Publié le 15 Jul 2012 - 14:42
BAVURE POLICIERE A GRAND YOFF

 Le commissaire de Police entendu sur la mort de Ousseynou Seck

 

Le commissaire de Police de Grand Yoff, Daouda Bodian, a été entendu par la Division des investigations criminelles (Dic) dans le cadre de l'enquête sur la mort de l'étudiant Ousseynou Seck.

Et EnQuête a appris que dans sa déclaration, le capitaine de police n'a pas été conciliant avec ses subordonnés qu'il a enfoncés. ''Je n'ai été informé de l'opération et du drame que le lendemain des faits, par les soins du délégué de quartier'', a-t-il laissé entendre. Ceci est d'autant plus condamnable que tout le personnel du commissariat disposait de l'abrégé de ses trois téléphones portables.

Pis, les policiers ayant procédé à l'interpellation du jeune homme, cette nuit-là, n'ont pas mentionné les faits dans le registre tenu à cet effet. Il ressort de ce drame que quatre fonctionnaires de police ont participé à l'opération qui devait conduire à l'interpellation de Ousseynou Seck alias ''Ouz Bagages'' soupçonné de trafic de chanvre indien, à la Patte d'Oie.

Il s'agit des policiers El Hadji Bop, Abdoul Niang Bâ, Edmond Henry Gomis de la brigade de Recherches de Grand-Yoff et de l'agent de police Ibrahima Diouf relevant de la Direction de l'automatisation du fichier (Daf). L'implication de ce dernier est due au fait que le commissaire Bodian a l'habitude d'accepter le concours ''des éléments de la police nationale en activité, en résidence dans (s)on secteur'', quand la situation l'exige.

Dans la mesure où nombre d'entre eux fréquentent son service, ''après les heures de travail''. En tout cas, El Hadji Bop, Abdoul Niang Ba et Ibrahima Diouf ont été placés sous mandat de dépôt, pour coups mortels et dénonciation calomnieuse.

Section: 
CÉLÉBRATION TABASKI : Pour se payer une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère
JUSTICE – ‘’PRINCIPES DE BANGALORE’’ : Des magistrats à l’école de la déontologie juridique
TVA SUR LES PRESTATIONS DE SERVICES NUMÉRIQUES RÉALISÉES PAR LES ASSUJETTIS ÉTRANGERS : Le ministre des Finances change la donne
LUTTE CONTRE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE À KOLDA : Le Pam débloque 45 millions pour promouvoir le fonio dans les écoles
SAINT-LOUIS: CHANGEMENT CLIMATIQUE : Une étude  expose les pertes et  dommages dans la zone Nord
COUR SUPRÊME : Verdict attendu de l'affaire du marché de 71 milliards par le ministère de la Santé
LE MONDE DE LA PRESSE EN DEUIL : Mansour Dieng n’est plus
Vol en réunion avec usage d'arme
GÉNÉRAL BIRAME DIOP, MINISTRE DES FORCES ARMEES ‘’Le Sénégal travaillera sans relâche pour la réunification de la CEDEAO’’
KOLDA/ RECONNU COUPABLE DE SÉQUESTRATION, VIOL ET DE CHARLATANISME : Un charlatan guinéen condamné à 10 ans de prison ferme
SAINT-LOUIS: PASSATION DE SERVICE AU CROUS : Dr Babacar Diop décline sa feuille de route
Rackets dans l'espace CEDEAO
LUTTE CONTRE LA DROGUE ENTRE THIÈS ET KAOLACK : Les brigades régionales de la Docrtis saisissent 326 kg de chanvre indien
MATAM : Djinda Dème valide le changement systémique dans l’éducation
PUBLICITÉ SUR LES MÉTHODES D'AVORTEMENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX : Le ministre de la Santé menace
LA DUE DILIGENCE ET L'ACCÈS À L'INFORMATION AU SÉNÉGAL : Vers une transparence et une digitalisation accrues
ARABIE SAOUDITE : 1,3 million de pèlerins déjà arrivés, plus de 300 000 clandestins refoulés
FERMETURE ET DÉLOCALISATION DE L’USINE ICS SENCHIM : Une bombe écologique au cœur de Dakar
UTPS
RESTAURATION DES ÉCOSYSTÈMES - AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH : Daouda Ngom salue le travail des femmes