THIÈS : Le mouvement And Sopi Thiès en croisade pour une distribution équitable