Publié le 21 May 2012 - 09:01
CASSETTES SÉNÉGAL – ZIMBABWE, CAIRE 86, ALGER 90, SÉNÉGAL 92…

Où sont passées les archives de la RTS ?

 

Depuis l’annonce de la disparition de Jules François Bocandé, beaucoup parmi les Sénégalais s’attendaient certainement à voir la Radio Télévision Sénégalaise (RTS) retracer les exploits de l’ancien capitaine des Lions.

 

Qui n’aurait pas aimé revoir les trois buts inscrits par l’ancien capitaine des Lions contre le Zimbabwe (3-0) le 1er septembre 1985 au stade Demba Diop, lieu où Bocandé s’est révélé en tant que meilleur jeune footballeur en 1974 lors d’un concours, comme aime à la rappeler le doyen Abdoulaye Diaw, et qui a abrité le mardi 15 mai 2012 l’hommage que lui a rendu le peuple sénégalais ?

 

Qui n’aurait pas aimé revoir les matches  de Caire 86 où le Sénégal venait à bout du pays organisateur, l’Egypte (1-0, but de Thierno Youm,) du Mozambique 2-0 (buts de Pape Fall et de Bocandé) et la fameuse défaite contre la Côte d’Ivoire (0-1, but d’Abdoulaye Traoré sur un centre de Youssouf Fofana) ?

 

Qui n’aurait pas aimé revoir les prestations de Bocandé et sa bande lors de la Coupe d’Afrique que le Sénégal a abrité en 1992, malgré leur élimination en quart de finale par le Cameroun (1-2) ? Et j’en passe…

 

Et c’est seulement à travers ces images que la jeune génération dont le Président de la République Macky Sall, dans son discours, avait demandé de prendre en exemple, de voir réellement les exploits que Jules François Bocandé a réalisé sous le maillot national. Mais, à ma grande surprise, comme d’ailleurs beaucoup d’autres observateurs du football sénégalais, la seule chaîne de télévision qu’est la RTS et qui devait nous permettre d’immortaliser ces moments en nous montrant  par exemple la double confrontation Sénégal / Zimbabwe, les Coupes d’Afrique de Caire 1986, Algérie 1990, Sénégal 1992 (les 3 CAN que Bocandé a disputées en tant que joueur). Mais jusque-là, ces images n’ont pu être visibles nulle part et les responsables de la RTS en particulier le Directeur Général sont interpellés…

 

 

Sadibou Cissé, journaliste sportif

sadiboucisse23@yahoo.fr

 

Section: 
Espagne/Migration circulaire : Des Sénégalais exploités dans les champs d'Albacete.
Ousmane Sonko Mbeubeuss est-elle urgence du PROJET ?
Notes de lecture sur le livre du Professeur Makhtar Diouf : AFRIQUE : VOIES DE DEVELOPPEMENT. Surmonter les pesanteurs et… 
LETTRE OUVERTE À SON EXCELLENCE, MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CONCERNANT LES RELATIONS ENTRE LE SÉNÉGAL ET ISRAËL
Recevoir un Ambassadeur, un acte normal, ordinaire pour toute autorité de la République
Doyen Alioune Tine, vous permettez
Monsieur le Premier Ministre, vous avez mieux à faire Nous avons besoin d’un chef de gouvernement pas d’un chef de clan ou de guerre
Faut -il criminaliser l’homosexualité ?
LA BCEAO PASSE ENCORE UNE FOIS Â COTÉ DE L'ESSENTIEL : IL URGE DE D'ORGANISER LES ASSISES DE LA MONNAIE DANS L'UEMOA
Inédit et rassurant … la CITY valide le PROJET
UN EXTRAIT DU LIVRE DU DOYEN ALLA KANE SUR LES PROBLEMES FONCIERS : « Les Problèmes fonciers au Sénégal : un imbroglio tenace Quelle solution ? »
Haute autorité de la justice
le régime  de l’APR dans une phase d’ENTROPIE
UNITÉ, CRITIQUE, UNITÉ EN NOTRE SEIN POUR CONSOLIDER ET PARACHEVER LA VICTOIRE DU POUVOIR SOUVERAINISTE AU SENEGAL
Contribution ouverte aux Assises de la justice sénégalaise
LE FINANCEMENT DE L’AGRICULTURE : UN MAILLON IMPORTANT POUR ATTEINDRE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET CONTRIBUER A LA CREATION D’EMPLOI A TRAVERS L’ENTREPRENARIAT
LA JUSTICE AU SENEGAL : Réformer ou refonder ?
L’Etat et la révolution citoyenne
L’EXORDE & LE BATACLAN… : Saint-Louis : Sur des airs amers
Réformes intentionnelles et assises de la Justice : Monsieur le Président, gardons-nous de perdre du temps