Publié le 22 Jul 2023 - 14:30
EXPOSITION AU MUSÉE DE L’HOMME DE PARIS

Le Berger de Ngor sera de la partie

 

L’artiste peintre et écrivain sénégalais, Abdoulaye Diallo, alias le Berger de Ngor, va participer à une exposition prévue du 17 novembre 2023 au 20 mai 2024 au musée de l’Homme à Paris, avec une œuvre qu’il a intitulée ‘’Frobinius 2’’.

 

Il est l’un des artistes les plus connus dans le paysage culturel au Sénégal. Abdoulaye Diallo ou le Berger de l’ile de Ngor sera au musée de l’Homme de Paris pour l’exposition ‘’Préhistomania’’. Son œuvre, ‘’Frobinius 2’’, sera à côté de celles de grands artistes. Dans son atelier à Ngor, on peut apercevoir toutes ses créations et 12 sont des peintures rupestres.

Pour Abdoulaye Diallo, c’est un honneur de participer à ce rendez-vous. ‘’Je suis très heureux d’être au musée de l’Homme, d’avoir une œuvre à côté de celle de Jackson Bollock pour ce qu’il représente aujourd’hui dans ce domaine. Quand vous recevez un honneur exceptionnel, vous avez deux choses qui vous sont imposées : un devoir de gratitude et un devoir de persévérance’’, exprime-t-il.

Concernant sur l’œuvre, il est basé sur l’humanité. ‘’Des interrogations m’ont installé dans ma conviction que pour traiter de quelle humanité il faut pour demain, il me fallait visiter les temps anciens, les arts rupestres. Les années 2015 et 2016, je les ai consacrées à ma collection sur les arts rupestres, mais inspirée pour l’essentiel par Léo Frobinius. Je compte rester sur : quelle humanité pour demain’’, confie le Berger de Ngor.

Le professeur Maguèye Kassé salue cette participation. ‘’La présence d’Abdoulaye Diallo à cette exposition signe une reconnaissance de l’importance et la portée de l’art y compris de l’Afrique berceau de l’humanité. Une Afrique qui donne des réponses à une humanité perturbée prise dans différents conflits de pouvoir, d’hégémonie, d’exclusion, dans les rails de différents chocs civilisationnels d’échanges économique, social, moral et culturel’’, dit-il.

Il poursuit en expliquant le fondement de l’art rupestre. ‘’Le Berger de l’île de Ngor, à la suite de Léo Frobinius, fait œuvre mémoriel et prospective en mettant en exergue le lien qui lie l’Afrique au reste du monde par l’art rupestre, depuis des temps immémoriaux en Algérie, en Érythrée, au Soudan, en Afrique du Sud, au Zimbabwe, au Botswana, au Lesotho, au Mozambique, en Namibie, en Zambie, en Libye, grâce aux découvertes de Léo Frobinius.

Il s’agit ici de l’universalité de l’homme qui nous rend raisonnables sur les tâches qui attendent l’humain, s’il veut remplir son humaine condition qui est faite d’empathie, de concorde, d’harmonie avec la meilleure nature dans des sphères de spiritualité, libératrice et non aliénante. Toutes les œuvres d’Abdoulaye Diallo en témoignent, rendant leur tout du reste par des tableaux en hommage à Lascaut, Sevet et Frobinius’’. 

Selon Jean-Louis Georget, commissaire de l’exposition ‘’Préhistomania’’, les peintures rupestres sont d’un art immobile. Et que le thème est universel dans un monde qui a tendance à séparer les êtres humains. Il revient sur le programme : ‘’L’exposition sera d’abord sur le choc esthétique. Dans le deuxième temps, on laissera les visiteurs apprécier le choc visuel. Il y aura une partie qui sera consacrée à l’épopée des expéditions. La troisième partie sera consacrée au choc visuel et la dernière partie aux continents’’, dévoile-t-il.  

NDEYE KHOUDIA DIENG (STAGIAIRE)

 

Section: 
NOUVELLE PRODUCTION : Xalam 2 célèbre ses 50 ans de carrière avec "Retour aux Sources"
RÉPARTITION DROITS AUDIOVISUELS : Un peu plus de 100 millions donnés aux artistes
CARAVANE NATIONALE MOBICINÉ : ‘’Le mouton de Sada’’ va faire le tour du Sénégal
RECHERCHES - TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS : Près de 500 enregistrements audio réceptionnés à l’Ifan
ALBUM REGGAE - CHANGEMENT CLIMATIQUE, MANIPULATION DE MASSE… : Mam J Ras Soul dénonce tout dans ‘’Mensonge’’
BAMAZI TALLE - COLLECTION DWELL : Cet artiste qui explore les traditions africaines
DANSE SPORTIVE : Douze jeunes pépites bénéficient du savoir-faire belge
PASSATION DE SERVICE AU GRAND THÉÂTRE : Le DG sortant liste ses réalisations
Hommage à Amadou Mahtar Mbow
Présentation de l'album "Poétesse" : Samira Fall sort 12 poèmes musicaux
PROFIL - RICH WANEH (RAPPEUR) : L’ambassadeur des cultures américaine et sénégalaise
CONFÉRENCE DE PRESSE CLÔTURE FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Le nouveau directeur du comité d’organisation prône l’élargissement des perspectives
32e ÉDITION DU FESTIVAL DE JAZZ DE SAINT-LOUIS : Mansour Faye invite le ministère de la Culture à prendre en charge l’événement
‘’BEAUTÉ MAUDITE’’ DE NDÈYE MARIÈME DIOP : La célèbre chronique adaptée à l’écran
Ouverture Festival Jazz
BOB MARLEY
SAINT-LOUIS : 32e ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE JAZZ L’appui de l’État attendu impatiemment
MATAM – LITTÉRATURE : Mamoudou Sidy Ba remporte le Prix Silima 2024
STLOUIS’DOCS 2024 : Le Grand Prix décerné au film ‘’Coconut Head Generation’’ d’Alain Kassanda
AVENEMENT DU PRESIDENT BASSIROU DIOMAYE FAYE : Le changement à la tête du Sénégal est « important » et « positif », selon le cinéaste Abderrahmane Sissako